Live now
Live now
Masquer
[Le pire du pire] Image de une • Horizontale
Lifestyle

« C’était une réelle violation de mon intimité » : le pire du pire du cambriolage

Dans Le Pire du Pire, le nouveau format de Madmoizelle, nous vous donnons la parole pour exorciser vos pires souvenirs et anecdotes. Cette semaine, on donne la parole à Roxane, qui nous raconte son cambriolage. Après avoir perdu plus de dix ans de données, elle réfléchit sérieusement à investir dans un service de stockage de données en ligne.

Un après-midi de novembre 2020, je rentre chez moi après avoir terminé ma journée de travail dans un grand magasin parisien. À l’époque, j’étais en pleine recherche de travail post-covid et j’ai donc pris un job alimentaire pour pouvoir payer mon loyer. Je faisais donc des missions avec des horaires de travail très variables d’un jour à l’autre. 

En arrivant devant ma porte, je mets ma clé dans la serrure, sans même m’apercevoir qu’elle tourne dans le vide. Je pousse la porte d’entrée et là, c’est le choc. Mon appartement est sens dessus dessous. C’est “marrant” puisque ma première pensée a été : 

“ Je ne comprends pas, j’avais pourtant passé la soirée d’hier à ranger mon appart”.  

Roxane

Mais, en y regardant de plus près, c’est là que je réalise que je viens de me faire cambrioler. Grosse douche froide. J’appelle mes parents en pleurs qui se trouvent à l’autre bout de la France. Après avoir repris mes esprits, j’appelle la Police qui me dit de ne toucher à rien, de sortir de l’appartement et de les attendre sagement sur le palier (sans bien sûr me communiquer de temps d’attente).

Dix ans de vie privée et de projets volatilisés

Après des heures d’attente, ils arrivent et là, on entre ensemble dans l’appartement. Nouvelle douche froide. C’est le moment de faire l’inventaire de ce qui a été volé, évidemment sans toucher quoi que ce soit (une équipe doit arriver pour prélever des empreintes plus tard dans la soirée).

C’est vraiment à cet instant que je réalise qu’il me manque beaucoup de possessions matérielles, comme mon tourne-disque, mes draps (si si, je vous assure qu’on m’a volé des draps…) ou encore mon ordinateur. On m’a également volé des choses auxquelles j’étais attachée sentimentalement parlant : mes bijoux de famille, mes deux disques durs externes et mes clés USB. 

Et pour le coup, c’est ça qui est le plus dur. Perdre le contenu de tous mes espaces de stockage, plus de 10 ans de souvenirs et de projets. C’est une réelle violation de mon intimité. 

Côté souvenirs, je fais bien sûr référence aux photos : tous mes souvenirs de voyages, mes années de lycée, de classe préparatoire, d’études supérieures. Les plus belles années de ta vie en soi, celles de l’insouciance. 

Côté projets, je tire un trait sur mon mémoire de fin d’étude, mon projet de start-up. Le pire, c’est qu’à ce moment-là, je suis à la recherche d’un emploi. En me volant mon disque dur sur lequel tout est stocké, je dois repartir de zéro, je n’ai plus aucune matière à montrer en entretien. Sans mentionner l’ordinateur qui est “mon outil de travail”, je l’utilise assidûment pour mes recherches d’emploi et pour préparer mes entretiens d’embauche.

Prise une fois, mais pas deux : quelle solution ?

Vous voulez savoir l’ironie dans tout ça ? C’est par sécurité que j’ai stocké toutes mes données importantes et mes souvenirs sur mes disques durs. Au cas où, on ne sait jamais, hein, que je m’étais dit…

Comme vous pouvez vous en douter, aujourd’hui c’est différent. Je n’utilise plus de disques durs, je stocke tout sur un espace de stockage de données en ligne et gratuit. Mais, le problème, c’est qu’on est vite limité par l’espace disponible et qu’il faut une connexion à internet pour y accéder. Sans oublier qu’on ne sait pas réellement si c’est bien sécurisé et ce qui peut être fait avec nos données.

Autour de moi, il y a de plus en plus de personnes – famille, amis, collègues – qui utilisent des solutions de stockage en ligne. Et, d’autres qui sont intéressées, mais qui comme moi, ne savent pas laquelle choisir.

Et, si pour éviter la perte de données précieuses, on passait à pCloud ?

pCloud n’est pas l’hébergeur le plus connu, mais c’est pourtant celui qui offre l’un des solutions les plus complètes. Le service de stockage de données en ligne, propose des solutions adaptées à tous les besoins et tous les budgets, le tout avec un maximum de sécurité. On stocke, on partage et on accède à ses fichiers très facilement avec ou sans connexion. Et ça, c’est assez “life changing”, il faut bien l’admettre !

Ultra-sécurisé, pCloud vous protège des risques de vols de données. Pas d’inquiétude, vos photos ou vidéos privées ne seront pas récupérées par des personnes mal intentionnées. Les data-centers de la marque sont situés aux États-Unis et dans l’UE. Libre à vous de choisir où vous voulez que vos données soient hébergées, dès l’inscription. On vous conseille plutôt de choisir les serveurs situés dans notre continent, les régulations y sont plus strictes.

Une capacité de stockage quasi infinie, avec une offre allant jusqu’à 10 To de stockage, on a de quoi sauvegarder ses plus beaux montages vidéos, ses ébauches de courts-métrages, ses albums photos pendant quelques décennies et tout ça sans perdre en qualité ! pcloud, propose même une offre disponible à vie, et ça, c’est une réelle plus-value qui vous donne l’esprit tranquille pour les 99 prochaines années, ce qui, mis bout à bout est également plus économique.     

Une simplicité d’utilisation : on peut donner accès à un dossier, un lien, une archive de notre espace spécifique à de la famille, des amis, ou bien des collègues sans qu’ils aient accès à nos autres données. 
Transfert, synchronisation, sauvegarde : automatique depuis ordi ou téléphone, que ce soit sous macOS, Windows ou Linux, Android ou iOS. On lance l’appli et le transfert se fait tout seul ! On libère de l’espace sur son ordi et son smartphone en un clin d’œil.

En savoir plus sur pCloud

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Plus de contenus Lifestyle

Gazelle, Samba, Spezial… C'est quoi la tendance sneakers « T Toe » // Source : Adidas
Conseils mode

Comment nettoyer ses sneakers en 6 étapes faciles et rapides (et le point sur la machine à laver)

Source : @Arina Krasnikova
Actualités beauté

Cette marque cosmétique est la plus populaire du moment selon une récente étude 

Comment porter la tendance denim on denim, ou jean sur jean, comme Beyoncé // Source : Captures d'écran instagram et TikTok
Tendances Mode

Beyoncé booste les ventes de Levi’s avec sa chanson « LEVII’S JEANS » qui relance la tendance denim on denim

Mélody Thomas et Amélie Zimmermann (@FashionQuiche) sont les invitées du JT Mode du 16 avril 2024
Actualité mode

Peut-on vraiment critiquer la mode ? Le JT Mode avec Melody Thomas et @FashionQuiche

Comment sera calculée l'écobalyse, l'étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ? // Source : irynakhabliuk
Actualité mode

Comment sera calculée l’écobalyse, l’étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ?

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, les tenues des athlètes des États-Unis insurgent // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, des tenues Nike des athlètes des États-Unis insurgent

2
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito-2
Actualités beauté

Cette tendance inspirée de la couleur Pantone 2024 va transformer votre mise en beauté cet été

Source : kitzcorner de Getty Images Pro
Lifestyle

Voici le top 10 des villes mondiales les plus accessibles à pied (et il y a une française dedans)

1
Le retour de la ballerine est inévitable alors voici comment ne pas puer des pieds ni vous niquer le dos // Source : cottonbro studio de Pexels
Mode

Le retour de la ballerine est inévitable : voici comment ne pas puer des pieds, ni vous faire mal au dos

16
Source : @Nourished
Maquillage

Les 5 meilleurs fonds de teint légers de la saison !

La vie s'écrit au féminin