Live now
Live now
Masquer
Tétinefeat
Daronne

C’est un peu dégueu de nettoyer une tétine avec sa bouche, mais est-ce dangereux ?

28 fév 2022
Beaucoup de parents nettoient ce petit bout de silicone avec la bouche mais est-ce que ça présente des risques ? Léchouiller la tétine de son gosse, or not léchouiller, telle est la question, alors on y répond !

Vous avez sans doute déjà vu des mères ou des pères mettre dans leur bouche la tétine de leur rejeton afin de la nettoyer… Beurkkkkk. Enfin ça, c’est ce que je pensais avant.

Je jugeais énormément les personnes que j’avais vues faire ça, en ayant presque un petit haut-le-cœur, mais voilà… les choses ont changé depuis l’arrivée de mes jumeaux et il m’est arrivé de le faire !

tétine
© Stephen Andrews/Pexels

Bon, quel parent ne l’a JAMAIS fait ?

Vous êtes dans un parc, dans la nature ou dans la rue – ou pire encore, dans les transports en commun. Soudain, le gentil bébé, comme possédé par une force maléfique, enlève la tétine de sa bouche et la jette par terre dans un geste de fureur puis se met à pleurer — car oui, il est accro à ce petit bout de plastique. En mauvais parents, on n’en a pas d’autres dans le sac à langer.

La maison est loin, il n’y a pas de pharmacie, ni de supermarché ouvert à l’horizon. Et là, c’est le drame : l’idée vient de lécher la tétine pour la nettoyer. Voilà comment on en arrive à se laisser tenter…

Dans un élan de pur altruisme, on préfère proposer notre bouche aux éventuels gravillons, ou autres poussières, plutôt qu’à celle de notre petit bébé adoré. Figure de la mère sacrificielle, quand tu nous tiens…

Fait-on bien de bousculer notre hygiène buccale (et notre dignité, il faut le dire, les regards dégoûtés sont lourds de sens) ? Est-ce dangereux pour nous et pour le bébé ? Nous avions grand besoin de savoir.

Quels sont les risques ?

À moins que la tétine ne soit tombée dans une crotte de chien (aaaaah, je vais vomir) ou dans une flaque de désherbant, les risques pour le parent qui se lance de ce type de nettoyages sont assez minimes.

Pour l’enfant, qui récolte donc un peu de salive de son parent, le risque est bien entendu la transmission de virus. Si le parent a la grippe ou le Covid, cette tétine sera contaminante. Mais l’intimité entre bébé et parents fait que le virus pourra de toute façon se transmettre d’une autre manière.

D’autres virus peuvent néanmoins se transmettre par cette tétine bavouilleuse, comme l’indique le pédiatre Bertrand Delaisi, secrétaire général adjoint de la Société française de pédiatrie, au Figaro :

« Sucer la tétine de ses enfants les expose à un risque de transmission de virus, comme le virus respiratoire syncytial (à l’origine de la bronchiolite) ou l’herpès.

Cela accroît aussi le risque de souffrir de caries dentaires, dont l’apparition est liée à la présence de certaines bactéries. »

Voilà donc pour les potentiels dangers. Mais il y a également des effets bénéfiques.

Pour les allergies, ça réduit les risques

Une étude suédoise fort sérieuse, parue dans Pediatrics en 2013, nous indique que cette technique a des effets bénéfiques pour l’enfant. En effet, le nettoyage de tétine par la bouche des parents réduirait les risques pour lui de présenter des allergies.

Pacifier
(© Pexels/Keira Burton)

Les chercheuses et chercheurs ont recruté 184 enfants à fort risque d’allergie, qu’ils ont suivis jusqu’à l’âge de 3 ans.

À 18 mois, l’examen des enfants a révélé que ceux dont les tétines étaient passées dans la bouche des parents avaient un risque réduit d’eczéma, d’asthme et d’allergies.

On y pensera lors des prochaines chutes de tétines !

Dans l’idéal, on fait quoi ?

Pour commencer, avant la première utilisation d’une tétine, il faut la stériliser, en la trempant dans de l’eau bouillante quelques minutes. Il faut réitérer la technique de temps à autre, pour éliminer les germes et les bactéries résistantes. Lorsqu’elle tombe, un petit nettoyage avec de l’eau chaude et du savon ou du liquide vaisselle est nécessaire.

Comme nous venons de le voir, quand les circonstances le requièrent, un bon coup de léchouille de parent est donc possible !

Voilà donc de quoi balancer le pour et le contre. Mais dans le genre de situations où l’on se résout à ça, on n’a souvent pas le choix. Ce n’est pas vraiment par flemme mais plutôt pour éviter une explosion de hurlements de bébé frustré.

À lire aussi : Il paraît qu’il ne faut JAMAIS réveiller un bébé qui dort. Mais c’est fiable ou pas ?

Image en une : © Getty/Canva

Plus d'articles au sujet du Post-partum

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

ADD_Annonce
À propos de Madmoizelle

Retrouvez-nous ce soir à 20h30 sur Twitch avec Lisa Gachet !

Manon Portanier

29 nov 2022

sexo
Sponsorisé

Enflammez les fêtes de fin d’année avec ce calendrier de l’Avent érotique

Humanoid Native
QOAOC_V
Quand on aime, on compte

Alma, 565 € de dépenses par mois pour son bébé d’un an : « De neuf, je n’ai acheté que des chaussures »

Manon Portanier

29 nov 2022

femme-sans-abris
Daronne

Une tribune dénonce le « racisme d’État » à l’égard des femmes étrangères et de leurs enfants

jouets-noel
Daronne

Voici les 4 jouets les plus pourris de l’univers, à n’acheter sous aucun prétexte !

cuboAI
Daronne

Une super promo pour le babyphone Cubo AI pendant le Black Friday !

Manon Portanier

26 nov 2022

1
bebe-vaccin
Santé

40 millions d’enfants dans le monde sont privés de vaccins contre la rougeole

pere-noel-visio-enfant-sourd
Daronne

Les enfants sourds vont aussi pouvoir papoter avec le Père Noël

Manon Portanier

24 nov 2022

accouchement-physiologique
Daronne

Et si on parlait de l’accouchement physiologique en France plutôt que de laisser les pseudo-experts s’en charger ?

[Site-web]-Visuel-vertical-Édito
Daronne

Nos coups de cœur des albums jeunesse du mois de novembre

Manon Portanier

23 nov 2022

1
baby-phone
Chère Daronne

Au secours ! Mes parents m’ont entendu niquer dans le baby-phone

Chère Daronne

23 nov 2022

4

Pour les meufs qui gèrent