5 artistes qui démocratisent le sculptural hair


Le cheveu comme moyen d’expression pour faire valoir son identité, ses idées et sa créativité ? C’est le concept du sculptural hair qui se démocratise sur les réseaux sociaux. Et voici les artistes à connaître !

5 artistes qui démocratisent le sculptural hair@laetitiaky - @nikkinelms

La beauté n’est pas seulement superficielle. Elle peut aider à reprendre confiance en soi, à s’affirmer, mais elle peut aussi être un formidable moyen d’expression. Et ce qui est magnifique avec ce domaine, c’est qu’il englobe beaucoup de sous catégories comme le makeup, le skincare, le bien-être et, bien sûr, la coiffure. Car OUI, les cheveux aussi peuvent manifester nos intentions en s’ébouriffant, en se dressant, en s’entortillant ou en se sculptant.

Et en parlant de sculpture, il se trouve qu’une vague de sculpteuses capillaires ultra talentueuses commence doucement mais sûrement à se faire connaître sur les réseaux. Leur créneaux ? Défier les lois de la gravité tout en exprimant leurs combats, leurs points de vue et leur sens de l’esthétisme. Une merveille pour les yeux, mais pas que !

Car certains d’entre eux prennent un véritable tournant politique en mettant en avant le cheveu afro dans les médias, les campagnes de publicité et même au sein des réseaux sociaux. Une place qu’il a fallu du temps et de nombreux combats pour acquérir dans un paysage médiatique jusque-là très (trop) centré sur la beauté caucasienne.

Mais ça n’est pas la seule cause défendue par ces adeptes de la sculpture sur cheveux ! D’autres, comme Nikki Nelms, élaborent chaque œuvre dans le but de dénoncer des inégalités ou de mettre en avant des combats qui leurs sont chers. Égalité femme/homme, abolition de l’excision, condamnation des actes de violences sur les femmes, soutient au mouvement #Blacklivesmatter… Le cheveu est plus politique qu’il n’en a l’air. La preuve par cinq.

Nikki Nelms : la pionnière

Coiffeuse pour des célébrités telles que Yara Shahidi, Solange Knowles ou Zoe Kravitz, Nikki Nelms fait partie des pionnières de son domaine. Ses créations mettent en avant les cheveux crépus dans toute leur splendeur et leur pluralité à travers des coiffures d’un esthétisme à couper le souffle. « J’adore utiliser des choses qui n’ont rien à voir avec les cheveux pour créer de nouveaux styles », explique-t-elle à Allure. D’ailleurs, sa trousse de travail comprend autant de brosses à cheveux que de fils de fer ou de pinces de serrage. Car cette patte qui est la sienne fait virevolter et prendre de la hauteur aux mèches tout en faisant flotter la masse comme des nuages dans le ciel. Un travail de précision que vous ne verrez nulle part ailleurs. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hair MacGyver. (@nikkinelms)

Anike Rabiu : celle qui passe encore sous les radars

Elle n’a que 2000 abonnés sur Instagram, pourtant, Anike Rabiu s’est déjà fait un nom dans la presse. Habituée des couvertures de magazines comme I-D ou ELLE USA, elle officie aussi bien sur les cheveux lisses, bouclés ou crépus. Mais ce sont surtout ses créations haut perchés qui ont capté notre attention. Moderne et loin de conventions, son style très arty fait nous inspire et on est sûres que vous aussi. 

Laetitia Ky : la plus engagée

Laetitia Ky est une véritable star sur Instagram. Une notoriété à l’image de son talent incontestable. Son truc à elle ? Donner aux cheveux une dimension artistique mais aussi et surtout politique. Que ce soit à travers des créations en faveur du féminisme, de l’inclusion ou du bien-être de la planète… Elle maîtrise l’art de faire passer des messages par le biais des cheveux de ses modèles et de leur manière d’envelopper parfois leur corps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KY (@laetitiaky)

Nikko Weddle : le plus hétéroclite

Basé à New York Nikko Weddle s’est fait un nom dans la coiffure grâce à des collaborations avec des marques comme Laura Mercier, Nars, mais aussi avec des magazines pointus comme Grazia ou Vogue US. Si ses créations sont un peu moins impressionnantes que ses pairs, ses compositions fleuries hautes en couleurs, elles, valent la peine d’être vues… Et admirées. La preuve en image.

Fesa Nu : la plus célèbre

Basée à Los Angeles, Fesa Nu est une maquilleuse et coiffeuse accomplie. Freelance, elle travaille à la fois sur des shoots, sur des campagnes mais aussi sur le tournage de clips pour certains artistes comme FKA Twigs. « Je me considère comme un poète dans cette industrie de la coiffure/du maquillage et je veux seulement que mon travail reflète une poésie qui ressemble à l’amour que j’ai pour la culture, la musique, l’art et l’excellence noire », a-t-elle déclaré au magazine Infringe. Une vision qu’elle cultive en s’inspirant au quotidien des coiffures traditionnelles africaines pour élaborer ses plus belles créations. 

Un petit conseil : cliquez sur sa page Instagram et laissez-vous guider par son univers unique qui va vous donner une grosse dose d’inspiration.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fesa Nu🇿🇦 (@fesa_n)

À lire aussi : La collection ColourPop Cosmetics x Barbie nous emmène à Malibu

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!