L’eczéma visage : Comment l’apaiser et vivre avec ?

L'eczéma touche entre 5 et 10% de la population adulte. Comment le prévenir, l'apaiser et le traiter ? Retour sur cette maladie de peau particulièrement persistante !

L’eczéma visage : Comment l’apaiser et vivre avec ?

Article initialement publié le 11 mai 2015

Merci aux madmoiZelles du topic Nique tes complexes: Vitiligo, psoriasis et autres joyeusetés dermatologiques pour leur aide précieuse et leurs conseils avisés !

Qu’est-ce que l’eczéma ?

L’eczéma est une maladie qui se caractérise par une inflammation de la peau accompagnée de rougeurs, de démangeaisons, de squames et même parfois de lésions cutanées. C’est la maladie de peau la plus fréquente et elle concerne entre 15 et 30% des enfants, et entre 5 et 10% des adultes.

Il existe plusieurs types d’eczéma, dont les plus courants sont l’eczéma atopique, l’eczéma séborrhéique et la dermatite de contact.

  • L’eczéma atopique est une réaction allergique due au contact d’allergènes comme la poussière ou les poils d’animaux. Il fait rarement cavalier seul et apparaît simultanément ou en alternance avec d’autres réactions allergiques comme l’urticaire ou l’asthme. Ce type d’eczéma touche surtout les jeunes enfants mais il arrive que des adultes en développent en étant exposés à des allergènes ou à des irritants dans leur milieu de travail.
  • L’eczéma séborrhéique se caractérise par des plaques de peau grasse et de squames jaunâtres. Les zones les plus touchées sont celles où se trouvent un grand nombre de glandes sébacées comme les ailes du nez et le cuir chevelu. Les poussées sont entraînées (entre autres) par le stress, la pollution et le manque de soleil. L’infection d’un champignon (Malassezia, pour les intimes) naturellement présent à la surface de la peau pourrait aussi être responsable de cette maladie.
  • La dermatite de contact est due à une irritation de la peau au contact d’un allergène, d’un produit de lavage comme le savon ou même de liquides biologiques comme la salive et la sueur. La réaction, de la simple rougeur jusqu’au trou dans la peau (je sais, ça fait peur), peut être instantanée ou apparaître quelques heures plus tard.

Comment apaiser l’eczéma ?

Ça y est, malgré toutes tes précautions, ça commence à gratter ! Avant de courir récupérer une râpe à fromage pour éplucher ton bras, ton dos ou tes tibias, voici quelques conseils pour apaiser ta peau en deux temps trois mouvements.

mon-petit-poney

C’est connu, le froid anesthésie la douleur et diminue la sensation de démangeaison. Il existe en pharmacie des « packs » prévus pour cet usage, à conserver au congélateur et à appliquer là ou ça gratte, en faisant attention à toujours mettre un linge entre la peau et le pack glacé pour éviter d’agresser l’épiderme qui, entre nous, prend déjà cher. Évidemment, un sac de petits pois congelés fait aussi très bien l’affaire.

Si, malheureusement, tu ne te trouves pas à proximité d’un congélateur ou d’un Picard lorsque la démangeaison survient, tu peux compter sur un petit pschitt d’eau thermale pour apaiser ta peau. D’habitude, on ne conseille pas trop l’utilisation d’eau sur une plaque d’eczéma mais les particularités des eaux thermales sont telles qu’elles permettent de soulager, de cicatriser et de régénérer l’épiderme irrité.

Lorsque même le port de gants de football américain ne t’empêche pas de frotter frénétiquement tes plaques, tu peux soulager ta peine en utilisant un rouleau de massage en bois ou en plastique, à condition, évidemment, de ne pas y aller comme une brute.

Comment prévenir l’eczéma ?

L’eczéma pouvant surgir à peu près n’importe quand, il n’est pas toujours facile (et même plutôt compliqué) de prévenir les crises. En revanche, on peut arriver à les contrôler grâce à quelques règles de vie, certes barbantes, mais pas trop contraignantes.

livre-de-la-jungle

Si ton eczéma est dû à une allergie ou à une intolérance, le plus efficace est encore de limiter l’exposition à l’allergène ! Si tu ne sais pas encore quelle est la cause de tes crises, n’hésite pas à aller consulter un allergologue qui te fera passer des tests qui permettront de mettre le doigt sur le coupable. Un homéopathe pourra aussi peut-être t’aider à lutter contre tes allergies.

La transpiration est l’ennemie numéro un des eczémateuses ! Pour éviter de te gratter contre un arbre toute la journée, fuis les espaces trop chauffés comme la peste et privilégie des vêtements en coton ou en soie pour éviter toute irritation. Si tu fais du sport, tu peux compter sur les matières dites « respirantes » pour réguler la température de ton corps et même évacuer la chaleur qu’il produit.

Même si l’eau calcaire du robinet n’est pas franchement recommandée, tu as bien entendu le droit de te laver, mais à l’eau tiède (37° maximum) et avec des produits très doux, sans tensio-actifs ou surgras. Une fois sortie du bain ou de la douche, sèche ta peau en tamponnant une serviette douce sur ton corps. Plus tu éviteras d’irriter ta peau, mieux elle se portera ! Applique ensuite un soin nourrissant sur tout ton corps pour restaurer le film hydrolipidique de la peau (Fofie, l’une de nos lectrices atteinte d’eczéma, ne jure que par le Baume Corps Reconstituant Surgras de Mixa).

Pour te démaquiller, utilise une huile ou un lait, et rince ton visage avec une bonne rasade d’eau thermale. Un peu de crème hydratante hypoallergénique, sans parfum et adaptée à ton type de peau, et c’est bon ! Le matin, à la place du produit démaquillant, tu peux utiliser un hydrolat, une lotion ou une eau micellaire pour rafraîchir ta peau.

À lire aussi : Peau déshydratée : il te faut de l’eau… DE L’EAU !

Si tu n’es pas allergique au soleil et que tu n’utilises pas de produits à base de cortisone pour ton eczéma, tu peux t’exposer au soleil sans compter, à condition de ne pas lésiner sur la crème solaire ! En effet, le soleil a des effets bénéfiques sur la grande majorité des eczémas.

Comment traiter l’eczéma ?

hamtaro

Malgré tes précautions, l’eczéma a presque gagné la bataille et te voilà prête à t’arracher la peau à coups de cure-dents ? En plus de prendre ton mal en patience, voici quelques conseils pour gagner la guerre !

Le traitement de l’eczéma repose souvent sur un antiseptique et sur un corticoïde local prescrits par ton médecin. Si un traitement par voie orale est nécessaire, on te prescrira des antihistaminiques pour calmer les démangeaisons, et des antibiotiques en cas de surinfection.

Pour éviter la surinfection, n’hésite pas à diluer un sachet de sulfate de cuivre (tu en trouveras en pharmacie) dans un bain. Cette étape permet de lutter contre le staphylocoque doré qui est fréquemment retrouvé dans les évolutions d’eczéma atopique.

Si tu as des plaies, applique ta crème à base de cortisone en couche épaisse et couvre la zone avec des compresses et une bande pour permettre un traitement de la peau en profondeur.

Comment réparer sa peau après une crise d’eczéma ?

Même si tu es très forte et déterminée à ne pas te gratter, il arrive parfois que tes doigts s’égarent sur ton eczéma, tout simplement parce que ça fait du bien ! Au lieu de culpabiliser, investis dans une crème réparatrice pour aider le renouvellement des cellules et estomper les cicatrices pigmentaires (elles n’ont aucun relief et apparaissent sous la forme de taches colorées).

Pour les cicatrices « creuses » causées par le grattage, il est possible d’assouplir la peau à l’aide de crèmes et d’huiles, mais tu ne retrouveras pas une peau lisse sans un petit coup de laser… qui sera parfaitement inutile si ton eczéma a tendance à surgir toujours dans la même zone, je le précise.

À lire aussi : Comment apaiser et réparer une peau agressée ?

Et toi, que fais-tu contre ton eczéma ? Quels sont les conseils que tu donnerais aux autres eczémateuses ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 53 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • SuzieP
    SuzieP, Le 20 août 2015 à 13h58

    Je viens contribuer (un peu à la bourr mais ça fait pas longtemps que je suis sur madmoizelle...).
    Personnellement je fais de l'eczema atopqie depuis toute petite (je revois encore des photos de moi bébé avec des chaussettes sur les mains pour m'empêcher de me gratter..). J'ai testé beaucoup de choses, mais la seule qui marche vraiment en cas de grosse crise pour moi c'est la cortisone (locapred pour le visage et diprosone pour le reste) et quand ça va meiux j'ai une autre crème, très grasse, qui est prescrite que par les dermatos qui s'appelle protopic. Pour mon cas ça marche pas mal mais elle peut certaines fois être assez désagréable vu qu'elle peut vous faire avoir des sensations de chaleur qui vous donnent vraiment envie de vous gratter... Sinon pour me laver j'utilise l'huile lavante d'aderma qui est vraiment pas mal, après j'utilise aussi le baume hydratant de ducray et leur shampooing (quand je commence à avoir quelques démangeaisons) et je voulais aussi vous dire de faire attention justement au niveau des shampooing et de tout ce qui peut contenir du parfum (même les produits de parapharmacie), y a une molécule qu'on retrouve souvent et qui peut être la cause de pas mal d'eczema qui s'appelle le cocamydopropyle betaine. Depuis j'épluche la liste des composants avec minutie et passe des heures au rayon cosmétique pour faire mes choix mais mon eczema a bien diminué depuis que je fais attention à ça. Ah oui faites bien sur aussi gaffe à votre lessive. Pour ma part y a que le chat sensitive que je supporte mais qui malheureusement ne se trouve pas dans toutes les grandes surfaces.

Lire l'intégralité des 53 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)