Live now
Live now
Masquer
minions Universal Pictures. All Rights Reserved
Pop culture

Au Royaume-Uni, les costards sont interdits pendant les séances des Minion 2 (et c’est hilarant)

Au Royaume-Uni, les personnes en costumes sont refusées à l’entrée des salles qui diffusent les Minions 2. On vous explique la raison de cette drôle de décision.

En France, Les Minions 2 : Il était une fois Gru sort ce mercredi 6 juillet en salles, à la différence du Royaume-Uni où le film est diffusé depuis le 1er juillet. Or, les exploitants anglais ont dû faire face à un phénomène au moins aussi loufoque que les mesures mises en place pour l’endiguer.

La naissance des « gentleminions » sur TikTok

Ce second opus arrivant sept ans après Les Minions en 2015, la sortie du film est un véritable événement pour certains fans, au sens très littéral du terme.

Tout est parti d’un hashtag sur TikTok. Afin de fêter dignement le retour de leurs petits héros jaunes, les fans ont lancé le #gentleminions. Cumulant plus de 17 millions de vues sur TikTok, ce hashtag invite les spectateurs à aller voir le film en groupe et en étant tirés à quatre épingles. Résultat : des hordes de jeunes gens (on ne va pas se mentir : pratiquement que des garçons) se ruent dans les salles de cinéma vêtus comme pour une grande cérémonie. Cette vidéo hallucinante en donne un bon aperçu :

Entrée interdite aux spectateurs bien habillés

Le problème, c’est que la blague innocente a rapidement tourné au vinaigre. Les témoignages ont commencé à se multiplier pour dénoncer de nombreux débordements pendant les séances : hurlements, disputes avec les ouvreurs et même jets de bananes lancés sur l’écran en même temps que le cri « Banana ! », l’un des signes distinctifs des Minions.

Des actes filmés et postés par la suite sur TikTok, alimentant encore l’ampleur du phénomène. Pour tenter de l’endiguer, les cinémas anglais ont alors commencé à filtrer les entrées et à refuser les groupes d’ados et de jeunes hommes venus voir le film en costume. On pouvait alors lire à l’entrée de bon nombre de salles des affiches disant par exemple :

« En raison des désagréments causés au nom du hashtag #gentleminions, tout groupe de personnes en tenue de soirée sera refusé à l’entrée des salles diffusant Les Minions 2. Merci. »

À lire aussi : Margot Robbie et Ryan Gosling font du roller pour le Barbie de Greta Gerwig, et c’est hilarant

Crédit de l’image à la Une : © Universal Pictures. All Rights Reserved.


Vous aimez nos médias ? Dites-le nous dans cette enquête !

Les Commentaires
10

Avatar de hellopapimequepasa
9 juillet 2022 à 14h13
hellopapimequepasa
ce genre de chose m'énerve tellement..on part d'un truc qui aurait pu être hyper drôle et on termine avec un irrespect total vis a vis des autres et nottament des personnes qui bosse (nottament les ouvreurs et le personnel chargé du ménage..)vraiment le genre de truc insupportable on devrais les faire bosser a l'entretient pour qu'ils comprennent ce que c'est.
2
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Pop culture

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Daronne

Découvrez Briony May Smith, l’autrice d’albums jeunesse à succès

Manon Portanier

29 jan 2023

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

28 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
casino film scorses
Pop culture

Tous les acteurs avec qui Sharon Stone a joué sont misogynes, sauf deux

Maya Boukella

27 jan 2023

3
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
billie eilosh creative commons
Pop culture

Billie Eilish en tête d’affiche d’une soirée 100% féminine à Rock en Seine

Maya Boukella

25 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin