Too Faced prépare des nouveautés, et ce n’est pas du maquillage !

Too Faced est une marque de maquillage renommée et synonyme de qualité mais si la prochaine nouveauté de la marque n'était pas du maquillage ?

Too Faced prépare des nouveautés, et ce n’est pas du maquillage !

En voyant Too Faced dans le titre de n’importe quel article, tu te dis que ça va forcément parler beauté. En cela, tu as raison…

Cependant, dans quelques mois (ou quelques semaines) le nom de Too Faced ne rimera plus forcément avec maquillage. (En même temps ça rimait déjà pas.)

La gamme Hangover de Too Faced

Too Faced a plusieurs bases de teint aussi appelées primer, mais la plus connue est le Hangover.

Ça se traduit en français par « la gueule de bois » ; cette base est censée effacer tout signe d’excès pour te permettre un maquillage par-fait.

Elle est accompagnée d’une base revitalisante à l’eau de coco qui fait également office de spray fixateur, parce que les produits 2-en-1 c’est pratique.

Les nouveaux produits de soin du visage de la gamme Hangover

Jerrod Blandino (co-fondateur de la marque) a mis les fans de Too Faced en émoi en montrant un des produits que la marque va ajouter à la gamme Hangover.

Il s’agit d’un soin hydratant pour le visage à l’eau de coco, enrichi en probiotiques avec un indice de protection solaire 25.

Il ne nous reste plus qu’à prendre notre mal en patience puisqu’aucune date de sortie n’a été mentionnée et je sais d’expérience que plusieurs mois peuvent s’écouler entre le moment où Jerrod tease une nouveauté et le moment où elle sort.

Je vais traquer cette date de sortie avec autant de ténacité qu’une dresseuse Pokémon face à un Pokémon légendaire !

Que penses-tu du fait que Too Faced se lance dans les produits de soin pour le visage ?

À lire aussi : La collection Tutti Frutti de Too Faced va te filer la banane

JE DEPASSE MA PEUR DU SKATE (AVEC BÉRENGÈRE KRIEF)

Commentaires
  • Plopipou
    Plopipou, Le 19 février 2019 à 1h58

    @thalieacanthe
    Too Faced, Kat Von D et autres sont des marques indépendantes. Elles n'ont pas de grands groupes derrière elles, tel que L'Oréal. Il y a moins de budget pour fabriquer les produits, et une plus grande prise de risque en cas d'échec.
    De plus, ces marques sont bien souvent produites aux US (et non en Chine) et sont également parfois cruelty free voire vegan, ce qui est plus difficile à produire.
    Ce qu'on paye quand on achète ces marques, c'est pour contrebalancer tout cela.
    Après, il y a une autre catégorie de marques, qui essayent de produire aux US et en Europe, tout en faisant du cruelty free et qui économisent sur le marketing. Je ne peux que recommender des marques telles que Nabla ou Linda Hallberg.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!