Live now
Live now
Masquer
Les vêtements pour enfants non-genrés de la marque californienne PacSun
Actualité mode

Les vêtements enfants non-genrés sont bien plus cool que la mode « unisexe » pour adultes

27 avr 2021
Des marques pour enfants s’émancipent des normes de genre par de joyeuses couleurs. Comme vient de l’annoncer PacSun aux États-Unis, mais le font déjà bien depuis des années Tootsa, Claude & Co, Tobias and the Bear ou encore Pourquoi Princesse en Europe.

Les marques de vêtements pour adultes ont tendance à étiqueter « unisexe » des vêtements qui ont tout l’air d’être traditionnellement perçus comme masculins. Comme s’il était trop risqué de proposer quoi que ce soit d’un peu trop flamboyant à des hommes biberonné aux normes de genre qui les dressent en sexe fort dans nos sociétés patriarcales…

Et c’est sûrement parce que ce conditionnement genré commence dès l’enfance qu’on peut se pencher sur la façon dont on habille les enfants. C’est ce que facilite désormais la marque californienne PacSun !

La marque californienne PacSun lance des vêtements enfants gender-free

Depuis septembre 2020, la griffe fondée en 1980 propose des fringues pour adultes « gender-free » (comprendre : sans genre, ou libéré des normes de genres) vraiment colorés, et vient d’annoncer étendre cette démarche émancipatrice pour les enfants.

Le label déjà identifié pour habiller principalement les ados et jeunes adultes lancera en juillet 2021 des vêtements de 4 à 14 ans (et oui, PacSun livre en France, si vous vous posez la question). Dans un communiqué, la directrice de la marque, Brieane Olson, a ainsi expliqué :

« Le marché enfants est saturé de marques qui s’adressent selon le marketing genré de façon très différenciée aux garçons ou aux filles. Mais très peu de marques conçoivent, habillent et commercialisent explicitement en mettant l’accent sur un habillage “gender-free” et un état d’esprit véritablement inclusif.

C’est au cœur de la raison pour laquelle nous avons choisi de lancer PacSun Kids maintenant. Nous voulons que les enfants aient la liberté de s’exprimer en tant qu’individus, de s’habiller de la façon dont ils se sentent le plus autonomes et d’affirmer leur véritable personnalité. »

D’autres marques junior proposent des vêtements enfants non-genrés

Même si rien n’empêche les parents d’acheter pour leurs enfants dans les rayons physiques ou rubriques d’eshops les vêtements qui les intéressent peu importe s’ils sont étiquetés fille ou garçon, qu’une marque en fasse un parti-pris s’avère suffisamment rare pour être souligné.

C’est déjà le pari que faisait Celine Dion, avec sa ligne de vêtements pour enfants CELINUNUNU lancée en 2018. La chanteuse canadienne déclarait déjà à ce sujet dans un communiqué :

« CELINUNUNU permet aux enfants de faire des choix en dehors des stéréotypes et des normes, de manière à ce qu’ils puissent les intégrer à leurs propres goûts et préférences. Nous les aidons à se sentir libres, créatifs, inspirés, respectueux les uns envers les autres et heureux dans le monde. »

La chanteuse Billie Eilish propose également du merch pour enfant non-genré. Même pari gender-free du côté de marques européennes pour enfants de 0 à 6 ans comme Tootsa, Claude & Co, Tobias and the Bear, ou encore pour les enfants de 3 à 14 ans Pourquoi Princesse.

Bref, la mode gender-free junior s’avère au moins, voire plus enthousiasmante, que celle pour adultes. La vérité sort du dressing des enfants.

À lire aussi : Les tendances les plus chelou des années 2000

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023
Tendances Mode

Ces vestes et manteaux tendance de cet automne-hiver pour vous tenir chaud des années

Anthony Vincent

04 fév 2023

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?
Actualité mode

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?

Anthony Vincent

01 fév 2023

3
Gucci nomme Sabato de Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c'est qui ?
Actualité mode

Gucci nomme Sabato De Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c’est qui ?

Anthony Vincent

30 jan 2023

Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

2
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

3
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

Le court métrage de présentation de la collection Iris van Herpen haute couture printemps-été 2023, révélé le 23 janvier 2023
Actualité mode

Pour la fashion week haute couture, la créatrice Iris van Herpen présente un film sous-marin

Anthony Vincent

25 jan 2023

Les créations haute couture de Schiaparelli pour représenter un lion (pour symboliser la fierté), un léopard (la luxure), et une louve (l'avarice)
Actualité mode

Les têtes de lion, louve et léopard du défilé Schiaparelli scandalisent les réseaux et Peta

Anthony Vincent

24 jan 2023

4
Une femme en manteau à carreaux, pantalon rouge et escarpins au milieu d'un terrain vague en béton © Nappy de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Mode In Seine-Saint-Denis, l’appli pour une mode engagée localement, fera-t-elle des émules ?

Anthony Vincent

23 jan 2023

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

Anthony Vincent

22 jan 2023

37

La mode s'écrit au féminin