Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Mode

Babel

Bonne nouvelle : Alejandro Gonzàlez Inàrritu revient. Deuxième bonne nouvelle : il ne revient pas tout seul mais avec le même scénariste que pour ses deux premiers films, Amours Chiennes et 21 Grammes, c’est-à-dire Guillermo Arriaga. Et le mieux dans tout ça, c’est qu’il revient bientôt puisque son prochain film, Babel, est susceptible de sortir courant 2006.

On peut miser beaucoup sur Babel sans trop de risques parce qu’il suffit de lire le petit synopsis qu’on trouve sur Internet pour ne pas douter que ce troisième film soit dans la lignée des deux précédents. Quatre histoires paraît-il – tiens ! une de plus que dans les deux autres films – qui s’entremêlent comme ç’a été le cas avec Amours Chiennes et 21 Grammes. Si on tient compte du fait que le scénariste est Guillermo Arriaga, on peut aussi attendre que la chronologie des événements ne soit pas du tout respectée, comme dans ces deux mêmes films mais aussi et plus récemment dans Trois enterrements de Tommy Lee Jones.

De chacune de ces histoires qui vont se mêler les unes aux autres – on espère que ce soit fait avec autant de talent que les deux Mexicains ont su le faire précédemment – on ne sait rien encore, si ce n’est que chacune se passe dans un pays différent, d’où peut-être le titre, Babel. Maroc, Mexique, Japon et Tunisie seront les lieux dans lesquels se déroulera l’action de ce film qui promet.

De plus en plus le casting des films d’Alejandro Gonzàlez Inàrritu s’américanise. Si dans Amours Chiennes les acteurs étaient essentiellement mexicains et pas très connus chez nous, à l’exception de Gael Garcia Bernal découvert par la suite chez Almodovar, les choses ont changé avec 21 Grammes puisque Sean Penn, Naomi Watts et Benicio del Torro étaient au rendez-vous. Avec Babel donc, cela se confirme puisque outre Gael Garcia Bernal, les acteurs principaux sont Brad Pitt et Cate Blanchett. Ce qui, certainement, ne sera pas pour déplaire à certains.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de GouRmanD-IzZ
2 juillet 2007 à 21h07
GouRmanD-IzZ
Moi j'ai vraiment aimé ce film...Il est bien mené et la façon dont les histoires se rejoignent...petite parenthèse inutile , j'ai appelé mon chaton babel...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Mode

femme-lit-telephone-ordinateur-600
Mode

Voici l’astuce révolutionnaire pour dénicher facilement une pièce Mode sur Vinted sans y passer des heures ! 

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Unsplash
Lifestyle

C’est quoi ce détachant miracle dont tout le monde parle sur Tiktok ?

train-ouigo
Mode

Bon plan voyage : 50 000 billets de train à prix cassé, on y va ?

femme-triste-cigarette
Psycho

Souffrez-vous de FOPO ? (À ne pas confondre avec le FOMO)

3
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

Deux femmes en train de déballer des vêtements d'une boîte en carton // Source : Vinted
Conseils mode

Seconde main : les choses à savoir (absolument) pour éviter d’acheter des contrefaçons mode

Source : Canva
Mode

Je simule depuis des années avec mon mec et j’ai envie d’arrêter

4
Pour changer de Vinted, et chiner du Sézane, ba&sh ou Maje pas cher, ce nouvel e-shop devrait vous plaire // Source : Paradigme.fr
Conseils mode

Pour changer de Vinted, et chiner du Sézane, ba&sh ou Maje pas cher, ce nouvel e-shop pourrait vous plaire

Sur Vinted, comment bien chiner un jean levi's de seconde main à sa taille // Source : Capture d'écran Vinted
Conseils mode

Sur Vinted, comment bien chiner un jean Levi’s de seconde main à sa taille ?

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

La vie s'écrit au féminin