Instagram censure (aussi)… les vergetures post-grossesse

Par  |  | 8 Commentaires

Instagram a supprimé le compte d'une jeune femme qui avait partagé les photos de son corps après la naissance de ses jumelles.

Instagram censure (aussi)… les vergetures post-grossesse

Le mois dernier, Instagram avait déjà créé la polémique en supprimant la photo de l’artiste Rupi Kaur, qui montrait une femme assoupie et vêtue d’un pantalon taché de sang menstruel. Les internautes reprochaient au réseau social d’avoir considéré les règles comme un phénomène offensant, dérangeant voire sale.

Maintenant, c’est au tour d’Hanna Moore, jeune femme de 20 ans, de se voir réprimander par Instagram, après avoir publié les photos de son corps après l’accouchement de ses jumelles. Sur ces photos on pouvait apercevoir son ventre rond et ses vergetures.

Hanna instagram

Dans une interview accordée au Telegraph, Hanna confiait avoir publié ces photos dans l’intention de retrouver confiance en elle et d’encourager d’autres femmes femmes à aimer leur corps :

« Je voulais aider toutes les femmes, minces ou grosses à aimer leur taille, car tout le monde est beau. »

À lire aussi : L’été où j’ai appris à aimer mon corps

Elle ajoutait avoir été énormément choquée lorsqu’elle s’est aperçue que son compte avait été supprimé pour cause de « nudité » alors que le règlement d’Instagram ne mentionne qu’une suppression des photos où les parties intimes sont visibles, ce qui, pour Hanna n’était clairement pas le cas avec ses photos :

« Instagram devrait davantage faire attention à ce qui se cache derrière les photos avant de supprimer les comptes. »

Créé il y a quelques mois, le compte participatif Love your lines (aime tes vergetures) poste des photos de corps avec des vergetures afin d’encourager les gens à s’aimer comme ils sont. Malgré cette initiative, Instagram ne semble pas comprendre que le corps d’une femme n’est pas une provocation et que le fait de l’exposer n’est pas un acte répréhensible.

Depuis, le compte d’Hanna a été restauré par Instagram, qui dit avoir commis une erreur technique. Je pense plutôt pour l’erreur de discernement… et vous ?

À lire aussi : Vergetures, poils etc. : nous, les filles, viles cachotières

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.


Tous ses articles

Commentaires
  • PoussinetteBerserk
    PoussinetteBerserk, Le 23 avril 2015 à 15h44

    je suis choquée, pourquoi censurer cette photo alors qu'on en trouve des plus dénudées qui ne semblent pas poser de problèmes? il faut correspondre à certains critères pour poster sur son instagram maintenant? Bientôt on va censurer les photos de mon chats parce qu'il est trop gras u_u
    Tout le monde à poil avec ses bourrelets ou pas, ses vergetures ou pas, ses poils ou pas etc etc, pas d'injustice.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!