Live now
Live now
Masquer
workin-moms-accouchement
Grossesse

Est-ce qu’on peut manger ou boire pendant qu’on accouche ?

Est-ce que si on ne souffre pas trop, on peut grignoter un paquet de gâteaux ? C’est vrai qu’on ne peut même pas boire avant de pousser ? Et en cas de césarienne, c’est grave si on a mangé avant ? Toutes ces questions ont des réponses.

Publié le 19 septembre 2021

Si vous n’avez jamais vécu ou assisté à un accouchement et que vous allez bientôt y passer, vous vous poser surement quelques questions.

Nous aussi, et c’est pour ça qu’on a voulu s’adresser à la plus à même de nous répondre, en la personne d’Anna Roy, sage-femme, chroniqueuse, autrice et podcasteuse (et l’une de nos personnes préférées chez Daronne, on l’avoue).

A-t-on le droit de manger pendant un accouchement ?

D’après Anna Roy, qui a gentiment accepté de répondre à nos questions, tout dépend du protocole de la maternité où l’on accouche.

Elle nous explique qu’aujourd’hui, de plus en plus de maternités acceptent que les femmes puissent boire pendant le travail, en quantité restreinte certes, mais ce n’est pas interdit.

Concernant la dégustation d’une choucroute de la mer juste avant de pousser et d’expulser le lardon, c’est un peu différent :

Il n’y a, à ma connaissance, pas de salle d’accouchement en France où l’on peut manger à partir du moment où la phase de travail est active (c’est-à-dire où l’accouchement est vraiment proche). Mais rassurez-vous : les contractions appuyant sur l’estomac, il est fréquent de vomir ou d’avoir l’appétit coupé. Par contre, boire est un besoin fondamental, et il est important de demander à la maternité où l’on accouche quel est son protocole sur le sujet, et de s’hydrater.

Anna Roy, sage-femme

Mais du coup, quels sont réellement les risques pour la future mère, si elle mange juste avant d’accoucher ? En dehors du fait qu’elle vomisse pendant la poussée ?

Manger avant un accouchement, est-ce risqué ?

Anna Roy nous explique que c’est une recommandation des anesthésistes, plus que des sages-femmes :

En cas d’anesthésie générale, même s’il est extrêmement rare que ça arrive pour un accouchement, il y a un risque que la femme qui accouche vomisse, et qu’elle vomisse dans ses poumons. C’est pour cela que les anesthésistes recommandent de ne pas manger lorsque la phase de travail est active, juste au cas où.

Anna Roy, sage-femme

Si on résume, on peut boire pendant la phase de travail, si ça fait partie du protocole de la maternité où l’on accouche, et on ne mange pas quand on est en salle de travail. Mais alors, jusqu’à quand peut-on avaler un truc avant le grand marathon ? Quelle est la limite ?

Tant que le travail n’est pas « actif », que la future mère est chez elle, qu’elle a ses premières contractions, elle peut boire et manger, mais sans se forcer. Pas la peine non plus de s’enfiler un cassoulet hein ! Mais un petit goûter facile à digérer ou un léger petit dej’ est autorisé. Une fois à l’hôpital, si c’est là qu’elle accouche, elle aura le droit de boire, le plus souvent, mais pas de manger.

Anna Roy, sage-femme

Alors, qui va s’enfiler un gros plat de pâtes digne d’une marathonienne avant de partir à la maternité ?

À lire aussi : Est-ce qu’on risque vraiment de faire caca en accouchant ? (C’est pas pour une amie)

Crédit photo image de une : série Workin’ Moms

Crédit photo image secondaire : série Friends

Les Commentaires
16

Avatar de CherryHana
12 août 2022 à 16h31
CherryHana
Pour mon premier accouchement en 2013, la maternité m'a interdit de manger et boire dès l'instant que j'ai passé leurs portes. Je n'étais même pas dilaté et le travail n'avait pas vraiment commencé (juste une fissure de la poche des eaux). Il était 21h et j'ai accouché à midi et demi le lendemain (je n'ai pu boire que de retour dans ma chambre donc encore 2h de plus à attendre). J'étais au bout de mes forces (poussées pendant plus d'une heure, travail horriblement douloureux pendant 14h), j'ai vécu ça comme de la torture gratuite et sadique. Je n'arrêtais pas de dire que j'étais complètement déshydratée, que j'avais soif et j'avais juste le droit au misérable petit pshitt du vaporisateur dans ma bouche... Sans compter que j'ai accouché fin juin et qu'il faisait hyper chaud.
Pour mon deuxième accouchement, j'avais planqué une bouteille d'eau dans mon sac que j'ai amené en salle d'accouchement (les sf ne passent pas souvent et on a le temps de boire entre deux visites). Cette fois-ci, bien que c'était la même maternité (mais en juillet 2020), ils m'ont conseillé de bien manger quand je suis arrivée au début du travail (8h avant l'accouchement) et la SF m'a dit de boire tout ce que je voulais avant de commencer à pousser. Le jour et la nuit.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Grossesse

Grossesse
accouchement-domicile-verticale

Pourquoi j’ai choisi l’accouchement à domicile pour mon premier enfant

Une madmoiZelle

02 sep 2022

7
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Grossesse
Vanessa / unsplash

Je suis enceinte et ça ne devrait pas me rendre spéciale

Une madmoiZelle

29 août 2022

65
Grossesse
femme-enceinte-allongee

Dernière ligne droite : à quoi s’attendre pendant le 3e trimestre de la grossesse ?

Manon Portanier

27 août 2022

Grossesse
Crédit : Pexels / Shvets production

Grossesse gériatrique : pourquoi ce terme est inacceptable ?

Grossesse
josephine-sarrondit

Tout ce qu’il faut savoir sur le deuxième trimestre de grossesse

Manon Portanier

24 août 2022

Parentalité
rachel-emma-friends

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Mais vos gueules !

Manon Portanier

23 août 2022

25
Parentalité
test-de-grossesse

Suivi médical et démarches administratives : tout savoir sur le premier trimestre de grossesse

Manon Portanier

22 août 2022

2
Grossesse
premier-trimestre-aspects-chelou

Addiction au Kiri et ballonnements à gogo : le 1er trimestre de grossesse et ses effets chelou

Clémence Boyer

20 août 2022

Parentalité
trouble-bipolaire-maternite-verticale

« Ça m’inquiète de faire subir ça à mon enfant » : les mères bipolaires témoignent

Clémence Boyer

18 août 2022

23
Grossesse
surprises-accouchement

5 bonnes et moins bonnes surprises de l’accouchement à connaître avant le « POUSSEZ MADAME ! »

Clémence Boyer

12 août 2022

14

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9