Live now
Live now
Masquer
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr
Actu mondiale

Aux États-Unis, un juge de la Cour suprême appelle à s’en prendre à la contraception et aux droits LGBTQI+

La pulvérisation, sans recours possible, du droit à l’avortement aux États-Unis semble avoir galvanisé les juges de la Cour suprême. À tel point que, Roe vs. Wade à peine enterré, la suppression d’autres acquis fondamentaux est déjà sur la table.

Ce vendredi 24 juin restera dans l’histoire comme une journée d’immense régression pour les droits des femmes à disposer de leurs corps aux États-Unis. Mais avec la révocation par les juges de la Cour suprême du fameux arrêt Roe vs. Wade, ce sont aussi de nombreux autres droits qui sont désormais menacés, parmi lesquels le droit à la contraception ou encore le mariage entre personnes de même sexe. 

Contraception et mariage pour tous

Sans ciller, Clarence Thomas, un juge conservateur de 74 ans (nommé en 1991 par George Bush père) a déjà suggéré de « corriger » une « myriade de droits » accordés par la Cour, concernant la vie privée des américains. 

Dans une « opinion concurrente » (un commentaire apporté à la décision relative à l’abrogation de Roe vs. Wade) publié sur le site internet de la Cour suprême, Thomas appelle à remettre en cause sans plus attendre un ensemble de droits directement liés au droit à la vie privée, dont découlent de nombreuses décisions. 

Dans son viseur, plus précisément : le droit à la contraception et le mariage pour tous.

Jusque-là, on considérait en effet que le droit à l’avortement relevait de la vie privée, protégée par le IVe amendement. Un droit qui protège aussi, pour l’heure, le mariage entre personnes de même sexe ou encore le droit à la contraception.

Après ces déclarations, on peut légitimement se demander jusqu’où la Cour suprême va aller. En mai dernier, le projet d’arrêt révélé par le site Politico laissait déjà pressentir toute la détermination des juges à remettre en cause nombre de droits fondamentaux : le conservateur Samuel Alito avait notamment estimé qu’il était « scandaleusement erroné » de légiférer sur un sujet jamais gravé dans le marbre de la Constitution de 1789. De quoi laisser ouvertes toutes les possibilités.

À lire aussi : Le Sénat des États-Unis échoue à faire adopter une loi garantissant l’accès à l’avortement

Les Commentaires
38

Avatar de TheMadTink
21 juillet 2022 à 10h04
TheMadTink
@LovelyLexy Nixon a démissionné à peine une semaine après que la commission sur son impeachment ai commencé, donc on n'en saura malheureusement jamais rien.
0
Voir les 38 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

Société
liz truss portrait officiel

Qui est Liz Truss, la favorite dans la course au poste de Premier ministre au Royaume-Uni ?

Maëlle Le Corre

10 août 2022

1
Food
Sponsorisé

On démêle le vrai du faux autour des céréales

Humanoid Native
Société
Ces survivantes du génocide des Tutsi témoignent de viols commis par des soldats Français, en docu

Ces survivantes du génocide des Tutsi témoignent de viols commis par des soldats français, en docu

Anthony Vincent

10 août 2022

4
Actu mondiale
gabby petito plainte utah

Affaire Gabby Petito : sa famille attaque en justice la police de l’Utah

Maëlle Le Corre

09 août 2022

8
Actu mondiale
Francia Marquez

Fraîchement investie, la vice-présidente de la Colombie Francia Márquez relèvera de grands défis

Maya Boukella

08 août 2022

Actualité mode
Ranveer Singh, photographié par Ashish Shah

Les photos de Ranveer Singh nu, sex-symbol de Bollywood, provoquent une enquête pour atteinte à la pudeur

Anthony Vincent

08 août 2022

14
Actu mondiale
Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Ces fake news autour de la variole du singe en disent long sur les dérives de TikTok et Twitter

Anthony Vincent

05 août 2022

Actu mondiale
johnny depp tribunal proces diffamation

Les éléments sordides du procès Depp/Heard continuent d’émerger : preuves trafiquées et traitement contre les troubles de l’érection

Maëlle Le Corre

05 août 2022

15
Actu mondiale
brittney griner verdict

Le verdict est tombé : la basketteuse Brittney Griner a été condamnée à 9 ans de prison en Russie

Maëlle Le Corre

05 août 2022

14
Actu mondiale
ted eytan – flickr – pro avortement manifestation etats unis

États-Unis : le Kansas protège par référendum son droit à l’IVG et devient un symbole de résistance

Maëlle Le Corre

03 août 2022

2
Actu mondiale
[Site web] Visuel horizontal Édito (36)

Harcelée par des antivax, une médecin autrichienne se suicide dans son cabinet

Maya Boukella

02 août 2022

4

La société s'écrit au féminin