Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Musique

Broken Social Scene (Broken Social Scene)

Broken Social Scene, le nouvel album du collectif Broken Social Scene (qui compte parmi ses nombreux membres Leslie Feist ou encore Emily Haines de Metric), n’est pas vraiment du genre dépouillé. Avec ses gadgets, ses effets et ses nombreuses couches de sonorités, ce serait même plutôt une grosse marmite dans laquelle ses membres auraient balancé un nombre incalculabe d’ingrédients. Quiconque a la fibre expérimentale en matière de cuisine sait qu’on peut mélanger les meilleurs ingrédients du monde sans que le tout donne un truc bouffable. Je le sais, j’ai essayé. Le résultat de ce joyeux mélange aurait donc pu être écoeurant ou trop bizarre pour chatouiller le palais, et pourtant pas du tout.

Exemple : tout. Voilà, j’ai fini ma revue. Ha ha ! Bon d’accord, détaillons. Exemple-type : le premier titre, Our Faces Split the Coast in Half, un délice qui culinairement parlant, s’apparenterait à un bavarois au fruits rouges (ne te marre pas : j’ai commencé cette revue au rayon bouffe, j’y reste). C’est à dire une mousse de sonorités et de rythmes légers, un peu d’acidulé apporté par la voix de Feist, et un fond de génoise assez consistant pour supporter le tout (cuivres, cordes etc). Tu peux l’attaquer par la génoise, la mousse ou tout ingurgiter sans faire de détail, le résultat est toujours aussi bon.

Bref. Tout ça pour dire que ce sacré mélange prend sur pas mal de titres. Et donne des résultats assez contrastés. On peut avoir droit à une débauche de saturation sur Ibi Dreams of Pavement (a better day), un morceau théâtral comme une Walkyrie qui aurait bu trop de kro.

On peut avoir droit à des titres insupportablement sensuels, comme Hotel, à des moments de calme comme sur Bandwitch, qui fait un peu l’effet d’une pluie d’été. On peut avoir droit à des morceaux plus speedés comme Superconnected, titre bourré d’énergie, ou Windsurfing Nation, parenthèse lumineuse qui a le don d’hypnotiser l’auditeur.

On peut même se payer de brèves respirations instrumentales aussi délicates que Finish your Collapse and Stay for Breakfast ou Tremeloa Debut, ce titre dans lequel une scie musicale malicieuse nous susurre on ne sait quoi au creux de l’oreille avant It’s All gonna Break, un final remonté de près de 10 minutes (et oui).

Il y a donc de tout et en grande quantité. Et pourtant ça ne manque pas de cohérence. Et pourtant ça ne file pas d’indigestion. Tout ce que ça donne, c’est une étrange impression de sérénité. Entre autres.

La page du groupe.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de Creamm
2 avril 2006 à 04h04
Creamm
Idem ^^ !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Musique

Jack Antonoff & Margaret Qualley dans le clip de Tiny Moves, issu du quatrième album du groupe Bleachers // Source : Capture d'écran YouTube
Musique

« Dieu est une femme » : rencontre avec Jack Antonoff, chanteur de Bleachers, et producteur de Taylor Swift, Lana Del Rey…

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
La pochette du nouveau single de Lizzo, Rumors
Culture

«J’arrête» : accusée de harcèlement, Lizzo va-t-elle quitter l’industrie musicale ?

La chanteuse Thérèse sort son nouvel album et nous raconte ses premières fois // Source : Madmoizelle
Musique

« Ma maladie m’a fait prendre conscience que la vie était courte »,  rencontre avec la chanteuse Thérèse

Raye a tout raflé aux Brit Awards 2024
Musique

Qui est Raye, la chanteuse qui a tout raflé aux Brit Awards avant de régner sur la pop mondiale ?

djadja-aya-nakamura-signification-paroles
Musique

Djadja pour les nuls : découvre la reprise en « français soutenu »

21
Taylor Swift // Source : capture d'écran youtube
Culture

Taylor Swift : son film The Eras Tour à 75 millions de dollars est dispo sur Disney+

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Musique

Aya Nakamura : après la polémique sur sa participation aux JO, le comité d’organisation réagit

54
Lollapalooza // Source : Mad
Culture

En raison des Jeux Olympiques, il n’y aura pas de festival Lollapalooza cette année

2
Source : Spice Girls - Getty Images
Musique

Coup de vieux : les Spice Girls fêtent leurs 30 ans (et partagent une chouette vidéo)

1
Aya Nakamura chantera pour la céréomine d'ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà // Source : Capture d'écran instagram
Musique

Aya Nakamura chantera pour la cérémonie d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà

133

La pop culture s'écrit au féminin