Live now
Live now
Masquer
foresti-cesar-2020
Cinéma

Florence Foresti ne s’excuse pas de sa performance controversée aux César 2020, et c’est tant mieux

14 sep 2021

L’indignation aux César, c’était il y a un an et demi. Difficile à croire tant la cérémonie parait extrêmement loin, et fondamentalement proche à la fois.

Loin parce qu’entre-temps, on s’est tapé 2000 confinements, 4000 manifestations anti-vaccin et qu’on a levé les yeux au ciel autant de fois. Proche, parce que la colère de Florence Foresti et d’Adèle Haenel ce soir-là nous colle encore à la peau.

Invitée sur le plateau de C à vous le 13 septembre, l’actrice et humoriste française est d’ailleurs revenue sur cette soirée sous tension en qualifiant certains passages de « maladroits », mais campe sur ses positions.

Les César 2020, un moment difficile pour Foresti

Florence Foresti :

Rappelez-vous, c’était le 28 février 2020.

Pour la seconde fois, Florence Foresti était la maîtresse de cérémonie des César, et succédait ainsi à Kad Merad, Jérôme Commandeur et Edouard Baer. Un titre prestigieux qui induit pas mal de responsabilités, notamment celle de… faire rire le public.

Une mission peu ou prou réussie par les hôtes de la soirée en fonction des éditions. Et cette année-là, en 2020, l’ambiance était tendue à la salle Pleyel.

En cause, la nomination de Roman Polanski dans 12 catégories, parmi lesquelles « Meilleure réalisation ». Notez que l’académie avait décidé de marcher allègrement sur les victimes du prédateur sexuel au nom de la sacro-sainte différenciation entre l’homme et l’artiste.

Des manifestations, ce soir là, on donc tout naturellement eu lieu devant la salle, et Florence Foresti était soumise à une pression énorme : celle de faire rire tout en n’omettant pas l’éléphant dans la pièce.

Ainsi, celle qui a commencé par préciser : « Je suis courageuse d’être là », n’a pas, par la suite, lésiné sur les piques à Polanski. Et ce au bout de seulement 8 minutes de performance :

« Bon il va falloir qu’on parle du… du… Enfin qu’est ce qu’on fait avec Roro ? Qu’est ce qu’on fait avec Popol ? Qu’est ce qu’on fait avec Atchoum ? »

Florence Foresti

Le pavé était lancé dans la mare. Mais à ce stade de la cérémonie, les professionnels du cinéma présents dans la salle s’en payaient une bonne tranche et applaudissaient vigoureusement.

C’est ensuite que ça s’est corsé.

Les piques se sont multipliés, puis, après l’annonce du César de la honte (la meilleure réalisation attribué à Polanski), la maîtresse de cérémonie a décidé de quitter définitivement le plateau, sans clôturer l’évènement.

Florence Foresti revient sur son sketch au sujet de #MeToo

Entre temps, un sketch est particulièrement mal passé — qui évoquait Harvey Weinstein, Jeffrey Epstein et Dominique Strauss-Kahn — auprès de certaines personnalités, parmi lesquelles Patrick Chesnais qui a qualifié cette prestation de « nauséabonde », mais aussi Juliette Binoche, Lambert Wilson ou encore Cyril Hanouna (lequel, on le sait, n’a jamais perdu une occasion de la ramener).

Sur le plateau de C à vous, le 13 septembre, Florence Foresti, venue notamment causer féminisme et cinéma, a dû commenter quelques extraits vidéo de sa performance aux César 2020.

Florence Foresti s’engage pour les femmes - C à vous - 13/09/21

Elle a expliqué à Anne-Elisabeth Lemoine qu’à certains moments, un silence glacial régnait dans la salle : « Ça ne rigolait pas des masses ». Loin de se débiner, l’actrice a plus tard développé :

« Moi, je vis dans un monde où je ne suis pas là pour servir les gens qui étaient là dans la salle à tout prix. Je suis aussi obligée, d’une manière ou d’une autre, alors parfois maladroite, certainement… J’ai certainement fait preuve de maladresse ou de mauvais goût, mais c’est le risque à prendre pour un humoriste. »

Forte du courage qui la caractérise, Florence Foresti — qui n’a pas attendu de débarquer aux César pour être engagée (elle est notamment marraine de l’association Women Safe & Children) — s’est remise en question sans toutefois s’excuser d’avoir joué un sketch jugé par certains politiquement incorrect.

Elle a précisé :

« On ne peut pas faire l’impasse sur ce sujet qui était devenu un sujet de société et dont s’étaient emparé les féministes. Chacun avait son avis là-dessus. J’en avais un aussi. »

Et pour conclure sur le prétendu « mauvais goût » de sa performance, l’humoriste a asséné :

« Ah mais le mauvais goût, il était de l’autre côté de la salle selon moi. »

Florence Foresti

On aurait pas dit mieux !

À lire aussi : Face aux César 2020, ma honte, ma colère, puis mon optimisme

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Tech
TikTok – jeunes – trigger – warning

TikTok lance de nouvelles fonctionnalités pour la santé mentale des plus jeunes

Pop culture
Capture d’écran 2021-09-16 à 11.24.53

Nicki Minaj n’était pas au Met Gala et c’est à cause du pote de son cousin

Eva Levy

16 sep 2021

Série télé
Capture d’écran 2021-09-16 à 10.09.23

Le casting du remake du Prince de Bel-Air est officiel

Eva Levy

16 sep 2021

2
Cinéma
west-side-story

La bande-annonce du remake de West Side Story par Spielberg est enfin là

Kalindi Ramphul

16 sep 2021

2
Culture Web
twitch-vert

Diversité et fraîcheur, c’est le choix de Twitch France qui ne parle plus qu’aux gamers

Eva Levy

15 sep 2021

Revues de films
dune-vertical

On a adoré Dune, et en plus on a presque pigé toute l’histoire

Kalindi Ramphul

15 sep 2021

4
Musique
Untitled design (13)

Katy Perry et Louane sont sur un album Pokémon, et ce n’est pas un bingo spécial millennials

Aïda Djoupa

15 sep 2021

Télé-réalité
koh-lanta-laurent-kok-kok-vert

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende, épisode 3 — Le pire cri de guerre est là, merci Laurent

Benjamin Benoit

15 sep 2021

Série télé
héroine de séries françaises salto
Sponsorisé

4 héroïnes de séries françaises au caractère bien trempé qui nous donnent envie de tout défoncer

Revues de films
melissa-etat-texas-documentaire

L’histoire tragique de Melissa Lucio, dans le couloir de la mort depuis 13 ans après le décès de sa fille

Clémence Boyer

15 sep 2021

2

La société s'écrit au féminin