Ces aliments populaires que je ne supporte pas

Manger, c'est bien, mais quand on te sert des aliments que tout le monde aime sauf toi, c'est pas la grosse joie. Voici une liste de trucs que Margaux ne supporte plus de voir dans son assiette.

Ces aliments populaires que je ne supporte pas

J’aime manger. J’aimerais pouvoir me rouler dans une tranche de fromage à raclette et vivre dans une maison faite de jambon sec en chantant « Quand l’appétit va tout va ». C’est pour cela que lorsque j’avoue ne pas aimer quelque chose de généralement apprécié, on me jauge d’un air étonné et dégoûté.

Quand je dis que je n’aime pas certains aliments populaires, je ne sous-entends pas quelque chose du genre « Olala aimer les trucs de la populace c’est nul, non au maïs normcore, mort aux betteraves mainstream » ! Simplement, j’ai de nombreuses chances de me retrouver face à cet aliment lorsque je suis invitée chez quelqu’un et de tout manger la mort dans l’âme mais avec dignité.

Voici une liste d’aliments super populaires qui me donnent envie de saler mon assiette avec mes larmes (ceci n’est pas un message subliminal envers mes amis) (si).

La betterave, création de Satan

Ma mère raffole des salades de betteraves et ne se prive pas d’en faire à la moindre occasion. C’est toujours une mini-épreuve (enfin, une épreuve niveau betterave) que de faire passer le plat en disant « non merci lol bisous » à mon voisin de table. Paie ta réputation de personne difficile, qui n’aime rien d’autre que le goût de sa bave et qui refuse de manger un bon plat préparé avec amour !

Je suis désolée, mais non, les salades de betterave c’est pas du tout ma came. Je suis plus de la team burgers, si vous voyez ce que je veux dire.

Le maïs qui se la raconte

Probablement le truc qui choque le plus : quand je dis que j’aime cuisiner mais que je ne supporte pas le maïs. Contrairement à certains aliments, je me rappelle pas avoir aimé ça un jour. J’ai toujours détesté ce truc. Quand j’étais petite, on me donnait de la salade en enlevant le maïs au préalable. SAUF QU’ON SENT QUAND MÊME LE GOÛT.

Si on me demande pourquoi je déteste le maïs, je répondrai donc « Parce que ça a le goût de la trahison ».

Le poivron tristement omniprésent

poivrons verts

Ça ressemble à des fesses mais vraiment y a que ça de cool.

Celui-là, c’est un peu mon aveu ultime. J’admets, j’aime le poivron rouge — un peu, parfois, avec parcimonie. Mais le reste, c’est « NON » en lettres de gras dans un ciel de fromage. Malheureusement, j’en trouve partout, et on me les sert à toutes les sauces. Un jour, j’ai même eu droit à du pavé de saumon/poivron jaune.

J’aime le saumon, et tout ce que je peux dire c’est que plus jamais je ne porterai atteinte à sa douce saveur en mangeant du poivron en même temps.

Le melon dont je me suis lassée

J’ai aimé le melon, jadis, quand j’étais jeune. Mais tous ces étés à en manger m’ont un peu fait l’effet d’une bonne gastro après une raclette : ça m’a écœurée. Je ne supporte plus le melon du tout. Même quand il est accompagné d’autres trucs, comme du jambon sec ou d’autres fruits, mon corps le repousse. Pourtant j’aime la plupart des fruits, même la pastèque, souvent jugée plus écœurante que le melon… mais c’est peine perdue : la boule à chair orange ne passera pas par moi !

Le café (#TeamThé)

Je déteste le café, je suis de la #TeamThé pour toujours. J’ai déjà goûté, j’ai déjà eu envie d’en boire pour être rapidement réveillée… mais rien à faire, quand j’en bois j’ai envie de vomir par tous les orifices et de jeter la boisson au feu. Évidemment, je déteste aussi tout ce qui est aromatisé au café.

C’est uniquement pour Mymy que je case ce gif ici.

Grands dieux, la liste pourrait encore être si longue ! Là, vite fait, j’ajouterai l’ananas et le poisson pané. Mais si j’en dis trop, plus personne ne m’invitera à dîner et je serais obligée de faire la cuisine pour les gens ou d’aller au restaurant avec eux. OH. PILE CE QUE JE PRÉFÈRE. Trop dommage.

Et vous, vous avez des aliments que vous détestez mais qu’on vous cuisine à chaque fois que vous êtes invitées quelque part ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 145 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Darky
    Darky, Le 2 octobre 2015 à 10h41

    Ahalala... les aliments qu'on n'aime pas... parfois quand j'aime pas un truc, j'ai l'impression d'être un extraterrestre tellement ça choque les gens.
    Je n'aime pas le café (rassurant de voir que je ne suis pas la seule) et les gens disent "Quoi ?! t'aime pas le café ? Pas possible !"
    Si c'est possible, le goût est immonde, à gerber et il te propose toujours ça à 9h du mat', ça donne envie de vomir... Et tous les jours les collègues en reproposent... comme si ça allait me faire aimer un jour.
    Je n'aime pas le ketchup... Le délire du sucre et de la tomate... Non merci. Mais j'ai jamais aimé ça...
    L'alcool, quel qu'il soit... Quand t'es la seule à ne pas prendre un alcool en apéro... La solitude... Je suis dans une famille qui aime 'boire' et j'ai toujours été le vilain petit canard pour ça...
    Et je n'aime pas les gâteaux, genre tout ce qui est tarte à la fraise tout ça, parce que j'aime pas les pâtes en général. Du coup, je racle les fonds de tarte de la crème et je file le reste ^^"
    Et pour fini, je n'aime pas les fromages en général (sauf exception de ce qui est ail et fines herbes et Caprice des Anges *.*), j'ai du mal avec les aliments qui puent ^^" Ca pourrait être le truc le plus bon du monde, si ça pue, je ne peux pas le manger.

    Après pour le reste à part les abats et quelques légumes, je suis pas vraiment difficile, je suis une grosse accro du salé, donc bon, j'ai de quoi faire !

Lire l'intégralité des 145 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)