Live now
Live now
Masquer
Cinéma

C’est confirmé, Roman Polanski est exclu de l’Académie des Oscars

26 août 2020
Le réalisateur Roman Polanski avait saisi la justice américaine lors de son exclusion de l’Académie en 2018, estimant qu’elle aurait dû lui donner un « préavis raisonnable ».

Une nouvelle étape est franchie. Le réalisateur franco-polonais de 87 ans, qui avait décidé de faire appel de la décision de l’Académie des Oscars de l’en exclure, a été débouté par le tribunal de Los Angeles mardi 25 août 2020.

Roman Polanski avait estimé que l’institution aurait dû lui donner un « préavis raisonnable » avant que toute mesure ne soit prise.

Une prise de distance de la part d’Hollywood confirmée

En mai 2018, l’Académie des arts et sciences du cinéma en charge de remettre les Oscars avait décidé d’exclure Roman Polanski de ses membres. Cette exclusion avait eu lieu juste après la chute d’Harvey Weinstein, le producteur accusé de viols et d’agressions sexuelles notamment, et au tout début du mouvement #MeToo qui avait suivi.

À cette époque, le conseil des gouverneurs de l’Académie avait dit avoir suivi les nouvelles normes de « bonne conduite », et avaient transmis leur courrier d’exclusion le jour même à Roman Polanski, « avec effet immédiat ».

Le réalisateur avait déposé un recours en justice et avait notifié cette décision dans l’assignation rédigée par son conseil, estimant que l’Académie aurait dû lui donner « une chance raisonnable de se faire entendre » avant toute mesure d’exclusion.

Roman Polanski aux Oscars : une exclusion définitive

Mary Strobel, la magistrate en charge de l’affaire, a expliqué que la démarche de l’Académie des Oscars d’exclure le réalisateur « était fondée », que cette décision était « motivée par des preuves » et « ne relevait pas d’un caprice ou de l’arbitraire ».

Roman Polanski, avait fui les États-Unis il y a quarante ans après avoir plaidé coupable de détournement de mineure, pour avoir eu des relations sexuelles illégales avec Samantha Geimer qui avait 13 ans.

L’avocat du réalisateur, après avoir été notifié de la décision de justice, a indiqué que son client ne ferait vraisemblablement pas appel.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
l’origine du mal

Thriller imprévisible, L’Origine du mal est le meilleur film au cinéma cette semaine

Maya Boukella

05 oct 2022

Cinéma
novembre david koskas

Novembre : le film sur les attentats de 2015 avec Jean Dujardin est à l’affiche

Maya Boukella

05 oct 2022

14
Cinéma
incroyable mais vrai gaumont

Quentin Dupieux : la bande-annonce de Fumer fait tousser est aussi délirante que son casting

Maya Boukella

04 oct 2022

Cinéma
film français 5

Critiqué pour sa Une 100% blanche et masculine, Le Film français s’excuse… mais est-ce assez ?

Maya Boukella

03 oct 2022

6
Cinéma
Sacheen Littlefeather creative commons

Sacheen Littlefeather, voix des amérindiens à Hollywood, est morte à 75 ans

Maya Boukella

03 oct 2022

6
Cinéma
bones and all

L’horreur monte d’un cran dans la bande-annonce de Bones & All, la romance cannibale avec Timothée Chalamet

Maya Boukella

30 sep 2022

2
Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

7
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

12

La pop culture s'écrit au féminin