Live now
Live now
Masquer
Source : Unsplasg / Heather Mount
Actualités mondiales

La Cour suprême des États-Unis autorise les commerces à discriminer les personnes LGBTQI+

Par 6 voix contre 3, la majorité conservatrice de la Cour suprême s’est rangée du côté d’une conceptrice de sites web du Colorado qui avait refusé en 2018 de fournir des services pour des mariages entre personnes de même sexe au motif que cela était « contraire à sa foi ». 

C’est une décision qui fait jurisprudence et qui risque bien de restreindre encore un peu plus les droits des personnes queer aux États-Unis. 

Ce vendredi 30 juin, la majorité conservatrice de la Cour suprême a donné raison à Lorie Smith, la patronne « 303 Creative », une entreprise de création de sites web située dans le Colorado. En 2018, cette dernière avait affirmé avoir le droit, en vertu du premier amendement de la Constitution, de refuser d’offrir ses services aux couples gays et lesbiens. « Je veux créer des sites uniques pour célébrer la beauté du mariage entre un homme et une femme », avait-elle déclaré en décembre dernier depuis les marches de la Cour. Mais « le Colorado essaie de me forcer à (…) promouvoir des idées contraires à ma foi ».

A lire aussi : La Cour suprême flingue le droit à l’avortement aux États-Unis

Le premier amendement de la constitution au cœur du débat

Depuis 2008, cet État du centre des États-Unis interdit aux commerçants de discriminer leurs clients sur la base de leur orientation sexuelle, sous peine d’amende. En réalité, Lorie Smith n’a pas été sollicitée par un couple de même sexe, ni même été poursuivie par les autorités du Colorado. C’est elle qui a porté plainte contre la loi de l’État à titre préventif. Après avoir perdu devant une cour d’appel, elle a porté son affaire devant la Cour suprême, où une première audience a eu lieu le 5 décembre 2022. 

Ce vendredi, par 6 voix contre 3, la Cour suprême lui a donné raison en estimant que le premier amendement interdisait à l’État du Colorado d’obliger Lorie Smith à aller à l’encontre de ses valeurs religieuses

« Un triste jour pour la vie des personnes LGBT »

L’Alliance Defending Freedom, groupe de défense juridique chrétien conservateur américain réputé pour ses prises de position anti-LGBTQ, s’est félicitée de cette décision. « La Cour suprême des États-Unis a réaffirmé à juste titre que le gouvernement ne peut pas forcer les Américains à dire des choses qu’ils ne croient pas », a déclaré Kristin Waggoner, conseillère générale de l’association, dans un communiqué, cité par The New York Times

De son côté, la juge assesseure de la Cour suprême des États-Unis Sonia Sotomayor a déclaré : « Aujourd’hui est un triste jour pour le droit constitutionnel américain et pour la vie des personnes LGBT. La Cour suprême des États-Unis déclare qu’un type particulier de commerce, bien qu’ouvert au public, a le droit constitutionnel de refuser de servir les membres d’une classe protégée. La Cour le fait pour la première fois de son histoire ». « L’effet immédiat et symbolique de cette décision est de marquer les gays et les lesbiennes d’un statut de seconde zone », a-t-elle ajouté. 


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

14
Avatar de doudouillitsa
2 juillet 2023 à 18h07
doudouillitsa
@Beki Merci quand même ! Ça avait l'air intéressant en effet
0
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

La société s'écrit au féminin