Le maquillage pour hommes, une (r)évolution que j’attends toujours

Et si le maquillage était socialement accepté pour les hommes ? Mymy rêve de beaux bruns aux yeux ourlés d'eye-liner et de blonds mutins aux lèvres rougies...

Le maquillage pour hommes, une (r)évolution que j’attends toujours

— Publié le 25 août 2015

À lire aussi : Cakes Da Killa, le rappeur qui porte l’eyeliner mieux que toi

Il y a quelques années, je vivais en heureux concubinage avec un mec assez détendu du slip au niveau de sa masculinité, qui n’hésitait pas à tester des trucs estampillés « féminins » (ça veut dire qu’il me piquait ma crème dépilatoire et mes jupettes à carreaux). Un jour, alors que je me maquillais, il m’a demandé de lui passer un peu de khôl et de mascara.

Et vous savez ce que ça fait, du noir autour de deux yeux verts ? Ça fait UNE BOMBE SEXUELLE. En tout cas selon mes goûts.

hernando-sense8

En plus il ressemble grave à Hernando de Sense8 alors bon je me plaignais pas.

Ce fut la révélation. Non, je n’exige pas de mes copains qu’ils se maquillent (je suis une personne sensée), mais j’aimerais voir plus souvent des hommes avec un trait d’eye-liner plus pointu que les griffes de mon chat, du rouge à lèvres dans des barbes rousses, du blush sur une bande de mecs. JE L’AVOUE.

Les mecs veulent-ils avoir la possibilité de se maquiller ?

La première question à se poser, c’est bien ça : est-ce que ça intéresse les mecs de pouvoir se maquiller sans que ça ne paraisse bizarre à qui que ce soit ? J’avais posé il y a quelques temps la question sur un subreddit dédié aux discussions entre hommes. Voici les réponses les plus « aimées » par la communauté.

— Non, parce que si c’était socialement accepté, alors ça pourrait devenir une obligation sociale, et je ne veux pas consacrer du temps et de l’argent à ce genre de choses.
— Pareil. Je ne veux pas que la société m’oblige à passer 10 minutes de plus à m’occuper de mon visage alors que pour l’instant je peux juste me raser et voilà, je suis prêt (ce n’est même pas une obligation de se raser).

— Non ; en réalité je souhaiterais que le maquillage ne soit jamais socialement accepté.
— Pourquoi ? Penses-tu que le maquillage est, en soi, une mauvaise chose ?
— Parce que du coup on ne s’attendrait pas à ce que les gens en portent, et en tant que société, nous serions probablement bien plus tolérant•e•s face aux imperfections des autres.

— La barbe = le maquillage des hommes.

— Bah, je porte déjà du correcteur donc ouais, pourquoi pas.

J’ai posé la même question aux trois hommes présents actuellement dans le bureau, et leur réponse est en gros « Moi j’aurais pas envie de le faire mais ce serait bien que ceux qui veulent puissent le faire ; par contre il ne faut pas que ça devienne si répandu qu’on embête les mecs qui le font pas ».

Bon, ce sondage est très loin d’être scientifique ! Une étude un peu plus sérieuse menée au Royaume-Uni estime que 13% des hommes britanniques utilisent des produits de beauté… mais il s’agit principalement de colorations pour cheveux, de crème pour le contour des yeux et d’anti-rides — bref, ça ne se « voit » pas vraiment.

friends-ichiban

Sur une échelle de 1 à « ICHIBAN ! LIPSTICK FOR MEN ! », quoi.

Difficile de connaître le pourcentage d’hommes qui ne seraient pas contre une petite touche d’ombre à paupières de temps à autres, en tout cas en Occident. Dans d’autres régions du globe, notamment en Corée du Sud, les produits de beauté « pour lui » sont bien plus répandus, mais on parle tout de même principalement de crèmes teintées (du type BB crème ou CC crème), de soins et produits sculptants pour les cheveux, d’anti-cernes… bref, de choses qui permettent un « teint parfait » mais sont censées être plus ou moins invisibles.

Peut-être que certains mecs aussi se découvriraient une passion pour le blush pailleté… s’ils se voyaient avec.

Mais il est souvent malaisé de s’imaginer utiliser quelque chose dont on n’a pas l’habitude. J’ai passé, personnellement, des années à limiter mon maquillage au strict minimum… jusqu’à ce que les douces mains de Cy. sèment des paillettes sur mes tempes, que la baguette magique de Virginie n’illumine mon teint ou que le coup de poignet d’une amie ne me fasse un vrai cat’s eyes. J’ai adoré pouvoir changer de tête comme je le voulais, même si je ne maîtrise pas encore tout très bien ! Peut-être que certains mecs aussi se découvriraient une passion pour le blush pailleté… s’ils se voyaient avec.

Qu’ont les mecs à gagner en se maquillant ?

Personnellement, je ne voudrais pas vivre dans un monde sans maquillage, tout comme je ne voudrais pas vivre dans un monde où tous les vêtements sont de la même couleur par exemple.

divergente-abnegation

Pas trop la joie les nuances de gris hein.

Je veux vivre dans un monde où on n’exige pas des gens qu’ils se maquillent, mais où on peut quand même appliquer rouge à lèvres et ombre à paupières, tout simplement parce que c’est fun ! Les produits de beauté permettent de s’éclater, de modifier son apparence à l’envie et d’attirer l’attention sur ce qu’on aime plutôt que sur ce qui nous déplaît — la preuve avec le contouring, aux résultats parfois impressionnants.

En ayant la possibilité de se maquiller, les hommes peuvent donc booster leur confiance en eux !

En ayant la possibilité (et pas l’obligation, j’insiste) de se maquiller, les hommes gagnent donc le choix de jouer ou non avec leur physique, de masquer ce qu’ils n’aiment pas trop chez eux, et donc de booster leur confiance en eux ! Car tout le monde a des complexes, des petits soucis d’ego, et plus on a de manières de les affronter, mieux c’est, vous ne trouvez pas ?

À lire aussi : REPLAY — L’éMymyssion #2 : les complexes masculins

Ça ressemble à quoi, des mecs maquillés ?

darren-criss-hedwig

Comme les hommes maquillés ne sont pas nombreux dans la vie quotidienne, certain•e•s associent l’idée aux faux cils démesurés et aux paillettes flamboyantes des drag queens, ou au rouge à lèvre sanguinolent de Frank’n’Furter, travesti cultissime du Rocky Horror Picture Show. Ce qui est classe, mais peu aisé à arborer au bureau, je l’avoue.

Hasard du calendrier, pendant la (longue) rédaction de cet article, BuzzFeed a publié une sélection de vloggueurs beauté. C’est un bon moyen de se faire une idée d’à quoi ressemble un homme maquillé à peu près autant qu’une femme ayant dégainé eye-liner et mascara.

vloggueurs-beaute-buzzfeed

L’as des faux-cils Manny Gutierrez, le roi du contouring Wayne Goss et le spécialiste des sourcils parfaits Colin Jay

Le maquillage, miroir de la masculinité

Bien des produits de beauté qu’on considère, en Occident et au XXIème siècle, comme « exclusivement féminins » étaient à l’origine mixtes ou réservés aux personnes de genre masculin. Des nobles poudrés, fardés, parfumés, des pharaons aux yeux ornés de khôl… ces figures masculines maquillées font partie de l’Histoire.

jack-sparrow

Jack Sparrow, fan n°1 de la Naked Smoky

Dans d’autres contrées, d’autres cultures, de nombreux ornements rituels mettent en valeur la masculinité, alors qu’on considère de notre côté du globe que le maquillage l’affaiblit. Personnellement, je ne vois pas en quoi un mec arborant fard à joues et gloss en devient « moins viril », au contraire : ça me donne l’impression qu’il se kiffe, qu’il est bien dans ses baskets, à l’aise avec son apparence. Pas besoin de sentir la sueur et la fumée du barbecue pour être un homme, un vrai.

En conclusion, j’ai envie de dire… et si on essayait ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà vu des hommes maquillés ? Qu’en avez-vous pensé ?

À lire aussi : Le baume à lèvres pour homme – Quand la zozoterie n’en finit plus

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 50 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Beboupolka
    Beboupolka, Le 18 mars 2016 à 11h31

    Oh et Bill Kaulitz le chanteur de TH ça lui allait bien de se maquiller et mettre du vernis toussa :d

Lire l'intégralité des 50 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)