Enceinte d’au moins 14 semaines ? Vous pouvez vous faire vacciner contre le Covid-19


Si vous êtes dans votre deuxième ou troisième trimestre de grossesse, vous faites désormais partie des personnes prioritaires pour la vaccination contre le COVID-19. Voici tout ce qu'il faut savoir pour obtenir une dose.

une femme qui vient de recevoir un vaccinCDC / Unsplash

Depuis le 3 avril, la France a intégré les femmes enceintes dans la liste des personnes prioritaires pour la vaccination contre le Covid-19, à partir de leur deuxième trimestre de grossesse, même si elles n’ont aucune autre comorbidité.

Faut-il vacciner contre le Covid-19 en cas de grossesse ?

Si les différents vaccins disponibles contre le Covid-19 n’ont, pour l’instant, pas fait l’objet d’essais cliniques sur les femmes enceintes, de nombreux pays estiment que la balance bénéfice/risque penche en faveur de la vaccination. La grossesse expose en effet à un risque plus élevé de forme grave de Covid-19, avec passage en réanimation, accouchement prématuré et césarienne d’urgence.

Du côté des risques éventuels posés par la vaccination, on sait déjà que les vaccins à ARN messager (Pfizer-BioNTech et Moderna) ne sont pas à l’origine de malformations fœtales chez les animaux.

Environ 30.000 femmes enceintes ont déjà reçu une injection aux États-Unis avec ce type de vaccins, sans que des effets particuliers sur les fœtus ou les mères soient remontés, même si la majorité des personnes vaccinées n’ont pas encore accouché.

La Belgique a inclus les personnes enceintes dans les publics prioritaires pour la vaccination contre le Covid-19 depuis fin février. Et la France a donc pris la même décision que sa voisine au début du mois d’avril.

Les personnes qui sont dans leur deuxième ou troisième trimestre de grossesse peuvent dès à présent être vaccinées avec un vaccin à ARN messager, Pfizer-BioNTech ou Moderna, mais pas avec les vaccins Astra-Zeneca, réservés aux plus de 55 ans.

Vaccin Covid-19 : trouver un rendez-vous enceinte

Ces injections devront s’effectuer dans un centre de vaccination, étant donné la logistique complexe posée par les vaccins à ARN-messager. Les rendez-vous peuvent être pris en ligne sur Doctolib, Maiia ou Keldoc. Il existe également un site, développé par un particulier et baptisé « Vite ma dose ! » qui répertorie les créneaux disponibles autour de chez vous, en combinant toutes les plateformes.

Dans le même genre d’idées, l’application gratuite Covidliste permet de s’inscrire et d’être alertée lorsqu’une dose de vaccin est disponible près de chez soi. En effet, certains vaccins administrés dans des centres de vaccination nécessitent de respecter une chaîne logistique complexe : lorsqu’un patient rate un rendez-vous, le flacon déjà ouvert doit être consommé rapidement.

Enfin, vous pouvez aussi chercher les centres de vaccination proches de chez vous sur le site Sante.fr et les appeler pour avoir un rendez-vous.

Bon courage à toutes les personnes enceintes pour la chasse aux rendez-vous et bonne vaccination !

Clémence Boyer

Clémence Boyer


Tous ses articles

Commentaires

Enheduanna

@Fentanyl Si si, c'est très clair, merci beaucoup pour l'explication !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!