Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Harry Potter : Albus Dumbledore est gay

J.K. Rowling a révélé l’homosexualité du directeur de l’école Poudlard lors d’une lecture publique à New York, vendredi dernier.
Après avoir lu quelques passages du dernier tome (Harry Potter et les reliques de la mort), l’écrivaine a répondu aux questions. Quand on l’a interrogé sur la vie sentimentale du grand sorcier, J.K. a expliqué qu’Albus Dumbledore était tombé amoureux de Gellert Grindelwald, un mauvais sorciers qu’il avait battu lors d’une bataille. Elle conclue par "L’amour peut rendre aveugle", le sorcier a été "horriblement, terriblement déçu".
Interrogée plus tard sur cet étonnant coming-out, Rowling déclare : "Certains passages sur le sorcier paraîtront peut-être plus clairs maintenant. Je crois qu’un enfant y verra de l’amitié et qu’un adulte sensible pourrait bien comprendre qu’il s’agissait (d’une histoire d’amour)". On sait depuis que dans l’esprit de l’auteure, le personnage d’Albus était homo dès l’écriture du premier tome.
Et toi, dis-nous… Es-tu étonnée par cette annonce ou avais-tu déjà pressenti la chose ?


Albus Dumbledore sort du placard


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

37
Avatar de AnonymousUser
2 janvier 2008 à 16h01
AnonymousUser
TOTALEMENT CHOQUé !!!!

Albus GAY!!! je vais mettre au moins 1 semaine à m'en remettre je crois!!! Ca me parait impossible! J'ai rien contre les gays mais Albus represente un homme banal/commun, sans réels vie sentimentale. Deja que je l'imaginais pas avec une fille mais AVEC UN MEC!!!!! nan sérieu je suis troooooop choqué!!! Ca me perturbe, et ce me donne envie de relire tout les tomes à la recherche de moment qui pourrait etre SUSPECT entre lui et un autre homme Ca donne une autre vision des choses ...
Je le voyais plutôt comme un CELIBATAIRE A VIE!!! Qui ne pensait qu'au monde des sorciers et a faire le bien, le tout sans avoir de vie hors de Poudlard... D'ailleurs on ne connait rien sur la vie de Dumbledore avant le tome 7!

Ahem ...

Bah personnellement, même en lisant le tome 7 cela ne m'a même pas effleuré l'esprit. Bon, je l'ai lu en anglais et ne maîtrisant pas totalement la langue j'ai peut-être manqué certaines subtilités... quoi qu'il en soit, cela n'avance pas à grand chose de savoir ça.
0
Voir les 37 commentaires

Plus de contenus Livres

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Source : Juliette Leigniel
Livres

Relations amoureuses : comment la ville a « uberisé » l’amour ?

3
Maryse Condé photographiée lors du Calabash Literary Festival 2007 // Source : Creative Commons : Georgia Popplewell via Flickr
Livres

Maryse Condé, grande autrice guadeloupéenne, aura-t-elle un hommage national ?

6
Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Éditions Atelier de la Belle Étoile
Daronne

Et si vous souteniez le livre jeunesse « Zaza, queen de la bibliothèque » ?

livres_feministes // Source : URL
Livres

Les cinq essais féministes à lire absolument ce printemps

Couverture du livre "Couper la douleur" de Lisa Dayan // Source : Éditions Marabout
Livres

Douleurs vaginales intenses : « Quand on te demande de jauger ta douleur de 1 à 10, c’est dur de dire 10 »

1
Annie Ernaux sur le plateau télé de La grande librairie // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« Si tu parles, t’es morte » : 400 autrices dénoncent un monde littéraire violent et misogyne

La pop culture s'écrit au féminin