Live now
Live now
Masquer
Etam-sort-sa-première-collection-non-genrée-et-cest-canon-mais-on-en-attend-plus
Actualité mode

Etam sort sa première collection non-genrée, et c’est canon mais on en attend plus

Pour la première fois de son histoire, la marque de lingerie française Etam qui a vu le jour en 1916 lance des sous-vêtements adressés à toutes les identités et expressions de genre. Venant du mastodonte, c’est un signal fort mais encore insuffisant.

Peu de marques de lingerie peuvent se targuer d’exister sereinement depuis plus d’un siècle, comme peut le faire Etam qui compte près de 4000 points de vente à travers le monde (plus de 700 en France, et près de 2900 en Chine). Et pour garder sa cadence et son influence, cet empire français de la lingerie qui frôle le milliard de chiffre d’affaires (938 millions d’euros en 2018, contre 6 milliards de dollars pour Victoria’s Secret à titre de comparaison) compte bien se réinventer en douceur plutôt que d’attendre de passer pour conservateur. Et sa nouvelle ligne voulue gender-free (émancipée des normes genrées) tout juste sortie le prouve, puisqu’Etam s’adresse à toutes les identités et expressions de genre.

slip kangourou non-genré Etam

Slip kangourou non-genré — Etam — 12,99€.

Etam sort sa première collection gender-free, « I/ELLE/S »

Depuis sa naissance en 1916, c’est la première fois qu’Etam sort une collection non-genrée, baptisée « I/ELLE/S » (pour le nom, on repassera…). Cette dernière présente des coupes neutres, conçue avant tout pour procurer bien-être et confort. Et pour ça, elle comporte de l’Umorfil® Beauty Fiber®, une matière innovante, fabriquée à partir de collagène extrait d’écailles de poissons. Cette fibre bionique, douce comme de la soie, possède des propriétés hydratantes et thermorégulatrices.

D’ores et déjà disponible en ligne et dans une sélection de points de vente physique, « I/ELLE/S » se compose pour le moment d’un slip, et d’une brassière échancrée. Une brassière plus couvrante, un body et un triangle devraient également bientôt suivre. Le tout se décline en blanc, blush, ou encre (un bleu marine). En revanche, la collection ne s’étend que des tailles XS à XL, à l’heure actuelle. Et c’est évidemment que des mannequins filiformes qui la portent dans la campagne, même si on peut saluer que ces jolies personnes n’ont pas toutes une expression de genre stéréotypée, pour une fois.

boxer non-genré Etam

Boxer non-genré — Etam — 12,99€.

Des basiques dans des tons neutres, du XS au XL… pour commencer ?

Commencer ainsi avec peu de références, surtout des basiques, reste sans doute un moyen pour Etam de tester les eaux, voir si la collection trouve une clientèle et si elle mérite d’être étendue à d’autres tailles et modèles.

Des brassières basiques et des boxers n’étaient sûrement pas ce qu’il y avait de plus difficile à trouver, chez Etam ou d’autres marques, en ligne ou en boutiques physiques. Mais c’est la façon de les marketer qui indique un changement de volonté commerciale face à l’évolution des mentalités.

Maintenant que le marketing comprend que ces questions peuvent faire vendre – et feint de les prendre à bras le corps, vivement que la plupart des marques perçoivent que sortir autre chose que des basiques déclinés selon des codes traditionnellement reconnus comme « masculins » peut aussi intéresser. Rihanna avec Savage x Fenty semble l’avoir bien compris, puisqu’elle met tout le monde en résille, vinyle, string ou harnais, et basta.

brassière non-genrée Etam

Brassière échancrée sans armature et non-genrée — Etam — 22,99€.

Etam fait peu de références pour débuter, dans un panel de taille beaucoup trop étroit pour être considéré comme inclusif (à la surprise de… personne), mais on peut espérer que ce ne soit que le début d’un changement de fond. Venant d’un tel mastodonte de la lingerie, qui a pignon sur rue partout en France et même ailleurs, cette première collection de lingerie gender-free pourrait faciliter le confort, l’euphorie de genre, et donc la vie de plein de gens.

À lire aussi : Rihanna nous offre des mecs en lingerie sexy pour la Saint Valentin, entre harnais vinyle et slip résille

Crédit photo de Une : Etam.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

16
Avatar de PetiteSandy
29 décembre 2022 à 19h12
PetiteSandy
Ce sujet est dédié aux réactions concernant cet article :
Etam sort sa première collection non-genrée, et c’est canon mais on en attend plus
Oui effectivement on en attend plus ! J'ai offert le body feel free à mon mec, ça lui va bien et c'est sexy, et là c'est vraiment de la lingerie unisexe, le reste de la gamme bof bof, on aurait préféré des culottes et string en dentelle qui soit adaptés aux différentes morphologies tout en étant identiques dans la coupe et les matières.
Par contre les pantalons de pyjamas Etam vont très bien aux hommes.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Monoprix sort une collection mode issue de stocks dormants de grandes maison du luxe à petit prix // Source : Monoprix
Actualité mode

Monoprix sort une collection mode faite avec les tissus de grandes maisons : du luxe à petit prix ?

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP, signe d'un retour de hype pour l'enseigne.jpg // Source : Capture d'écran Instagram de Zac Posen
Actualité mode

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP : signe d’un retour de hype pour l’enseigne ?

1
Source : Pexels
Mode

Mauvaise nouvelle, ce célèbre e-shop pour enfant est placé en redressement judiciaire

Capture d'écran TikTok d'une influenceuse faisant un haul de vêtements Shein // Source : @sunlizzeb
Actualité mode

SHEIN émet plus de CO2 que le Paraguay, d’après une nouvelle étude édifiante

1
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett en robe drapeau de la Palestine ?

1
Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La marque Esprit dépose le bilan en Europe (oui, l'hécatombe mode continue) // Source : Capture d'écran Instagram d'Esprit
Actualité mode

Emblématique, cette marque dépose le bilan en Europe (oui, l’hécatombe mode continue)

1

La vie s'écrit au féminin