Live now
Live now
Masquer
gravité
Cinéma

Entre science-fiction et film de banlieue, La Gravité se dévoile dans une bande annonce

Un mystérieux alignement de planètes bouleverse l’équilibre d’une cité dans un film de genre français signé Cédric Ido.

Cette année, Noël commence tôt pour les fans de cinéma de genre. Vous avez adoré Teddy, Grave ou encore Gagarine ? Dans ce cas, La Gravité aura certainement de quoi piquer votre curiosité.

Ce film français met en scène l’impact d’un étrange alignement de planètes sur une cité… Un synopsis chargé de mystère, palpable dès la bande-annonce.

Bande-annonce de La Gravité

La Gravité - Bande-annonce

Un film fantastique au coeur d’une cité

Un mystérieux alignement des planètes embrase le ciel et inquiète tous les habitants de la cité. Une bande d’adolescents, Les Ronins, règnent en maîtres sur cette cité, et voient cet évènement planétaire comme la possibilité d’une nouvelle ère. Daniel, Joshua et Christophe, 3 amis d’enfance que le trafic de drogue et la prison ont séparés, vont devoir s’unir pour affronter ce gang. Après cette nuit-là, où le ciel a viré au rouge sang, plus rien ne sera jamais pareil…

Croisant le genre du film de banlieue (dont Les Misérables ou Divines sont des exemples emblématiques) et la science-fiction, La Gravité a commencé sa carrière en grandes pompes au Tiff, le prestigieux Festival de Toronto. Derrière la caméra, on retrouve Cédric Ido, qui signe son premier long-métrage en solo et a récemment participé à l’écriture de Oussekine. Il dirigera Hafsia Herzi (Tu mérites un amour), Steve Tientcheu (le « maire » des Misérables), Max Gomis et retrouvera Jean-Baptiste Anoumon (présent dans le premier film d’Ido, La vie de château).

Le film sortira dans les salles obscures le 21 décembre.

gravité
© Alba films

À lire aussi : Enfin un biopic sur le compositeur guadeloupéen Chevalier de Saint-George (et ça promet d’être splendide)

Crédit de l’image à la Une : © Alba films

Les Commentaires
1

Avatar de hellopapimequepasa
11 novembre 2022 à 18h32
hellopapimequepasa
bonjour ici capitaine relou mais quand on utilise le terme de film de banlieue de quoi parle t'on? car a la base le mot banlieue désigne les villes en périphérie de paris (petite et moyenne couronne).Les clayes sous bois c'est la banlieue, poissy c'est la banlieue, Rueil c'est la banlieue. Donc si demain un film sors sur les clayes sous bois diras t'on que c'est un film de banlieue?
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

fumer fait tousser 4
Cinéma

Quentin Dupieux est au sommet de son art avec Fumer fait tousser

Maya Boukella

30 nov 2022

1
Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

4
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

Maëlle Le Corre

29 nov 2022

5
babylon paramount
Pop culture

Babylon : après La La Land, une bande-annonce grandiose et épuisante pour le nouveau Damien Chazelle

Maya Boukella

29 nov 2022

emma corrin netflix the crown
Pop culture

Emma Corrin (The Crown) veut plus de catégories non genrées dans les remises de prix

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

2
annie colère diaphana
Interviews cinéma

« L’IVG est un geste social global », entretien avec l’équipe d’Annie Colère

Maya Boukella

26 nov 2022

Avatar 5
Pop culture

Pour être rentable, Avatar 2 doit faire aussi bien que Titanic

Maya Boukella

25 nov 2022

titanic Twentieth Century Fox France
Pop culture

Titanic : comment Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ont failli ne pas avoir les rôles

Maya Boukella

24 nov 2022

2
parfum vert diaphana
Cinéma

Le Parfum vert, le polar entre Hitchcock et Tintin qui nous fait déjà rire

Maya Boukella

24 nov 2022

saint omer 1
Cinéma

Saint Omer n’est pas un film sur l’infanticide mais sur la maternité :  rencontre avec Alice Diop

Maya Boukella

23 nov 2022

La pop culture s'écrit au féminin