Live now
Live now
Masquer
Buzz l’éclair Chris Evans
Pop culture

Chris Evans défend le baiser lesbien dans Buzz l’Éclair

16 juin 2022 5
Buzz l’Éclair risque d’être censuré dans douze pays à cause d’une scène contenant un baiser lesbien. Chris Evans prend part au débat, s’insurgeant contre la lesbophobie.

Depuis des mois, le baiser lesbien de Buzz l’Éclair provoque bien des secousses à travers le monde. Après les employés de Pixar, c’est au tour de Chris Evans, l’interprète de Buzz, de participer à cette lutte contre l’homophobie et la lesbophobie qui passe aussi par la cinéma d’animation.

Une scène défendue par les employés de Pixar contre Disney

Le baiser a d’abord été coupé du film. Les employés du studio Pixar avaient alors rédigé une lettre ouverte, relayée par Variety en mars 2022, contenant des révélations majeures sur la censure des représentations LGBT+ au sein de la direction de Disney :

Chez Pixar, nous avons personnellement été témoins de belles histoires, pleines de personnages divers, réduites en miettes (…) suite aux relectures de Disney.

Presque chaque instant d’affection ouvertement gay est coupé par Disney, même quand les équipes créatives et de production de Pixar s’y opposent. (…) Même si la création de contenu LGBTQIA+ est la réponse à la législation discriminatoire, il nous est interdit de le créer.

Buzz l’éclair Chris Evans
© Walt Disney Company

Le débat a été relancé lorsque l’État de Floride examinait la loi « Don’t say gay », un projet homophobe visant à interdire les discussions sur l’orientation sexuelle et les identités de genre à l’école. Bob Chapek, le PDG du groupe avait de nouveau été pointé du doigt après avoir déclaré hésiter à prendre position contre cette loi.

Mais la mobilisation des employés a porté ses fruits. Le PDG s’est excusé et la fameuse scène a retrouvé sa place dans le film. Malheureusement, la sortie de Buzz l’Éclair n’a pas manqué de ranimer les polémiques et les voix homophobes à travers le monde.

Le film potentiellement interdit dans 12 pays : Chris Evans réagit

En effet, les Émirats arabes unis ont interdit la diffusion de Buzz L’Éclair en salles à cause du bisou. Dans ce pays, l’homosexualité est considérée comme un crime puni par le code pénal fédéral.

Cela ne s’arrête pas là puisque selon une source interrogée par l’AFP, ce ne sont pas moins de 11 pays qui s’apprêteraient à suivre le même exemple ou à demander à Disney une version du film où la scène est coupée. Dans la liste des potentiels censeurs, on trouverait notamment la Malaisie, l’Indonésie ou encore l’Arabie saoudite.

Buzz l’éclair
© Walt Disney Company

C’est dans ce contexte que Chris Evans, qui prête sa voix à Buzz, a fermement pris position en défense du baiser lesbien en déclarant, auprès de Variety le 13 juin 2022 :

Il y aura toujours des gens qui ont peur, qui ne sont pas conscients et qui essaient de s’accrocher à ce qui était avant. Mais ces gens meurent comme des dinosaures.

Le but est que nous puissions arriver à un point où c’est la norme, et que cela ne doive pas être des eaux inexplorées, et qu’au final ce soit juste comme ça. Cette représentation à tous les niveaux est la façon dont nous faisons des films. Écoutez, c’est un honneur de faire partie de quelque chose qui prend ces mesures, mais le but est de repenser à cette époque et d’être simplement choqué qu’il nous ait fallu si longtemps pour y parvenir. 

À lire aussi : Rebel Wilson fait son coming-out et nous présente sa « princesse Disney »

Crédit de l’image à la Une : © Walt Disney Company

Les Commentaires
5

Avatar de Furya
18 juin 2022 à 16h06
Furya
En même temps, dans certains pays, il y a une scène du dernier Dr Strange qui a été censurée (je mets en spoiler au cas où). C'est tellement ridicule...
Contenu caché du spoiler.
1
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Pop culture

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Musique

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK

Anthony Vincent

30 jan 2023

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

adama niane
Pop culture

L’acteur Adama Niane (Plus belle la vie, Lupin) est décédé à 56 ans

Maya Boukella

30 jan 2023

1
fine art documentation for Perrotin
photographed by Claire Dorn and edited by Tanguy Beurdeley
Arts & Expos

« Prenez soin de vous » : quand l’artiste Sophie Calle transforme une rupture en oeuvre d’art

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Daronne

Découvrez Briony May Smith, l’autrice d’albums jeunesse à succès

Manon Portanier

29 jan 2023

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

28 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1

La pop culture s'écrit au féminin