Live now
Live now
Masquer
films-sortis-25-avril-2018
Culture

Trois films à voir cette semaine, entre blockbuster musclé et envies d’ailleurs

Comme chaque mercredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures !

C’est l’heure de la sélection ciné !

Une femme heureuse, un besoin d’émancipation

Une femme heureuse, c’est la déclaration d’amour de Gemma Arterton et Dominic Savage à la liberté.

Tout dans cette première production de l’actrice principale a des airs de naturel, de spontanéité.

Et pour cause, les dialogues ont été improvisés. 

Tout au long du tournage, les acteurs ont étoffé le script d’origine de leurs idées, de leurs répliques, de leurs émotions.

Le rendu est bluffant, parce qu’on est au plus près des personnages, de leurs émotions brutes.

De quoi ça parle ? 

une-femme-heureuse-3

Tara est loin d’être heureuse. Enfin, elle essaie aussi fort qu’elle peu.

Mais ses cernes trahissent son ennui.

Femme au foyer, Tara passe ses journées à s’occuper de la maison et de ses deux enfants.

Le matin, son mari lui fait mollement l’amour, ne remarquant jamais les larmes qui roulent dans ses yeux. 

une-femme-heureuse-film

Sa femme ne l’aime plus, enfin plus comme avant. Mais ça lui passe au dessus. Il est si occupé…

« J’ai besoin de changement. »

Elle le dit dès le début du film. Mais pour sa mère, l’ennui n’est qu’une passade. Un rite obligatoire dans la vie d’une femme mariée, et mère de surcroît.

Bien sûr, elle pourrait prendre des cours, trouver un job. Mais sa mère l’en dissuade :

« Tu as 30 ans, c’est trop tard. »

Alors Tara n’en peut plus. Elle a besoin d’une échappée belle. The Escape, c’est d’ailleurs le titre original du film de Dominic Savage, dont madmoiZelle est cette semaine la très fière partenaire.

Transit, d’amour sûrement

J’ai découvert Paula Beer dans Frantz, le film en noir et blanc de François Ozon, sorti en 2016. 

Récemment, elle faisait partie du jury lors du festival CanneSeries, qui se tenait dans la petite ville du sud de la France.

Elle illuminait la croisette de son charisme délicat, et moi j’étais sous le charme. Aujourd’hui, elle partage l’affiche de Transit avec Jean-Pierre Darroussin, et Franz Rogowski, dans un rôle sensible.

transit

Transit, de Christian Petzold, c’est l’histoire de Georg, un Allemand qui prend l’identité d’un écrivain mort pour profiter de son visa. À Marseille, il tombe amoureux de Marie, qui attend désespérément l’homme qu’elle aime…

Triste, Transit l’est beaucoup.

J’ai eu du mal à me sortir Georg et Marie de la tête pendant longtemps.

Mais qu’importe, Transit mérite vraiment plus qu’un coup d’œil. Je te le conseille mille fois.

Avengers Infinity War, le blockbuster qu’on attendait

Les Avengers et tous leurs potos vont s’allier contre le terrible Thanos, qui menace de détruire l’univers avec son attaque éclair. 

Joe Russo et Anthony Russo réalisent un Marvel de 2h35 (bordel, c’est long) très attendu qui regroupe tous nos musclés préférés.

avengers

Dedans, il y a bien sûr le crew des Avengers, mais aussi la troupe de joyeux loubards qui composent Les Gardiens de la Galaxie, et même d’autres super-héros.

Bref, une déferlante de stars, de muscles, de sueur, et d’intrigues abracadabrantesques.

Le reste, je te laisse le découvrir par toi-même.

Je ne veux rien gâcher de ton plaisir. Je peux toutefois te dire que c’est du grand spectacle. 

Voila mon esturgeon, on se retrouve la semaine prochaine pour plus de découvertes cinéma !

À lire aussi : 3 films à voir cette semaine, entre trouple sexy et crimes sauvages


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Maxton Hall // Source : Prime Video
Culture

Cette série cartonne sur Prime Video et détronne Fallout

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-16T102108.308
Culture

Exit le male gaze : Tomb Raider va être adaptée en série par Phoebe Waller-Bridge

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

Pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-15T143917.275
Culture

Ce film culte aura droit à son spin-off en série sur prime video

1

La pop culture s'écrit au féminin