Live now
Live now
Masquer
im-ok-application-enfants-se-geolocaliser-180×124
Tech

I’m OK, l’application qui propose aux enfants de se géolocaliser et de rassurer leurs parents

Jusqu’où l’usage de l’iPhone va t-il se domestiquer ? Une nouvelle application vient d’être mise au point : elle permet aux enfants d’indiquer rapidement à leurs parents où ils se trouvent.

Les concepteurs de « I’m OK » (en français « je vais bien ») commencent leur argumentaire par un triste constat : quand tu es gosse et que ta maman / ton papa t’appelle pour savoir où tu es, ça te fait chier (NEMENSPASTOIAUSSITUTROUVAISÇARELOU!). Avec cette application, le problème ne se pose plus : prévenir ses parents et les rassurer devient ludique. Il suffit de se géolocaliser via l’application et les parents reçoivent l’information en temps réel.

Pour surfer sur l’ingratitude des enfants qui ont besoin de la carotte et du bâton pour avancer, « I’m OK »  propose un système de points, à cumuler à chaque géolocalisation. Points que les enfants peuvent ensuite échanger avec des tickets de cinéma, sorties, faveurs… avec leurs parents.

duWCOFn1JLuf7AkvCumRnjl72eJkfbmt4t8yenImKBXEejxNn4ZJNZ2ss5Ku7Cxt

"Être informé sans avoir à harceler"

> L’avantage pour les enfants :

prévenir les parents sans avoir à leur téléphoner, gagner des points. > L’avantage pour les parents : ne pas avoir l’impression de déranger l’enfant, pouvoir traquer toutes ses allers et venues et recevoir l’information directement sur leurs iPhones.

[vimeo]http://vimeo.com/22556414[/vimeo]

Au delà du côté pratique de la chose, on est en droit de se poser la question de la détérioration des relations sociales que les progrès technologiques supposent.

Vous vous souvenez de cette période préhistorique où les parents d’élèves débattaient devant la grille de l’école, cherchant à savoir s’il est déontologiquement viable de récompenser leurs marmots à chaque bonne note ? Internet, les smartphones, 2011, la modernité et les reptiliens ont clos le débat. Aujourd’hui, tout se marchande. Apparemment même le droit des parents de savoir où se trouvent leurs gosses.

À quand le « 10 euros si tu descends à table dans moins de 5 minutes ! » via un virement direct sur le compte de l’enfant, enclenché par système infrarouge quand le petit empoigne ses couverts ?

– Source : www.graphism.fr


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

9
Avatar de ankow
21 juin 2011 à 17h06
ankow
Je trouve ça assez abusé. Certes ça permet de rassurer les parents, mais ça m'aurait tellement saoulé de me faire fliquer comme ça!
Même quand j'avais un portable, mes parents ne m'appelaient pas pour savoir où j'étais. Sauf si j'avais une ou deux heures de retard... J'ai souvent dit à mes parents que j'étais quelque part, en étant ailleurs, bah voilà, ça m'a permis de me construire.
Puis sérieusement, un smartphone à cet âge? Même moi j'en ai pas, tellement c'est cher! Si je leur en demande un, ils vont se marrer. Si je leur avais demandé y a 5/6 ans, tout pareil! Et avant 11/12 ans, bon déjà c'était super rare, mais je vois pas l'intérêt du tout du tout. Même d'un portable de toute façon Quand je "sortais" avant l'adolescence, c'était chez les parents d'amis. Et quand j'y allais sans prévenir mes parents (après les cours ou autre), j'avais juste à appeler de chez eux pour dire que j'y étais. C'était pas une corvée d'ailleurs. Et puis au moins c'était sûr que c'était moi qui appelait. Parce que ca se vole super bien ces petits machins.
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Tech

Supprimer Instagram
Culture

Comment supprimer son compte Instagram ?

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Source : Essow K de Pexels
Tech

SMS : avec cette astuce méconnue les enfant trompent (facilement) leurs parents

1
Source : Pexel
Tech

Votre compte Instagram ne marche plus ? Pas de panique, vous n’êtes pas seule

1
5
Lifestyle

Stylés et pointus, nos deux derniers coups de cœur signés Huawei

Taous Amrouche // Source : domaine public
Culture

Taos Amrouche : qui est l’artiste kabyle du doodle du jour ?

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4
[Le pire du pire] Image de une • Verticale
Lifestyle

« C’était une réelle violation de mon intimité » : le pire du pire du cambriolage

Copie de [Image de une] Horizontale (1)
Culture

On a discuté polyamour et réalité virtuelle avec les autrices de la BD « Le Champ des possibles »

Taylor Swift en couverture du Time // Source : Times
Culture

Taylor Swift victime d’une prolifération de deepfakes pornographiques : il se passe quoi ?

1
numerama_a_hyper-realistic_photo_of_a_modern_working_woman_look_be8252ae-f40a-4fc5-bf13-dd8c283a9a91
Vie quotidienne

Journal de bord : j’ai essayé de comprendre l’intérêt d’une montre connectée

La pop culture s'écrit au féminin