Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Tout le monde fait l’amour (Pascale Clark)

Si tu écoutes RTL ou que tu regardes Canal +, le nom de Pascale Clark ne devrait pas t’être inconnu. Mais elle n’est pas que journaliste, elle écrit aussi, et Tout le monde fait l’amour, publié en 2001, est son premier roman.

Sous un titre sans détour, ce joli livre raconte très sobrement l’histoire de Clara, 27 ans et désespérément vierge, et de ses deux amies, Maud et Gertrude, qui tentent toutes tant bien que mal de se sortir des méandres compliqués de la vie sentimentale que tout être humain normalement constitué se doit d’avoir.

Gertrude est mauvaise à ce jeu-là et se fait tout le temps avoir. Maud est tellement douée pour la séduction qu’elle semble née pour ne faire que draguer, et pourtant, elle est malheureuse comme les pierres. Quant à Clara, son problème est simple : « tout le monde fait l’amour, même les ordinaires, les obèses, les nains, les culs-de-jatte, les Quasimodo, les paraplégiques, les fous« . Tout le monde, sauf elle.

Avec une écriture souple, rythmée et sans fioriture, Pascale Clark dresse des portraits plein de finesse de ces presque trentenaires loin des problèmes superficiels de Bridget Jones et autres célibattantes. Celles-ci se débattent et essaient de survivre, tout en jetant un regard cynique sur les nouvelles règles des sentiments et sur ces « passages obligés », qu’on subit parfois plus qu’on ne choisit. L’Amour est avant tout un acte social, qui définit la normalité et l’anormalité.

Mais au-delà de l’amertume de personnages à fleur de peau, ce roman est plein d’humour, pas toujours noir, et de formules bien senties, qu’on aimerait apprendre par coeur pour les ressortir au bon moment, quand il nous manque exactement la réplique qui tue.

Le Livre de Poche,
5 euros


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

6
Avatar de Stille
18 avril 2007 à 20h04
Stille
Je me le suis acheté, on va bien voir. A priori, au style d'écriture, je ne trouve pas ça formidable. Mais bon... "on verra".
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Livres

livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

La pop culture s'écrit au féminin