Live now
Live now
Masquer
beauty-is-diversity-as-freedom-is-in-hijab-visuels-campagne
Société

Cette campagne européenne pour défendre le droit de porter le voile a été censurée par la France

Le rayonnement de la France à l’international, c’est aussi réussir à faire retirer une campagne européenne qui promouvait la diversité et le droit des femmes à porter le voile. Et il n’y a pas de quoi en être fière.

« La beauté est dans la diversité comme la liberté est dans le hijab »

C’est le slogan de la campagne du Conseil de l’Europe lancée le 28 octobre… et que vous ne verrez pas en France. Il n’aura fallu que quelques jours et surtout une levée de boucliers de quasiment tout l’échiquier politique pour que l’instance européenne fasse machine arrière et retire les vidéos et tweets autour de cette campagne dont « l’objectif était de sensibiliser à la nécessité de respecter la diversité et l’inclusion et de combattre tout type de discours de haine ».

Voilà la vidéo qui a tant remué la classe politique française, repostée par l’entrepreneur et communicant Mohamed El Yattioui :

Comment la France entretient l’image menaçante du voile

Visiblement dans la France d’aujourd’hui, dire qu’une femme est libre de porter le voile, qu’elle a le choix de le faire, est perçu par de nombreuses personnalités politiques comme un encouragement à le faire, pire, une injonction.

L’idée qu’une femme ne peut porter le voile que parce qu’on l’y force est tellement ancrée dans le discours politique et médiatique, qu’une image positive d’une femme avec un hijab équivaut à en faire la promotion.

En creux, une image apparaît, celle constamment ressassée de l’islam comme un ennemi de l’intérieur, dont les femmes qui portent le voile seraient des agentes. Un discours islamophobe bien visible à travers cette énième polémique, et qui laisse présager que les candidats à l’élection présidentielle ne vont pas ménager leurs efforts pour entretenir le sujet.

beauty-is-diversity-as-freedom-is-in-hijab
La campagne du Conseil de l’Europe « Beauty is in diversity as freedom is in hijab »

Évidemment, la droite et l’extrême droite n’ont pas manqué de s’engouffrer dans la brèche, mais aussi Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, ou encore l’ancienne ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes sous François Hollande, la sénatrice socialiste Laurence Rossignol.

Finalement, on semble préférer faire des campagnes qui jouent sur les amalgames et les sous-entendus stigmatisants, comme l’inepte « C’est ça la laïcité » qui servait de fil rouge à la dernière campagne de l’Éducation nationale, lors de la rentrée de septembre.

Promouvoir la liberté de choix et diffuser les paroles des premières concernées pour contrer les discours islamophobes ne semble toujours pas être la priorité en France, toutes tendances politiques confondues.

À lire aussi : #PasToucheAMonHijab : trois étudiantes veulent en finir avec l’obsession du voile en France

Crédit photo : Conseil de l’Europe


Aidez-nous à construire l’avenir de Madmoizelle en répondant à cette enquête !

Les Commentaires
26

Avatar de hellopapimequepasa
15 novembre 2021 à 19h05
hellopapimequepasa
j'ai beaucoup de mal avec la religion donc cette campagne me fait grincer des dent...je pense qu'il y a d'autre moyen de stopper les discriminations que subissent les femmes qui porte le voilent (nottament en luttant efficacement contre l'islam radical mais ça j'ai pas la solution je suis pas politicienne)
1
Voir les 26 commentaires

Plus de contenus Société

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

1280px-FIBD2018LuciaBiagi – papmetoobd
Société

Alors que le festival d’Angoulême vient de s’ouvrir, le monde de la BD va-t-il enfin se remettre en question ?

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin