Live now
Live now
Masquer
C'est l'appareil électroménager-star de nos cuisines ces dernières années : on veut bien évidemment parler de la friteuse à air chaud ! Louée pour sa praticité et sa rapidité, il se murmure néanmoins qu'elle serait cancérigène et dangereuse pour la santé. On démêle le vrai du faux.
Santé

Mal utilisées, les friteuses Airfryer peuvent-elles vraiment être toxiques pour la santé (comme l’affirme une étude coréenne) ?

C’est l’appareil électroménager star de nos cuisines ces dernières années : on veut bien évidemment parler de la friteuse à air chaud Airfryer ! Louée pour sa praticité et sa rapidité, il se murmure néanmoins qu’elle serait cancérigène et dangereuse pour la santé. On démêle le vrai du faux.

C’est une rumeur qui circule depuis l’an dernier sur TikTok et qui n’a pas fini d’affoler les apprentis cuisiniers adeptes de praticité et de rapidité… Selon certains dires, les friteuses à air chaud, aussi appelées “friteuses sans huile” ou encore “airfryer” pour les amoureux des anglicismes, présenteraient un danger pour la santé de ses usagers. Petit rappel pour ceux et celles qui n’ont pas encore été gagnés par la hype : les airfryers sont en fait des appareils électroménagers qui permettent de cuire tout type d’aliments, de reproduire le croustillant obtenu avec les techniques de fritures traditionnelles, sans avoir à utiliser autant d’huile et/ou de gras. Elles qui étaient censées nous délivrer des méfaits de la friture à l’excès, ne seraient donc pas sans danger… 

C’est une étude sud-coréenne menée en 2020, partagée ensuite sur les réseaux sociaux, qui a alerté certains aficionados de ces friteuses à air chaud. Les scientifiques de cette étude ont constaté que ces appareils révolutionnaires pouvaient être toxiques et cancérigènes… Alors, vrai ou faux ? Voyons ce qu’en disent les spécialistes. 

Les airfryers libèreraient une substance chimique cancérigène : l’acrylamide

Au cours de leurs expérimentations, les chercheurs de la Korea Consumer Agency ont ainsi testé près de dix modèles différents de airfryers. Et leurs conclusions ne sentent pas bons… En effet, il semblerait que ces friteuses révolutionnaires augmentent le risque de formation d’un résidu toxique et cancérigène : l’acrylamide. Mais qu’est-ce que l’acrylamide ? L’acrylamide est en fait un composé organique qui se forme lors de la cuisson des aliments. Il concerne les aliments riches en sucres, en amidon, et est créé lorsque ces derniers sont cuits à des températures élevées et à faible humidité. Ingéré en grande quantité, il augmente le risque de développer un cancer pour la personne concernée.

Les scientifiques coréens ont ainsi constaté que les friteuses dégageaient un taux d’acrylamide bien plus élevé que celui recommandé par les autorités sanitaires en ce qui concerne les frites surgelées : à plus de 200°C et pour le temps de cuisson maximal du mode “manuel” de chaque machine, près de 1,720µg/kg d’acrylamide serait libéré, soit un taux 3,4 fois supérieur aux standards européens, et 1,7 fois supérieur aux standards de la Corée du Sud. Mais même lorsque les frites ont été cuites selon les instructions desdites friteuses à air chaud, 4 sur 10 n’étaient toujours pas conformes aux normes européennes. 

Les données ont été relayées par un reportage télévisé de la chaîne Arirang, puis repartagées en masse sur TikTok. Mais comme pour toute technologie, c’est un usage excessif et inapproprié de la friteuse à air chaud qui est en réalité nocif pour la santé. En ce sens, nombre de médecins ou spécialistes, interrogés par la presse américaine et anglo-saxonne, se veulent plus mesurés et avancent que c’est dans certains cas bien particuliers que l’acrylamide est relâché en quantité notable par les friteuses sans huile. On vous dit lesquels.

Trop cuire voire brûler les aliments avec la friteuse à air chaud

Comme mentionné précédemment, l’acrylamide est produit lorsque l’aliment est cuit à température trop élevée (plus de 120°C) et pendant une trop longue durée. Ce constat concerne d’ailleurs tout type d’outil de cuisson utilisé, et pas seulement les friteuses sans huile : en effet, en 2002, des chercheurs de l’Université de Stockholm ont avancé que l’acrylamide pouvait se former dans nombre de denrées alimentaires, dès lors qu’ils étaient cuisinés à plus de 120°C.

Pour remédier à cela, Jim Finley, CEO d’une entreprise centrée sur la santé, le bien-être et la nutrition de qualité, conseille aux utilisateurs du air fryer de faire attention à l’huile de cuisson utilisée :

“Un facteur important à considérer lors de l’utilisation d’une friteuse à air est le type d’huile que vous utilisez. Bien que les friteuses à air chaud puissent réduire la quantité d’huile nécessaire à la cuisson des aliments, il est toujours important de choisir une huile saine avec un point de fumée élevé, comme l’huile d’avocat ou l’huile de coco, pour minimiser la formation de ces composés nocifs.”

GoodtoKnow.com

Pour maximiser vos chances de cuisiner avec votre friteuse à air chaud en toute sécurité, vous pouvez aussi suivre les recommandations de cuisson préconisées par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA), destinées à réduire les risques liés à l’acrylamide.

Le revêtement de la friteuse sans huile est abîmé ou de mauvaise qualité

Certaines friteuses à air sont recouvertes de substances polyfluoroalkylées (PFAS), également appelées “produits chimiques éternels”. Ces PFAS se trouvent dans l’eau que l’on boit, dans les emballages alimentaires, ainsi que dans les lentilles de contact, explique le Docteur Karan Rajan, suivi par près de 5,3 millions de followers sur TikTok et 1,2 millions de followers sur Instagram. Ainsi, il avance que les airfryers ne deviennent dangereux que lorsque leur revêtement intérieur est abîmé :

« Tant que vous n’avez pas l’intention de manger le revêtement de votre friteuse à air, tout ira bien », a-t-il affirmé, avant d’ajouter : « Et si le revêtement antiadhésif vous inquiète vraiment, vous pouvez utiliser une friteuse à air en céramique ou en acier inoxydable. »1

The Sun

C’est bien noté. 

Sources : 


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Santé

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : npdesignde / Getty Images
Santé

Bed rotting : pourquoi glander au lit toute la journée est une mauvaise idée

3
femme-bar-verre-alcool // Source : URL
Santé

« À 29 ans, je dois arrêter l’alcool car c’est devenu incontrôlable » : dans la vie de Juliette, alcoolique mondaine

3
Source : @Photo de Mikhail Nilov
Beauté

Un mouvement anti crème solaire sévit sur les réseaux sociaux et voici pourquoi c’est inquiétant

54
bethany-beck-unsplash mere sociale enfants d’arc en ciel
Daronne

Mère et atteinte de TDAH : « J’ai longtemps tenté de masquer mes difficultés quotidiennes »

14
Source : URL
Santé

Selon une nouvelle étude, il n’existe pas d’augmentation du risque de cancer pour les enfants nés d’une PMA

Source : URL
Beauté

Pourquoi vous devriez arrêter de faire des lissages brésiliens

Source : Africa Images
Santé

Six nourrissons sont sauvés chaque minute dans le monde, grâce aux vaccins

La société s'écrit au féminin