Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Revues de films

Brooklyn Boogie

10 sep 2005

Brooklyn BoogieWayne Wang et Paul Auster s’étaient déjà retrouvés autour d’un film en 1995. Inspiré par une nouvelle de l’écrivain, Auggie Wren’s Christmas Story, le réalisateur Wayne Wang avait eu l’idée de faire le film Smoke autour de l’histoire d’Auggie et de ses photos, entremêlant à cela d’autres personnages.

Et voilà que tous les deux, avec l’acteur Harvey Keitel qui interprétait le rôle d’Auggie dans ce film, se passionnent pour cette idée. Très peu de temps après, ils se retrouvent donc à nouveau pour ce qui donnera, plus ou moins un an plus tard, le film Brooklyn Boogie (Blue in the Face). Cette fois-ci, ils n’ont pas réellement de scénario, les acteurs improvisent plus ou moins leurs passages devant la caméra et c’est surtout le travail de montage qui est le plus important.

On est dans le quartier américain de Brooklyn, dans le magasin de cigares d’Auggie où moult gens passent et repassent, discutent, échangent toutes sortes de choses, vivent. Sans qu’il n’y ait réellement plus de logique ou de liens entre les choses qu’on nous montre que si on se trouvait là, dans un coin du magasin, et qu’on suivait la vie comme elle vient. En ce sens Brooklyn Boogie se veut certainement une illustration de la vie de ce quartier qui en ferait une sorte de poème, de fable, pour montrer ce qui est joli, amusant, et drôle. Drôle, surtout, parce qu’il y a beaucoup d’humour dans ce film, vraiment efficace. Que ce soit dans des scènes un peu originales ou dans des conversations on ne peut plus banales.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Revues de films

Revues de films
everything leonine

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Cinéma
I’m your man film

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Revues de films
Sweat 3

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
Cinéma
MEN ALEX GARLAND

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Cinéma
Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

Revues de films
critique-licorice-pizza

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

Revues de films
matrix-4-critique

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4
Revues de films
une-femme-du-monde-critique-film

Naturaliste, nuancé, puissant : Une femme du monde parle de prostitution sans glamour ni misérabilisme

Kalindi Ramphul

10 déc 2021

Revues de films
dernier-duel-jodie-comer

Le Dernier duel, la fresque médiévalo-féministe de Ridley Scott, mérite-t-elle tout ce foin ?

Kalindi Ramphul

15 oct 2021

28
Interviews cinéma
ozon-verticale

« C’était beau, mais j’ai eu peur » : François Ozon aborde la fin de vie digne dans Tout s’est bien passé

Kalindi Ramphul

21 sep 2021

La pop culture s'écrit au féminin