Ce qu’il faut retenir de The Last Watch, le docu sur GoT saison 8

Alix a adoré The Last Watch, le documentaire émouvant qui t'apprend tout du tournage de la dernière saison de Game of Thrones !

Ce qu’il faut retenir de The Last Watch, le docu sur GoT saison 8

The Last Watch est un documentaire de deux heures qui a été réalisé durant le tournage de l’ultime saison de Game of Thrones.

Jeanie Finlay a suivi l’équipe pendant un an, et a filmé les différents corps de métier, les tranches de vie, les galères et les les adieux de tous ces gens qui ont participé à cette gigantesque machine.

Voici ce que j’ai retenu de The Last Watch !

The Last Watch : Game of Thrones loin des strass et des paillettes

Les quelques heures que tu passes derrière ton ordinateur ou ta télévision à regarder Game of Thrones sont ridicules comparées aux jours, mois, années de travail derrière la série la plus regardée au monde !

Ce que j’ai préféré dans ce documentaire, c’est son angle.

Jeanie Finlay rend ici hommage à tous ceux, toutes celles qui travaillent dans l’ombre, qui ne font pas les tapis rouges et qui pourtant sont indispensables.

Les acteurs et les showrunners apparaissent finalement assez peu : ce sont les équipes d’effets spéciaux, de coiffure, de maquillage, les figurants et figurantes qui sont sous les projecteurs.

J’ai découvert des gens très touchants. Certains parlent de leur vie difficile, comme le chef du département responsable de créer la neige (oui, ça existe !), mais aussi bien sûr de leur passion pour leur métier et pour la série.

La neige dans Game of Thrones, c’est du papier et de l’eau !

The Last Watch : Game of Thrones, une série de passionnés

Tu le savais déjà je pense, et si tu lis cet article tu en fais peut-être partie, mais Game of Thrones connaît la plus grande communauté de fans jamais fédérée autour d’un programme télé.

Sur le tournage, toutes et tous sont amoureux de la série, des acteurs aux figurants, en passant par les agents de sécurité.

Et ils se considèrent tous comme une grande famille !

Les figurants se retrouvent chaque année, se font faire des vestes, et sont imprégnés de leur personnage.

Des protagonistes sont donc créés en hors-champ, et c’est ça qui est beau dans Game of Thrones, tout ce monde parallèle qui dépasse complètement la série à l’écran !

Le figurant historique Andrew McClay n’est ni un Frey, ni un Bolton, ni un Lannister.

Les personnages principaux de ce documentaire sont aussi des passionnés de leur métier. Ils aiment le travail bien fait et donnent toute leur énergie pour créer cet univers incroyable.

The Last Watch : Game of Thrones, un tournage éreintant

Je trouve que ce documentaire est idéal pour témoigner de ce qu’est réellement un tournage.

C’est-à-dire de la boue, de la fausse neige, des galères avec la vraie neige, beaucoup d’heures d’attente pour peu de minutes de jeu. Et sans cesse des urgences à gérer en dernière minute.

C’est BEAUCOUP de stress, surtout quand les fans du monde entier sont sur ton dos !

D’ailleurs, le documentaire évoque la présence de drones espions qui rôdent près du plateau… Dingue ! Certains acteurs ont donc parfois été utilisés comme des leurres sur certains sites de tournage.

The Last Watch retransmet bien la détresse du tournage de l’épisode 3 de la saison 8, La Longue Nuit, qui constitue sûrement le tournage de nuit le plus long de l’histoire du cinéma et de la télévision.

Plus d’une dizaine de semaines ont été consacrées à cet épisode, avec des horaires terribles (20h-6h du matin).

Un tournage c’est aussi parfois loin de chez soi… l’histoire de la maquilleuse et de son mari qui ne peuvent pas voir leur fille pendant plusieurs mois m’a brisé le cœur.

The Last Watch : des adieux déchirants à Game of Thrones

Malgré la difficulté du tournage, les participants ont fait leurs adieux émus à la série.

J’ai découvert un Kit Harington en pleurs après sa dernière scène, une Emilia Clarke troublée lors de la toute dernière installation de sa perruque, des maquilleurs trinquant, fatigués mais heureux, et des figurants qui ne voulaient pas que tout s’arrête.

Andrew McClay est devenu guide Game of Thrones à Belfast !

Game of Thrones a changé la vie des gens ayant aidé à sa création. Même s’ils ne sont pas tous devenus des stars internationales, ils ont tous trouvé une véritable famille unie.

Je trouve que ce documentaire arrive à point nommé en réponse à la pétition signée par certains fans. The Last Watch rappelle à tous que derrière notre télé, des gens ont donné le maximum d’eux-mêmes : il serait temps de respecter aussi leur travail.

The Last Watch a été un vrai coup de cœur pour moi, et je te le recommande chaudement pour dire un dernier au revoir à Game of Thrones !

À lire aussi : Où vas-tu revoir les acteurs de Game of Thrones ?

Alix Martineau

Alix Martineau

Alix Martineau, à dire sur l'air de Paris Latino, est chargée des podcasts chez madmoiZelle. Elle aime principalement le cinéma et rigole très, très fort.

Tous ses articles

Commentaires

Couettecouette

Bon par contre documentaire de deux heures mouais il dure 1h40....
J'ai beaucoup aimé ce doc, il est vraiment émouvant. Le travail effectué est titanesque et toutes les équipes sont vraiment passionnées par leur boulot.

Édit pas que raleuse
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!