Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito
Grossesse

11 astuces pour survivre à la chaleur quand on est enceinte

16 juin 2022
Comment bien se protéger de la chaleur quand on a un squatteur dans l’utérus ? Quelles sont les méthodes qui ont fait leurs preuves pour vous éviter un coup de chaud ? Suivez le guide.

Bon, on ne va rien vous apprendre, mais il fait chaud, très chaud. Anormalement chaud d’ailleurs et ces températures n’ont rien de chouette, bien au contraire. Le dérèglement climatique est une réalité, et certaines personnes sont encore plus sensibles à ces fortes chaleurs comme les personnes âgées, les enfants, et les femmes enceintes.

On fait comment, quand on a le ventre comme un ballon, pour supporter les hausses du mercure ? Il y a quelques gestes simples à adopter, qui pourront vous aider. En plus, ça peut être aussi utile à tout le monde, alors prenez des notes !

Canicule et grossesse : il faut vous protéger

Même si la grossesse n’est pas une maladie, les femmes enceintes ont besoin de se protéger encore plus que les autres pendant les fortes chaleurs. Pendant la grossesse, le volume sanguin augmente, les vaisseaux se dilatent, les chevilles peuvent gonfler, on peut transpirer davantage, dormir moins bien… Qu des belles réjouissances, youpi, c’est trop bien de donner la vie (non).

Du coup, il y a quelques gestes simples à suivre qui peuvent franchement vous soulager et vous permettre de passer les prochains jours de canicules avec un peu moins de difficulté !

Par exemple, vous pouvez :

  • Ne pas vous exposer au soleil entre 11h et 16h (et toujours utiliser une crème solaire avec un indice très élevé, dès que vous êtes en extérieur)
  • Vous protéger la tête avec un chapeau à bords larges et utiliser des lunettes de soleil
  • Tout miser sur les tenues légères et confortables, en lin ou en coton (si possible, pas de synthétique, ça donne chaud)
  • Bien vous hydrater, mais sans boire de l’eau glacée. Si vous n’arrivez pas à boire de l’eau (et il en faut au moins 1,5L par jour) vous pouvez ajouter des rondelles de citron et des feuilles de menthe (non poivrée) dedans, ça donne du goût
  • Manger des repas léger en les fractionnant pour que ça ne soit pas trop lourd et dur à digérer, et tout miser sur les fruits et les légumes pleins d’eau comme les melons, fraises, framboises, concombres, courgettes et tomates
  • Vous pouvez aussi boire des bouillons chauds ou froids, pour rester bien hydratée
  • Prendre des douches tièdes plusieurs fois par jour, ou vous baigner dans une piscine si vous en avez une, ou la mer si vous êtes à côté
  • Refroidir vos points de pulsations (l’intérieur des poignets, la poitrine, le cou) avec de l’eau ou avec un gant mouillé que vous aurez passé au frigo
  • Pour soulager les jambes lourdes, veillez bien à ne pas croiser les jambes, à vous les passer à l’eau froide en partant de la cheville jusqu’aux genoux, à ne pas trop rester debout, à marche un peu et à surélever vos gambettes dès que possible
  • Toujours pour les jambes lourdes et qui gonflent, vous pouvez aussi boire des tisanes à base de feuilles de vignes rouges (pour donner un coup de boost à votre circulation sanguine)
  • Conseil pas le plus cool (parce que c’est un peu pénible à porter), mais qui est vraiment important : enfilez si possible des bas de contention, c’est magique.

Au sujet des bas de contention, Elise, sage-femme géniale sur Instagram, dont le compte prodigue des conseils bien avisés, nous donne des précisions dans un récent post :

la-sage-femme-instagram
@la.sage.femme

En plus de toutes ces petites astuces, essayez de maintenir la fraicheur au sein de votre logement en fermant les volets et les fenêtre la journée, et de tout aérer la nuit et au petit matin. N’hésitez pas à vous planquer dans une salle de ciné bien fraiche pour faire redescendre votre température corporelle !

Pour résumer : fuyez le soleil, hydratez-vous et prenez soin de vos gambettes.

Bon courage à toutes, et vivement l’automne.

À lire aussi : Comment aider ton chat ou ton chien à supporter la canicule

Crédit photo image de une : isayildiz

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Grossesse

Santé
grossesse-femme-enceinte-stress-toxique-feminisme-daronne-parentalité-

C’est quoi le stress toxique pendant la grossesse ? Une gynéco nous répond

Marie Chéreau

04 juil 2022

90
Livres
Sponsorisé

Il était temps, enfin un baiser lesbien en couverture d’un roman pour jeunes adultes

Humanoid Native
Poussez Madmoizelle
Photo privee fournie par Emilie

«Je fais une prééclampsie, à 25 semaines d’aménorrhée » : Emilie raconte son accouchement

Aïda Djoupa

01 juil 2022

2
Grossesse
femme-enceinte-medicament

Topiramate : l’ANSM alerte les femmes enceintes sur de possibles risques

Manon Portanier

30 juin 2022

5
Poussez Madmoizelle
Rebekah vos Goab / Unsplash

« Je me sens bien dans l’eau, j’ai l’impression de dormir entre chaque contraction » : Lucille raconte son accouchement

Aïda Djoupa

24 juin 2022

4
Poussez Madmoizelle
deux parents autour d'un bébé

« On m’a déclenchée par 3 méthodes différentes » : Ornella raconte son accouchement

Aïda Djoupa

17 juin 2022

Poussez Madmoizelle
Un bébé dans les bras de quelqu'un

«Les forceps ?! Pas question, je pousse comme une dingue » : Elise raconte son accouchement

Aïda Djoupa

10 juin 2022

Grossesse
femme-enceinte-obese

« J’avais peur qu’on ne sache pas que je suis enceinte » : pourquoi montrer des personnes grosses enceintes est nécessaire

Manon Portanier

07 juin 2022

3
Témoignages
étudiante devant un bureau

J’ai fait un déni de grossesse pendant mes études, et aujourd’hui tout va bien

Faustine M

06 juin 2022

27
Poussez Madmoizelle
main de bébé tenant un doigt d'adulte

« Mon projet de naissance, c’était la péridurale » : Virginie raconte son accouchement

Aïda Djoupa

03 juin 2022

4
Grossesse
don-de-sperme-explications

J’ai testé pour vous : donner son sperme

Jean-Noël Baschung

03 juin 2022

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9
10 20 30