Live now
Live now
Masquer
always-application-femmes-securite
Culture

Always lance une application « ange gardien » pour rentrer chez soi en sécurité

Always a créé BackMeApp, une application qui permet de s’assurer que ses ami•e•s rentrent sans encombres.

De nombreuses femmes ne se sentent pas toujours en sécurité lorsqu’elles se déplacent seules en pleine nuit. Afin qu’elles puissent rentrer chez elles sereinement, Always a créé BackMeApp, une application qui leur permet d’indiquer leur itinéraire et leur position à des ami•e•s grâce à la géolocalisation.

Le fonctionnement de l’application est simple : il suffit de dessiner son trajet sur une carte et de l’envoyer à un•e ami•e qui possède aussi l’application. Si vous déviez de votre trajectoire ou que vous vous arrêtez plus de deux minutes, l’ami•e est prévenu•e par une alerte

. Une fois que vous êtes bien rentré•E, un message est envoyé à votre ami•e pour le/la prévenir.

À lire aussi : Les « conseils aux femmes » de l’État face à mon impuissance responsable

La marque de produits d’hygiène féminine cible les femmes pour offrir une solution efficace à celles qui craignent d’être agressées en rentrant chez elles. Pour l’instant BackMeApp n’est disponible que dans quelques pays mais reste en cours de développement un peu partout en Europe.

Même si cette application peut possiblement être un moyen de se sentir en sécurité pour celles et ceux qui craignent de rentrer la nuit, son message est maladroit et son fonctionnement présente quelques lacunes.

Le message transmis par cette publicité est confus et semble dire aux femmes qu’elles doivent porter la responsabilité de leur possible agression. Or, chaque personne devrait pouvoir aller d’un point A à un point B sans avoir à adopter une attitude ou une tenue vestimentaire particulière.

Au delà du message sexiste que l’application renvoie, son efficacité est contestable. Un arrêt pour boire un verre et votre ami connecté pense qu’il vous est arrivé quelque chose de grave ! Le système n’est donc pas vraiment abouti. Cette application devrait viser l’ensemble de la population plutôt que les femmes, à qui on semble dire qu’elle doivent faire beaucoup plus qu’un homme pour ne pas attirer l’attention des personnes malintentionnées.

Que pensez-vous de cette initiative ?


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

20
Avatar de eloizezette
19 mai 2015 à 22h05
eloizezette
@Sassegra bien sur qu'il faut traiter le problème de fond mais, tu aurais donc condamnée les femmes qui faisaient des avortements clandestins avant que celui-ci soit légalisé et que les moyens de contraceptions soient + librement accessibles? Le système est pyramidale et avant de s'occuper des causes, du gère d'abord les conséquences..
0
Voir les 20 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Stéphanie Branchu / Arena Films
Culture

Affaire Jacques Doillon : « gênée », Rachida Dati dénonce le report de la sortie du film « CE2 »

3
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4
Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Jacques Doillon // Source : URL
Culture

La sortie de « CE2 » de Jacques Doillon reportée après les accusations de violences sexuelles

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godreè // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

La pop culture s'écrit au féminin