Live now
Live now
Masquer
Selon l'Arcom, on voit plus de femmes la télévision et à la radio, mais on les entend moins // Source : Pexels
Société

Selon l’Arcom, on voit plus de femmes la télévision et à la radio, mais on les entend moins

Selon une étude de l’Arcom, la présence de femmes dans l’audiovisuel est en hausse, mais cela reste largement insuffisant.

Si la part de femmes présentes à l’antenne a progressé en 2022, leur temps de parole est toujours moindre, comme le révèle une étude de l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle (Arcom), dans un rapport publié le 6 mars. 

Les femmes sont (un peu) plus nombreuses dans les médias, mais parlent toujours peu

La proportion de femmes présentes à la télévision et à la radio, qu’elles soient présentatrices, journalistes, expertes, invitées ou intervenantes, s’élève à 44 % en 2022. Soit un point de plus par rapport à 2021. Il s’agit du plus haut niveau depuis le début de cette évaluation annuelle en 2016. 

En revanche, leur temps de parole a stagné à 36 %, selon l’étude, réalisée avec la participation de l’Institut national de l’audiovisuel (INA). Sur ces deux points, l’audiovisuel public fait mieux que le privé : la présence des femmes y a été plus importante (47 % contre 45 %) et leur temps de parole bien plus élevé (42 % contre 32 %). Néanmoins, de manière générale, la présence des expertes a augmenté de deux points et s’élève à 45%, tandis que celle des présentatrices s’élève à 50%, soit un point de plus.

À lire aussi : 72% des Français aimeraient voir plus de sport féminin à la télévision, mais on en est encore loin

Les femmes moins visibles sur les sujets sport et politique

Le sport et la politique, notamment durant l’élection présidentielle, sont restés deux domaines dans lesquels les femmes ont été nettement moins visibles que les hommes. Les programmes sportifs ont dénombré 21% de présence de femmes en plateau, pour 11% de temps de parole en moyenne. 

Du côté des invitées politiques, leur présence est de 32%, ce qui a augmenté d’un point. Néanmoins, leur temps de parole était de 29% en moyenne. Ce qui reste largement plus faible que la proportion d’hommes politiques vus et entendus dans l’audiovisuel.

« Il est tout simplement inacceptable que les femmes qui représentent plus de 52 % de la population française ne soient pas représentées de manière paritaire », a lancé Roch-Olivier Maistre, à la tête de l’Arcom, lors d’une conférence de presse. On ne dira pas le contraire.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Être aidant appauvrit davantage les femmes, selon cette nouvelle étude

Emmanuel Macron // Source : Capture YouTube
Société

Emmanuel Macron surfe sur la transphobie ambiante et fait le jeu de l’extrême droite

2
teletravail-integration-conseils
Société

Le télétravail est bon pour la santé et le moral, c’est la science qui le dit

Source : PixelsEffect / Getty Images Signature
Santé

C’est officiel, les antibiotiques en cas de cystite sont disponibles sans ordonnance

1
Source : BootEXE
Société

Vidéo de Jordan Bardella : ce détail révélateur dans son adresse à « toutes les femmes de France »

1
Karolina Grabowska de Pexels // Source : Karolina Grabowska de Pexels
Société

Souffrez-vous d’anxiété électorale ? Ce que vous pouvez faire pour y remédier (en plus de voter !)

Source : Unsplash
Société

Voici La ville d’Europe où les habitants se sentent le plus en sécurité en marchant seuls la nuit

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Source : © Katya Konioukhova
Société

La crise agricole, une crise de la masculinité ? Repenser la place des agricultrices avec Julie Francoeur

Toute l’année, Ruban Rose se donne pour missions de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, d'informer sur l’importance du dépistage et d’encourager la prévention. Une détection rapide permet d’alléger les traitements, et augmente les chances de guérison. // Source : Nathan Cowley / Pexels
Société

Voici la région la moins sportive de France, et ce n’est pas une surprise

9

La société s'écrit au féminin