Live now
Live now
Masquer
Source : série Workin' Moms
Grossesse

Est-ce qu’on peut manger ou boire pendant qu’on accouche ?

Est-ce que si on ne souffre pas trop, on peut grignoter un paquet de gâteaux ? C’est vrai qu’on ne peut même pas boire avant de pousser ? Et en cas de césarienne, c’est grave si on a mangé avant ? Toutes ces questions ont des réponses.

Si vous n’avez jamais vécu ou assisté à un accouchement et que vous allez bientôt y passer, vous vous poser surement quelques questions.

Nous aussi, et c’est pour ça qu’on a voulu s’adresser à la plus à même de nous répondre, en la personne d’Anna Roy, sage-femme, chroniqueuse, autrice et podcasteuse (et l’une de nos personnes préférées chez Daronne, on l’avoue).

A-t-on le droit de manger pendant un accouchement ?

D’après Anna Roy, qui a gentiment accepté de répondre à nos questions, tout dépend du protocole de la maternité où l’on accouche.

Elle nous explique qu’aujourd’hui, de plus en plus de maternités acceptent que les femmes puissent boire pendant le travail, en quantité restreinte certes, mais ce n’est pas interdit.

Concernant la dégustation d’une choucroute de la mer juste avant de pousser et d’expulser le lardon, c’est un peu différent :

Il n’y a, à ma connaissance, pas de salle d’accouchement en France où l’on peut manger à partir du moment où la phase de travail est active (c’est-à-dire où l’accouchement est vraiment proche). Mais rassurez-vous : les contractions appuyant sur l’estomac, il est fréquent de vomir ou d’avoir l’appétit coupé. Par contre, boire est un besoin fondamental, et il est important de demander à la maternité où l’on accouche quel est son protocole sur le sujet, et de s’hydrater.

Anna Roy, sage-femme

Mais du coup, quels sont réellement les risques pour la future mère, si elle mange juste avant d’accoucher ? En dehors du fait qu’elle vomisse pendant la poussée ?

À lire aussi : Est-ce qu’on risque vraiment de faire caca en accouchant ? (C’est pas pour une amie)

Manger avant un accouchement, est-ce risqué ?

Anna Roy nous explique que c’est une recommandation des anesthésistes, plus que des sages-femmes :

En cas d’anesthésie générale, même s’il est extrêmement rare que ça arrive pour un accouchement, il y a un risque que la femme qui accouche vomisse, et qu’elle vomisse dans ses poumons. C’est pour cela que les anesthésistes recommandent de ne pas manger lorsque la phase de travail est active, juste au cas où.

Anna Roy, sage-femme

Si on résume, on peut boire pendant la phase de travail, si ça fait partie du protocole de la maternité où l’on accouche, et on ne mange pas quand on est en salle de travail. Mais alors, jusqu’à quand peut-on avaler un truc avant le grand marathon ? Quelle est la limite ?

Tant que le travail n’est pas « actif », que la future mère est chez elle, qu’elle a ses premières contractions, elle peut boire et manger, mais sans se forcer. Pas la peine non plus de s’enfiler un cassoulet hein ! Mais un petit goûter facile à digérer ou un léger petit dej’ est autorisé. Une fois à l’hôpital, si c’est là qu’elle accouche, elle aura le droit de boire, le plus souvent, mais pas de manger.

Anna Roy, sage-femme

Alors, qui va s’enfiler un gros plat de pâtes digne d’une marathonienne avant de partir à la maternité ?


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

17
Avatar de Chaponc
13 août 2023 à 22h08
Chaponc
J’ai mangé et bu pendant mon accouchement.
J’ai eu les premières contractions vers 1h du mat, j’ai perdu les eaux à 4h. J’ai réveillé mon mec pour qu’il se prépare, se douche, on a pris un petit dej ensemble tant que j’avais pas trop mal et on est partis.
J’ai eu la péridurale vers midi, avant ça, impossible de manger ou boire j’avais trop mal et je n’y pensais pas du tout. J’ai accouché à 18h, entre midi et 18h, j’ai bu des jus de fruits (pomme et raisin), mangé des compotes et même (Olala interdiiiiit) un kitkat. La maternité l’interdisait plus ou moins, si jamais anesthésie tout ça tout ça, donc il suffit d’être discrète, et de pas se taper un cassoulet. J’avais envie d’avoir des forces pour pousser, et de ne pas stresser par rapport à ça.
Si je dois conclure, je vais dire « faites comme vous le sentez, si vous avez envie de manger, mangez. Si vous voulez suivre à la lettre les recommandations, suivez les. Écoutez vous »
0
Voir les 17 commentaires

Plus de contenus Grossesse

Source : Pixelistanbul de Getty Images
Grossesse

Vidéo : voici ce qui se passe vraiment dans votre corps pendant une césarienne, et c’est impressionnant

41
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Motortion de Getty Images
Grossesse

Enceinte et obèse : « On m’a forcé à faire deux fois le test du diabète gestationnel alors que je n’avais rien »

11
Un couple sur un lit
Grossesse

« Pensez à votre mari quand même ! » 6 femmes témoignent sur leur rapport au sexe après l’accouchement

6
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

Source : Getty Images
Grossesse

Ramadan et grossesse : ce qu’il est possible de faire, ou non

9
Source : Kemal Yildirim
Grossesse

Voici ce qu’il faut dans votre sac pour la salle de naissance, d’après une sage-femme

3
essentiels-valise-maternite
Grossesse

Voici ce que contient la valise de maternité idéale d’après une sage-femme

13
Source : Pexels / cottonbro studio
Daronne

Par esprit de contradiction, le réarmement démographique appelle-t-il à la grève des ventres ?

4
cesarienne
Grossesse

Mieux vivre sa césarienne grâce à un objet tout simple, et si c’était possible ?

3
Source : Canva
Grossesse

Noël : top 5 des pires remarques entendues enceinte pendant les fêtes (et quoi répondre)

2

Pour les meufs qui gèrent