Live now
Live now
Masquer
Un bébé dans les bras de son parent, Kristina Paukshtite de Pexels // Source : Kristina Paukshtite de Pexels
Daronne

Des parents LGBTQI+ se mobilisent pour sauver la maternité des Lilas

Menacée de fermeture depuis juin 2022, la maternité des Lilas est en sursis. Symbole de la lutte pour les droits des femmes, elle reçoit un grand soutien de la part de parents LGBTQI+, qui ont trouvé refuge auprès de l’établissement, comme le rapporte le média StreetPress.

« Sauvons la maternité des Lilas ». C’est avec ce titre évocateur que dans un article de StreetPress, plusieurs parents LGBTQI+ se mobilisent contre la fermeture de cette maternité située en Seine-Saint-Denis.

L’établissement, qui s’est imposé comme refuge pour les parents LGBTQI+ est menacé de fermeture. Le 2 juin 2022, l’ARS Île-de-France annonçait le risque de non-renouvellement de son autorisation d’exercer. En cause ? Un déficit qui s’élève à plusieurs millions d’euros et des locaux vétustes qui ne correspondraient plus aux normes. Obtenant un sursis d’un an, elle est de nouveau menacée de fermeture depuis quelques semaines.

Une manifestation devant la marie des Lilas

Pourtant, elle est un véritable symbole de la lutte pour les droits des femmes et des personnes LGBTQI+. C’est dans cet établissement, qui accueille encore 1 200 accouchements et 900 IVG par an, qu’Ali Aguado, premier homme trans enceint a accouché. La maternité étant saluée pour son accompagnement des parents et futurs parents trans.

La gratuité des soins, le temps passé avec chaque personne soignée et la bienveillance d’un personnel moins soumis à une logique de rendement qu’ailleurs en font de facto un espace non rentable. Alors les parents se mobilisent.

Le 21 octobre dernier, plusieurs parents trans et lesbiens ont manifesté devant la marie des Lilas, où ils ont scandé « Queer et trans, on veut des sages-femmes en conséquence, pas des usines à naissance ». Ils ont également lancé le compte Instagram  « Queer et trans pour les Lilas » et ont, par la biais d’une vidéo publiée par XY Media, manifesté leur soutien au personnel.

Ils sont donc plusieurs parents, Rachel, Annette, Jena ou encore Isaac à annoncer dans StreetPress vouloir poursuivre leur mobilisation pour sauver les salles de naissance de la maternité des Lilas.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Source : France 3 Régions
Daronne

La maire de Poitiers Léonore Moncond’huy va prendre un congé maternité, et c’est un casse-tête juridique

2
Source : Comstock / Photo images
Chère Daronne

Help, ma fille raconte des horreurs sur moi à ses copines !

14
Source : lumineimages
Daronne

Nostalgie : la suite de ce dessin-animé culte débarque sur les écrans

Source : Samantha Morton - BAFTA
Daronne

Bafta 2024 : l’actrice Samantha Morton dédie son prix aux enfants placés

1
DAEDF_DELPHINE&LÉO_UNE_V
D'amour et d'eau fraiche

Delphine et Léo, un mariage à 9 532 € : « Je me sentais seule à gérer le projet »

4
Source : Getty Images
Food

La recette facile (et rapide) des langues de chat

3
Source : Kemal Yildirim
Grossesse

Voici ce qu’il faut dans votre sac pour la salle de naissance, d’après une sage-femme

3
Eva Ngalle // Source : Nastasya Wegner
Société

Comment la communication forcée entre parents ouvre la voie aux violences post-séparation

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en février 2024

essentiels-valise-maternite
Grossesse

Voici ce que contient la valise de maternité idéale d’après une sage-femme

13

Pour les meufs qui gèrent