Live now
Live now
Masquer
Peinture de femme nue
Sexo

SOS Dr. Monboule, comment on fait un nude ?

23 juil 2021

Chaque semaine, notre spécialiste anonyme du cul, l’illustre Docteure Monboule, vient à la rescousse de vos interrogations sexuelles et vous conseille avec humour !

Mais qui est Docteure Monboule ?
Docteure Monboule, c’est la personne à contacter quand vous avez des questions qui concernent la sexualité. Eh oui, Madmoizelle reprend du service pour vous accompagner dans vos tourments… du cul.

Vous vous posez des questions sur votre vie sexuelle ? Vous avez des envies ou des fantasmes, et vous ne savez pas comment en parler ou les réaliser ?
Chaque semaine, Docteure Monboule vous aide à mettre le doigt sur ce qu’il vous faut (ou dedans, c’est comme vous préférez) !

La promesse de cette consultation, c’est que vous en sortirez avec des conseils utiles, sans jugement ni injonctions… Et des mauvais jeux de mots, parce que pourquoi s’en priver.

Si vous avez des questions à poser à la docteure, écrivez-nous à
drmonboule[at]madmoizelle.com avec l’objet « SOS Docteure Monboule »

« Chère Docteure Monboule,

En ce moment, je me pose beaucoup de questions sur les nudes. Je n’en ai jamais reçu, donc je ne sais pas trop à quoi c’est censé ressembler. Mais j’ai envie de passer le cap, et de m’y mettre. Est-ce que je dois prendre des gros plans sur mes parties génitales ? Prendre des poses sexy ? Qu’est-ce qui est considéré comme sexy, en 2021 ? Bref, à l’aide. »

Nude Débutante

Chère Nude Débutante,

J’entends sous ta plume les frémissements d’un hot girl summer qui s’annonce. Tu as décidé de tenter un truc nouveau, et pour cela, tu as tous mes encouragements ! C’est aussi ça, le sexe : un immense champs de possibilités dans lequel on peut cultiver une parcelle avec zèle, ou se rouler à poil d’un bout à l’autre selon ses envies et ses humeurs.

Il y a plusieurs écoles du nude : on peut être à l’aise avec la suggestion et ne rien montrer frontalement, préférer les selfies de parties intimes, alterner entre les deux avec des vidéos courtes, créer des gif et orner son cul de paillettes en post-prod… Tout dépend de tes goûts et de tes inspirations !

Mais avant de s’égarer sur des considérations artistico-sensuelles et que je ne commence à lister mes clips de RnB préférés, commençons par mes prescriptions.

Cette fois-ci, il faudra les prendre dans l’ordre. Avec, en premier lieu, un cours d’initiation au Nude pour pratiquer en toute sécurité (vois ça comme une pataugeoire, surtout si tu as envie de faire des photos de pieds), puis un approfondissement technique dans le grand bain !

Envoyer des nudes, niveau 1 : safety first

La conversation s’échauffe, tu sens frétiller tes sous-vêtements, tu es prête à dégainer ton téléphone. Mais calmos, mon amie ! Avant de te demander si tes voisins risquent ou non de te voir à poil, face à un portable calé dans une basket, il y a une chose non moins sexy qu’il va falloir aller tripoter…

Tes paramètres de sécurité. Parce qu’à notre grand seum à toutes, nous vivons dans une société sexiste, où la pratique du revenge porn et du slut-shaming sont courantes et où il arrive que des vols de données privées donnent lieu à du chantage et des tentatives d’extorsions.

Rien ne peut garantir que tes données seront safe à 100%. Mais en tant qu’adulte consentante qui a envie de se faire voir façon sexe, tu peux essayer de t’assurer au maximum de la sécurité de tes photos ainsi :

  • Avoir un code de verrouillage compliqué pour accéder à ton téléphone, et un code d’accès au dossier dans lequel tu stockeras tes nudes. En cas de vol, d’emprunt ou de fouinage mal intentionné sur ton portable, cela devrait te permettre d’être tranquille.
  • Privilégier des envois sur une messagerie cryptée, qui éviterons que tes photos ne soient trouvables en cas de hacking de l’application utilisée. On oubliera de préférence les DM sur Instagram, pour lui préférer Signal ou iMessage , par exemple.
  • Checker les paramètres de ton cloud (accessibilité, partage…) et éviter d’y stocker tes nudes, qui seront mieux gardés en un endroit qu’en deux.
  • Ne pas montrer ton visage, tes signes distinctifs comme des tatouages, ou d’éléments reconnaissables dans le fond. Comme l’expliquent nos confrères chez Numerama, « En matière de cybersécurité, le risque zéro n’existe pas« , et il vaut donc mieux ne pas être identifiable sur une photo leakée.

Une fois ces principes de bases assurés, le fun commence : c’est l’heure d’envoyer « Tu veux ma photo ?« , avec plein d’émojis sexuels pour que tes destinataires captent le sous-entendu !

Niveau 2 : techniques de nudes

Que serait un cours de nudes sans un point consentement ? Un très mauvais cours, si vous voulez mon avis.

Avant toute chose, il est donc capital de demander à la personne qui est de l’autre côté du téléphone si elle a envie de voir tes œuvres d’art. Déjà, parce que si notre destinataire ne consent pas, c’est illégal. Même si vous êtes en plein échange chaud bouillant, il y a une différence assez notable entre lire des choses, et voir un corps sexualisé.

Ensuite, parce que ça permet à l’autre de te donner sa situation, et éviter les situations gênantes à base de partage d’écran.

Allez, on passe au clou du spectacle : la photo !

L’exercice du nude peut être très grisant : c’est un équilibre entre ce qu’on sait que son ou sa partenaire a envie de voir, et ce qu’on a envie de montrer. Quand on prend ces photos, on est en contrôle, et on a l’entier choix de la manière dont on veut allumer le feu.

« Qu’est-ce qui est sexy, en 2021 ? » me demandes-tu. Ma réponse sera autant celle d’une influenceuse lifestyle que d’une experte en choses du cul : toi, tant que tu auras envie de l’être.

Commencer en solo, et choisir son décor

Si tu n’as pas l’habitude, tu ne sais peut-être pas encore ce avec quoi tu es à l’aise, tes angles de prédilection, etc…

Pour éviter de casser le mood en passant trente minutes à te demander si ton genou est érotique, tu peux commencer par prendre tes clichés hors du feu de l’action : seule, un jour où tu es d’humeur à te faire kiffer, arme toi de ton téléphone et lance toi dans des tests.

Tu peux commencer par préparer un décor dans lequel tu te sens bien, dans la pièce de ton choix. Je recommande aussi de sortir ta meilleure playlist sexuelle. Avoir un bruit de fond aide à se détendre, et évite les moments de solitude qu’on peut ressentir à prendre des nudes en entendant ses voisins passer l’aspirateur.

La contre plongée du selfie à bout de bras ne correspondra peut-être pas à ce que tu veux voir. N’hésite pas à caler ton téléphone sur des objets, et à utiliser le retardateur ! Si tu ne possèdes pas de trépied, voici une technique imparable : une chaise, des livres, et ton téléphone calé dans un verre peu profond, ou tout autre objet qui ne risque pas de le laisser glisser. J’avoue, avant d’être Docteure, j’ai moi aussi été une étudiante en galère.

Tu peux choisir la lumière que tu préfères : si les néons de ta salle de bain sont trop agressifs sur ta peau, tu peux tamiser l’ambiance en utilisant la technique ancestrale du foulard coloré posé sur une lampe de chevet, ou utiliser des grosses bougies pour t’illuminer avec douceur…

De cette manière, tu peux te positionner face à la lumière, pour qu’on te voie bien, ou dos à elle, pour un effet de contre-jour qui marquera ta forme plus que les détails.

Tester toutes les positions

Et puis, on se lance. Quelles sont les parties de ton corps que tu aimes, et que tu as envie de montrer ? Si tu ne le sais pas encore, c’est l’occasion de le découvrir !

Comme mon nom l’indique, j’ai la croyance que le boule est la partie du corps la plus photogénique. Mais tu peux aussi avoir envie de ne montrer que ta poitrine, l’intérieur de ta cuisse, tes hanches… Debout, assise, allongée, en gros plan ou de plain pied, c’est toi qui gère : là dessus, je ne peux pas t’aider !

Tu peux aussi avancer progressivement dans les degrés de nudité : commencer par une épaule et un bout de poitrine dénudée, et t’effeuiller jusqu’à ton plus simple appareil te laissera le temps de te mettre à l’aise, et de savoir à quel moment tu as envie de t’arrêter ou de continuer. Ça te constituera aussi un petit stock pour chauffer la salle (ou tes destinataires, ça dépend du contexte) petit à petit, sans tout révéler d’un coup.

Si tu en as a portée de main, une petite once de monoï ou d’huile végétale (pose le beurre tout de suite, ça ne marchera pas… crois-en mon expérience) permettra de faire luire ta peau de manière suggestive, en évoquant la chaleur, la plage ou le ventriglisse, au choix. C’est joli, c’est peut coûteux, et ça clignote sexy dans le cerveau de tout le monde : pourquoi s’en priver ?

Tu peux aussi recruter les services de tes potes qui connaissent tes meilleurs angles, t’inspirer de tes oeuvres d’art préférées, (plutôt pose du Penseur ou Mariane au sein nu ?), ou décider de déconstruire et reconstruire tes nudes avec des collages photos…

L’important, c’est que tu sois fière du résultat ! Parce qu’en vrai, avant même de penser à quelqu’un d’autre, le but du nude c’est que toi, tu te trouves sexy dessus, au point d’avoir envie de les partager… Ou de les garder pour toi pour le plaisir de les admirer parce que quand même, quelle BG.

À lire aussi :

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Sexo

Actu sexe
Femmes – Europe -sexualité

La crise sanitaire provoque un pic de masturbation

Santé
crampe-menstruelle

Vaccin contre le Covid et endométriose : « encore une fois, on ne nous prend pas au sérieux »

Élodie Potente

14 sep 2021

15
Santé
pexels-cottonbro-endometriose

On a identifié le gène responsable de l’endométriose ! « Y a plus qu’à » trouver le remède, maintenant…

Maëlle Le Corre

13 sep 2021

3
Conseils sexe
épilation-femme

Faut-il prévenir son partenaire qu’on n’est pas épilée avant un rapport sexuel ?

Sexo
ananas-vert

Il paraît que l’ananas change le goût de la vulve : intox ou vérité ?

QueenCamille

10 sep 2021

9
Quizz et Tests
bdsm-telephone

TEST — À quel point êtes-vous kinky au lit ?

Actu sexe
[Site web] Visuel horizontal-2

Un politicien canadien s’autoproclame « soldat de la rétention à l’éjaculation », un bien beau programme

Santé sexuelle
Pertes-vaginales-culottes-trous

Votre cyprine ronge le fond de vos culottes préférées (mais c’est normal, pas de stress)

Sexo
femme-tire-langue

« Mes pipes sont bof » ?! Eh bien j’ai appris à m’améliorer

Santé sexuelle
spermatozoide

L’ivermectine, faux « traitement » dangereux du Covid, ruine les spermatozoïdes des personnes qui le prennent

La société s'écrit au féminin