Live now
Live now
Masquer
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr
Actu mondiale

Aux États-Unis, un juge de la Cour suprême appelle à s’en prendre à la contraception et aux droits LGBTQI+

La pulvérisation, sans recours possible, du droit à l’avortement aux États-Unis semble avoir galvanisé les juges de la Cour suprême. À tel point que, Roe vs. Wade à peine enterré, la suppression d’autres acquis fondamentaux est déjà sur la table.

Ce vendredi 24 juin restera dans l’histoire comme une journée d’immense régression pour les droits des femmes à disposer de leurs corps aux États-Unis. Mais avec la révocation par les juges de la Cour suprême du fameux arrêt Roe vs. Wade, ce sont aussi de nombreux autres droits qui sont désormais menacés, parmi lesquels le droit à la contraception ou encore le mariage entre personnes de même sexe. 

Contraception et mariage pour tous

Sans ciller, Clarence Thomas, un juge conservateur de 74 ans (nommé en 1991 par George Bush père) a déjà suggéré de « corriger » une « myriade de droits » accordés par la Cour, concernant la vie privée des américains. 

Dans une « opinion concurrente » (un commentaire apporté à la décision relative à l’abrogation de Roe vs. Wade) publié sur le site internet de la Cour suprême, Thomas appelle à remettre en cause sans plus attendre un ensemble de droits directement liés au droit à la vie privée, dont découlent de nombreuses décisions. 

Dans son viseur, plus précisément : le droit à la contraception et le mariage pour tous.

Jusque-là, on considérait en effet que le droit à l’avortement relevait de la vie privée, protégée par le IVe amendement. Un droit qui protège aussi, pour l’heure, le mariage entre personnes de même sexe ou encore le droit à la contraception.

Après ces déclarations, on peut légitimement se demander jusqu’où la Cour suprême va aller. En mai dernier, le projet d’arrêt révélé par le site Politico laissait déjà pressentir toute la détermination des juges à remettre en cause nombre de droits fondamentaux : le conservateur Samuel Alito avait notamment estimé qu’il était « scandaleusement erroné » de légiférer sur un sujet jamais gravé dans le marbre de la Constitution de 1789. De quoi laisser ouvertes toutes les possibilités.

À lire aussi : Le Sénat des États-Unis échoue à faire adopter une loi garantissant l’accès à l’avortement

Les Commentaires
38

Avatar de TheMadTink
21 juillet 2022 à 10h04
TheMadTink
@LovelyLexy Nixon a démissionné à peine une semaine après que la commission sur son impeachment ai commencé, donc on n'en saura malheureusement jamais rien.
0
Voir les 38 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

Humanoid Native
GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

La société s'écrit au féminin