Quatre séries scandinaves à mater bien au chaud sous ta couette


Tu es à cours de séries à binger ? Kalindi te propose quatre programmes passionnants venus des pays nordiques, qui devraient occuper tes soirées glaciales.

Quatre séries scandinaves à mater bien au chaud sous ta couette

Pour moi, la Scandinavie, ça ressemble à Winterfell.

C’est mystérieux, brumeux, et tous les mecs sont gaulés comme Robb Stark et Jon Snow. 

La Scandinavie, créatrice de contenus glaçants

Non, douce lectrice, il n’est pas nécessaire d’écrire en commentaires que tout cela est faux, car je le sais déjà. Merci de me laisser vivre mes fantasmes lalalalalalalalala.

Mais je suis assez friande de séries venues du Nord, qui ont souvent pour point commun… de parler de MEURTRES.

Et ça n’est pas moi qui m’en plaindrai !

Allez, tu embarques avec moi pour un petit tour des meilleures séries scandinaves, histoire qu’on repère quelques Jon Snow à aller pécho tout bientôt ?

Et puis aussi, je veux pas te filer d’injonction, mais si tu veux recevoir les meilleurs articles de madmoiZelle directement sur ton mail…

Jordskott, la forêt des disparus, mon coup de cœur

En 2015, j’errais et scrollais à demi-morte devant mon ordinateur, dégoûtée d’avoir terminé Game of Thrones et désespérément amoureuse de Jorah Mormont, quand j’ai dégoté la perle rare, qui à l’époque passait sur Arte.

Un produit tellement fin et travaillé qu’il allait m’aspirer tout entière, et me faire presque oublier GoT

Ça s’appelle Jordskott, et la bande-annonce n’est pas à la hauteur de sa qualité.

Les images du trailer m’avaient même un peu découragée à mater la chose dans son intégralité, tant elles faisaient vieux téléfilm des années 90…

Pourtant, sitôt après avoir appuyé sur Play, j’étais extatique !

De quoi parle Jordskott, la forêt des disparus ?

Une détective déprimée retourne dans sa ville natale plusieurs années après que sa fille y a disparu. Elle pense que ce cas est lié à une affaire en cours.

A priori tout ça est bien banal… Alors pourquoi tant d’engouement ?

Eh bien parce que rien n’est ce qu’il semble être. Petit à petit, la série s’insère dans le fantastique et prend une tournure quasi-merveilleuse.

Les légendes viennent côtoyer le réel, et le résultat est saisissant !

Si je devais, dans cet article, ne te conseiller qu’une seule série, ce serait celle-là.

Pour info, la première saison était composée de 10 épisodes, quant à la seconde elle n’en contient que 8, mais pas des moindres !

SKAM, loin d’être une arnaque

SKAM se compose de quatre saisons d’une douzaine d’épisodes. Elle suit la vie de lycéens et lycéennes vivant à Oslo, et chaque saison se concentre sur un personnage précis.

La première débute avec Eva et tourne autour de sa relation avec son petit ami Jonas. On y retrouve les thèmes de la solitude, de la quête d’identité et des déceptions amicales/amoureuses.

La seconde saison met le personnage énigmatique, féministe et engagé de Noora à l’honneur.

La troisième saison se concentre sur le jeune Isak et son rapport à l’homosexualité. Elle traite des cases dans lesquelles on se force parfois à rentrer, des clichés sur la communauté LGBTQ et de la pression sociale.

Pour finir, la quatrième saison se base sur Sana, le personnage favori de plusieurs rédactrices de madmoiZelle ! L’intrigue se concentre ici sur le cyber-harcèlement, l’Islam, l’amour interdit et la solidarité.

Tu l’auras compris, fière lectrice, tu as du pain sur la planche pour rattraper les 4 saisons de SKAM… Mais tu verras, ça glisse tout seul.

Trapped, toute en tension

Allez, je t’ai donné un peu de répit avec SKAM, il est temps de retourner dans le crime et le glauque.

D’abord, il faut préciser que Trapped a été créée par les mains expertes de Baltasar Kormákur, un homme de cinéma connu notamment pour avoir réalisé Everest et plus récemment À la dérive avec Shailene Woodley et Sam Claflin.

Autant dire une personne qui maîtrise l’art du suspense.

Et dans Trapped, celui-ci est à son maximum.

Alors, de quoi ça parle, Trapped ?

Un torse non identifié échoue sur les rives de la petite ville de Seydisfjördur, en Islande.

Quand une tempête rend les routes impraticables et isole la ville du reste du monde, celle-ci sombre dans le n’importe quoi : les habitants réalisent qu’ils sont tous de potentiels suspects.

Un flic impitoyable et perturbé risque sa vie, sa famille et la sécurité de sa ville pour résoudre le mystère, dans l’espoir de racheter sa réputation très éraflée.

Trapped, c’est TRÈS BIEN.

Composée de 10 épisodes, la première saison s’est terminée en 2016 et une seconde devrait rapidement voir le jour !

Monster, un polar glacial

Comme cette sélection manquait un peu de drames, j’aimerais terminer sur Monster, un polar norvégien en sept épisodes.

L’histoire d’une jeune femme nommée Tyra qui a été élevée dans une communauté religieuse du nord de de la Norvège.

Hedda, une officière de la police locale, se voit confier cette affaire. Pour mener à bien sa mission, elle doit travailler main dans la mains avec l’agent Dreyer, envoyé d’Oslo.

Bien sûr, entre eux rien ne sera facile, et les choses vont vite dégénérer…

Alors, on se marre ou pas ?!

Voilà ma belle truite saumonée, c’est la fin de cette sélection. Bien sûr, il existe encore tout un tas de séries venues du nord absolument délicieuses comme :

  • Rita
  • Occupied
  • Acquitted

Je t’encourage vivement à leur laisser une chance et quelques heures de ton temps !

À lire aussi : You, la série sur un stalker inquiétant, à voir sur Netflix

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!