Live now
Live now
Masquer
Finlande-Helsinski
Société

Une étude dévoile le pays où on est le plus heureux au monde (et ce n’est pas une surprise)

Selon le rapport mondial du bonheur parrainé par l’ONU, la Finlande est le pays où il fait le plus bon vivre. La France, elle, se situe bien loin derrière.

Il fait apparemment toujours bon vivre dans les pays nordiques, et c’est l’ONU qui le dit. Ce mercredi 20 mars, l’organisation a dévoilé le classement des pays les plus heureux au monde. Et pour la septième année consécutive, le titre est remporté par la Finlande.

Liberté santé et absence de corruption rendent les Finlandais heureux

Ce rapport mondial du bonheur s’effectue sur la base de six critères clés : le soutien social, les revenus, l’accès aux soins de santé, la liberté, la générosité et l’absence de corruption.

Ainsi, les Finlandais semblent heureux grâce à la proximité avec la nature et le bon équilibre entre travail et vie privée. Mais aussi grâce la confiance dans les institutions, la faible corruption et l’accès gratuit aux soins et à l’éducation sont également primordiaux. Par ailleurs, les pays nordiques arrivent en tête des dix premières places puisque le Danemark, l’Islande et la Suède se situent juste consécutivement après la Finlande.

La France en 27e position

Et la France ? Elle se situe loin derrière, se retrouvant en 27e position sur 143 pays évalués. Si peu de détails expliquent pourquoi l’Hexagone est si loin placée, le rapport stipule qu’en France, les personnes âgées sont désormais nettement plus heureuses que les jeunes. Mais rassurez-vous, selon une autre enquête, la France fait office de second pays le plus amusant du monde à visiter, juste derrière les États-Unis. Cela fait de lui le pays européen le plus fun.

À la toute fin du classement, l’Afghanistan, en proie à une catastrophe humanitaire depuis le retour au pouvoir des talibans en août 2020, occupe la dernière place. Pour la première fois en plus de 10 ans, les États-Unis et l’Allemagne n’apparaissent pas parmi les 20 nations les plus heureuses, et se situent respectivement à la 23e et 24e place.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de Aichathegypsy
20 mars 2024 à 10h03
Aichathegypsy
Cela ne m'étonne guère. Je connais des gens qui y sont allés et ils m'ont dit que les habitants sont très agréables.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7
Source : Capture d'écran du compte X de Paris 2024
Société

JO 2024 : accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera finalement pas la flamme olympique

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

15
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

La société s'écrit au féminin