Live now
Live now
Masquer
Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

C’est une première. La ville de Montreuil en Seine-Saint-Denis offre deux consultations prénatales aux futurs pères, pour faire le point avec eux sur leur santé mentale et physique, avant l’arrivée de leur bébé.

C’est un pas en avant vers plus d’inclusivité. La ville de Montreuil, et pour la première fois en France, a décidé de proposer des entretiens prénataux totalement gratuits pour les futurs pères ou les co-parents, afin de faire le point avec eux sur le tsunami qui va débarquer dans leur vie.

Des bilans de santé pour les pères avant l’arrivée de l’enfant

Ce dispositif, mis en place depuis déjà un an, a trois objectifs clairs :

  • Faire un point sur la santé du père avant la naissance ou l’arrivée de l’enfant en cas d’adoption
  • Assurer la santé de l’enfant à naître
  • Proposer au futur père un rendez-vous qui lui est entièrement dédié pour répondre à ses questions et interrogations intimes sur le sujet

Ces rendez-vous, réalisés par un médecin généraliste, concernent tous les futurs pères ou co-parents, qu’ils soient en couple, séparés, adoptants, et se font dès la déclaration de grossesse et jusqu’aux deux mois de l’enfant. Ils peuvent, lors de ces rendez-vous, bénéficier d’un bilan sanguin et surtout parler de leurs émotions.

Daouda, futur père, a exprimé son ressenti sur ces deux séances dans les colonnes du journal local de la ville, Le Montreuillois :

C’est rare de pouvoir s’exprimer et d’échanger aussi longuement avec un professionnel de santé. […] C’est précieux de pouvoir anticiper les difficultés qui peuvent entourer l’arrivée d’un enfant. J’ai compris que je n’étais pas le seul père à ressentir ce que j’éprouvais et à réagir comme ça, et que ce n’était pas forcément une fatalité.

Daouda pour Le Montreuillois

Un pas en avant pour aider durant le post-partum

Si ces examens peuvent questionner, puisqu’ils ne concernent pas les femmes enceintes, mais les pères de l’enfant à naître, ils sont pourtant nécessaires pour une meilleure implication des co-parents. Le savoir, c’est le pouvoir, et faire en sorte que les pères soient impliqués et préparés avant même la naissance peut les aider à mieux anticiper leur futur rôle. Un père ou co-parent qui sait ce qui l’attend et ce qui attend la future mère, c’est une meilleure implication pendant la naissance et surtout le post-partum. Tout le monde en sortira gagnant : les parents et l’enfant.

À quand une généralisation de cette pratique à l’échelle nationale ?

À lire aussi : La dépression post-partum, ça concerne aussi les pères

Plus d'articles au sujet du Post-partum


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Source : olharomaniuk
Parentalité

Le mois de juin est le pire pour les parents (et surtout pour les mères)

Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source :  RapidEye de Getty Images Signature
Parentalité

Les 3 jouets les plus bruyants à ne pas offrir aux enfants, d’après nos lectrices

1
Source : Dobrila Vignjevic de Getty Images Signature
Parentalité

6 phrases de parents que personne ne comprend vraiment

3
Source : Yamasan de Getty Images
Parentalité

Typologie des 5 pires parents qu’on croise au parc de jeux pour enfants

Source : Zanuck de Getty Images
Parentalité

Chronique d’une daronne : ces 3 moments où mes enfants m’ont foutu la honte

8
Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

Droit de visite des pères : voici le seul avis qui compte, celui des concernées

9
Source : Pixelshot
Parentalité

Les 5 objets pratiques pour partir en vacances avec un bébé

11
Source :  idal de Getty Images Pro
Parentalité

Des moutons pour remplacer les élèves ? Cette école l’a fait (et il y a une triste raison à cela)

4
Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9

Pour les meufs qui gèrent