Netflix annonce la fin d’House of Cards, en pleine controverse autour de Kevin Spacey

Par  |  | 7 Commentaires

Netflix annonce la fin d'House of Cards après la sixième saison, dans le sillage de la polémique entourant Kevin Spacey, accusé par Anthony Rapp de lui avoir fait des avances sexuelles alors qu'il avait 14 ans.

Netflix annonce la fin d’House of Cards, en pleine controverse autour de Kevin Spacey

Netflix vient d’annoncer la fin d’House of Cards après une sixième saison à paraître en 2018. En citant notamment la polémique entourant Kevin Spacey, l’acteur principal.

Pour rappel, House of Cards était la première série Netflix, un programme politique qui avait rencontré un beau succès, notamment grâce à une équipe de prestige.

Kevin Spacey, David Fincher, Beau Willimon, Robin Wright… avaient contribué à la popularité d’House of Cards.

Kevin Spacey accusé d’avoir fait des avances sexuelles à un mineur

L’acteur Anthony Rapp, actuellement à l’affiche de Star Trek Discovery, s’est exprimé pour la première fois ce 30 octobre.

Il accuse Kevin Spacey, qui l’avait convié à une fête chez lui, de l’avoir allongé sur un lit et de s’être placé au-dessus de lui, lui faisant des avances sexuelles.

À l’époque, en 1986, Kevin Spacey avait 26 ans. Anthony Rapp en avait 14. Il a développé son intention sur Twitter :

J’ai pris la parole grâce au courage de nombreuses femmes, de nombreux hommes qui se sont aussi exprimés, pour effacer les zones d’ombre et changer les choses, j’espère, comme ces gens ont changé les choses pour moi.

Tout ce que je voulais dire est dans l’article, je n’ai rien à ajouter pour le moment.

Kevin Spacey répond à l’accusation d’Anthony Rapp

Kevin Spacey a été prompt à réagir, via ce communiqué :

J’ai beaucoup d’admiration et de respect pour Anthony Rapp en tant qu’acteur. Cette histoire m’horrifie.

Honnêtement, je ne me souviens pas de ce moment — c’était il y a plus de 30 ans.

Mais si je me suis comporté comme il le décrit, je lui dois des excuses sincères pour ce qui aurait été un comportement d’ivrogne totalement déplacé, et je suis désolé pour les sentiments qu’il dit avoir gardés pendant toutes ces années.

Cette histoire m’a motivé à parler d’autres aspects de ma vie. Je sais que des rumeurs circulent à mon sujet, en partie alimentées par ma volonté de protéger ma vie privée.

Comme le savent mes proches, j’ai eu dans ma vie des relations avec des femmes comme avec des hommes.

J’ai aimé, j’ai eu des relations romantiques avec des hommes au fil de mon existence, et je décide à présent de vivre une vie d’homme homosexuel.

Je veux gérer cette question de façon ouverte, honnête, en commençant par remettre en question mon propre comportement.

Netflix annule House of Cards

Beau Willimon, le créateur d’House of Cards, a rapidement réagi :

Le témoignage d’Anthony Rapp est très perturbant. Pendant mon travail avec Kevin Spacey sur House of Cards, je n’ai jamais été témoin ni mis au courant de comportements inappropriés, que ce soit sur le plateau ou en coulisses.

Cela dit, je prends ces témoignages au sérieux et ce cas ne fait pas exception. Je soutiens Mr Rapp et j’applaudis son courage.

Netflix ainsi que Media Rights Capital, qui produit aussi House of Cards, a annoncé que la prochaine saison de la série, la sixième, serait aussi la dernière. 

Les entreprises se disent « profondément troublées » par l’accusation visant Kevin Spacey.

Cependant, comme le rappelle Le Monde, rien ne lie officiellement cet arrêt de la série à la polémique très récente :

« […] rien ne permettait d’affirmer que la décision d’arrêter House of Cards était liée à ces révélations.

Selon une source proche du dossier citée par AP, la décision d’arrêter la série a été prise il y a quelques mois, mais rendue publique seulement hier. »

Variety annonce également que des idées de spin-off seraient en discussion, notamment une série dérivée centrée autour de Doug Kemper.

La dernière saison de House of Cards sera diffusée en 2018.

À lire aussi : #MyHarveyWeinstein, #balancetonporc : « le monde change », et il était temps

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu’elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (7) Facebook ()
  • Helvira
    Helvira, Le 6 novembre 2017 à 18h31

    Querencia
    Oui, oui. Un enfant. 14 ans rentre aussi dans le registre "d'enfant" comme dans celle "d'adolescent".
    Mon message n'était sans doute pas clair mais c'est ce que je voulais dire. J'ai une fille qui va avoir 14 ans et l'image que j'ai eue en tête me glace.
    Quant à "oui mais j'étais bourré", à part rendre les choses encore plus atroces...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!