Live now
Live now
Masquer
contre-haine-sur-internet
Mode

Ces héros qui répondent aux commentaires haineux sur Internet

Que faire face au déferlement de haine sous une publication Facebook, Twitter ou tout autre réseau social ? Des internautes répondent.

Les shitstorm, les trolls, les campagnes de cyberharcèlement, les commentaires violents et agressifs…

Sur Internet, les vagues de haine déferlent tous les jours. Je le vois moi-même sous les posts Facebook de madmoiZelle ou ailleurs sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : Une semaine dans le viseur des anti-IVG, comme un sale goût de réac dans mes Internets

La haine, sur Internet, est banale

Dans mes précédent jobs et stages au sein de rédactions numériques, j’en ai vu passer par centaines, des commentaires et des débats remplis d’amertume et de colère. 

Au quotidien, tu constates peut-être aussi la violence dans des publications sur Facebook, dans des tweets ou des posts Instagram.

Personnellement, je ne réponds jamais à la violence. J’ai peur de m’en prendre plein la figure.

Je ne devrais pas, je le sais bien… Le fait de se taire participe à la propagation et l’escalade de la haine sur les réseaux sociaux.

Des anonymes luttent contre la haine sur les réseaux sociaux

Des individus ont choisi de s’organiser pour lutter contre ces débats plein d’agressivité et souvent stériles.

La journaliste Nina Pareja a publié un article sur Slate au sujet de ces personnes courageuses, emplies de bonne volonté.

Contre la haine en ligne, des internautes s’organisent

Qui sont ces inconnus qui répondent aux rageux ?

Certains et certaines font partie d’un groupe Facebook et se chargent de répondre dans des fils de commentaires pour apaiser les disputes entre les utilisateurs et utilisatrices, une peu partout sur la plateforme de Mark Zuckerberg.

D’autres, plus motivés encore, ont monté un site Internet pour encourager les internautes à calmer les débats houleux… mais pas que.

Répondre aux préjugés vise à déconstruire certaines idées reçues, par exemple liées aux droits des réfugiés, au chômage, etc.

Enfin, la journaliste de Slate m’apprend l’existence d’un Think Thank, « Renaisse Numérique », qui a lancé un plan nommé Seriously.

Le but est de donner des techniques pour répondre aux commentaires haineux et faire face à des shitstorm qui prendraient une ampleur démesurée.

À la base, ce Think Thank avait pour mission de soutenir les associations SOS Homophobie et SOS Racisme sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui son activité a trouvé un public plus large !

À lire aussi : Quand est-ce qu’EnjoyPhoenix mérite d’être harcelée ?

Une armée bienveillante contre la haine sur Internet

Ce rassemblement de personnes qui agissent pour un Internet plus clame, plus paisible et plus bienveillant me redonne de l’espoir, je l’avoue.

J’y réfléchirai à deux fois désormais avant de scroller par-dessus une publication d’un gros rageux abusif… auquel je pourrais répondre.

Toi aussi, peut-être ?

À lire aussi : Ma thérapie post #Badmoizelle en 18 leçons qui me suivront toute ma vie


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

13
Avatar de Valentina-
24 janvier 2019 à 21h01
Valentina-
Parfois je réponds sur Twitter et perso je m'en prends pas plein la gueule (ou pas encore), même avec des personnes aux avis opposés !
Ça m'est même arrivé d'écrire juste "C'est pas drôle" à une blague haineuse et que la personne s'excuse, et pas qu'une fois.
Alors peut-être que j'ai un super-pouvoir je ne sais pas
3
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Mode

Source : Balzac Paris
Mode

Cette célèbre marque parisienne (et durable ) ouvre une seconde boutique dans la capitale

1
Source : Pexels
Psycho

Mon mec est-il un Golden Retriver boyfriend ? Faites le test

4
femme-course
Société

Comment atteindre une égalité femmes-hommes dans le sport ?

1
Source : URL
Séries

Netflix : les 3 meilleures séries sur le sport, a mater cette semaine pour se mettre dans l’ambiance

Source : pexels
Beauté

Cet aliment fait des merveilles pour la peau (en plus d’être bon pour la vision)

3
Source : Pexels
Daronne

Les enfants deviennent-ils tous mous pendant les vacances d’été ?

1
Unsplash
Food

La recette simplissime des pitas au Zaatar

Source : unsplash
Psycho

On a testé cette appli anti-addiction qui promet de se libérer des réseaux sociaux

1
Source : Madmoizelle
Société

« Être gros, ce n’est pas facile dans l’espace public », dans le quotidien de Virginie Grossat, influenceuse grande taille

boire-plus-deau
Santé

La boisson qui hydrate le plus n’est pas l’eau

4

La vie s'écrit au féminin