Live now
Live now
Masquer
feminisme-droitdesfemmes-footfeminin-euro-féminin-football-france-
Actu en France

72% des Français aimeraient voir plus de sport féminin à la télévision, mais on en est encore loin

Malgré l’appétence des Français pour le sport féminin à la télévision et les records d’audience de la Coupe du monde féminine de 2019, la parité est loin d’être effective sur nos écrans. L’Euro féminin 2022, qui débute aujourd’hui, bousculera-t-il enfin les préjugés ?

Coup d’envoi de l’Euro féminin de football ce 6 juillet 2022 ! Bonne nouvelle, vous pourrez suivre les matchs à la télévision car ils seront intégralement diffusés par les chaînes du groupe TF1. Nombre d’entre nous sommes déjà ravi(e)s… Car l’appétence des Français pour le sport féminin ne cesse d’augmenter ces dernières années.

Pour preuve, 55% des Français assurent suivre le sport féminin à la télévision et 72% aimeraient même qu’il y en ait plus, selon un récent sondage réalisé par le groupe TF1 avec le magazine Causette. Toutefois, pour 85% des sondés, les médias invisibilisent encore trop souvent les manifestations sportives féminines sur nos écrans.

Seulement 19% du temps d’antenne dédié aux sports est consacré aux sportives…

Le temps d’antenne consacré au sport féminin est donc loin d’être paritaire. D’après des chiffres datant de 2021, révélés par le CSA et le ministère des Sports, seulement 19 à 20% du volume horaire total consacré par les chaînes au sport est dédié aux sportives.

Un chiffre, certes en augmentation – la durée d’écran réservée à la couverture des manifestations féminines a progressé de 248% entre 2011 et 2019 – mais toujours peu convaincant. Mais alors pourquoi la médiatisation du sport féminin garde-t-elle trois passes décisives de retard ?

Question de préjugés… et d’argent

Ce retard réside d’abord dans des préjugés qui ont toujours la peau dure : « Les femmes sont moins bonnes que les hommes », « Leurs compétitions sont moins impressionnantes, moins intéressantes », et on en passe. Si vous n’avez jamais entendu ces commentaires autour de vous lorsque l’on aborde le sujet du sport féminin, c’est que nous ne vivons pas sur la même planète (du moins en France).

Sans surprise donc, notre société et son système patriarcal s’accrochent encore à de nombreux stéréotypes sur les femmes et le sport. L’histoire du haut niveau féminin en a longuement souffert, et peine encore à s’en libérer.

D’autant plus que les chaînes de télévision, même en 2022, redoutent encore et toujours que le sport féminin mobilise une audience plus faible que pour les hommes. Comprenez, moins de spectateurs, c’est aussi moins d’argent pour la chaîne. CQFD. Pourquoi, au regard de ce constat, prendre le risque de mettre en lumière des femmes lorsque le sport masculin génère déjà des milliards ?

Et le cercle vicieux ne fait que commencer : si on pense qu’il n’y a pas de public, il n’y a pas de diffusion, et donc pas de visibilité. Sans visibilité, peu de fans, et donc peu d’argent pour les clubs qui ne peuvent donc pas faire d’investissement… pour les fans. Vous suivez encore ?

Pourtant la coupe de Monde de foot féminine en 2019 qui a sacré l’équipe des États-Unis portée par Megan Rapinoe, a démontré tout le contraire. Il en a été de même lorsque nos joueuses nationales étaient sur le terrain : à chaque prestation des Françaises (et pas que !), les records d’audience se sont enchaînés. La finale est même devenue le programme le plus regardé de l’année, avec 1,2 milliard de téléspectateurs. Et un véritable engouement s’est créé autour des joueuses de Corinne Diacre, jusqu’à leur sortie en quart de finale par les Américaines. « Tous derrières les bleuES ! » a-t-on pu lire, sur les réseaux sociaux notamment.

feminisme-droitdesfemmes-footfeminin-euro-féminin-football-france-femme
La numéro 10, Clara Matéo © Anthony Bibard/FEP/ICON SPORT – FFF

Plusieurs manifestations féminines à suivre en 2022 à la télévision

Mais que faudrait-il faire alors, pour que le sport féminin s’instaure durablement et équitablement sur nos écrans ? Pour rappel, durant des années, les seuls temps d’antenne consacrés aux sportives étaient dédiés aux participantes aux championnats mixtes, comme les Jeux Olympiques ou encore les tournois de tennis.

L’avènement des manifestations sportives exclusivement féminines est particulièrement récent, laissant enfin aux femmes la capacité à se faire leur place, peu à peu. Et l’année 2022 n’a pas dit son dernier mot.

L’Euro féminin de football se tiendra jusqu’au 31 juillet et sera diffusé par les chaînes du Groupe TF1. Rebelote, en octobre 2022 pour la Coupe du monde de rugby femmes et un mois plus tard, pour l’Euro féminin de handball.

Et ce n’est pas tout (et ça nous met en joie) : vous pourrez également suivre la toute première édition du Tour de France femmes à partir du 24 juillet 2022 sur les chaînes du groupe France Télévisions. Qui sera le maillot jaune ? Mystère. Une chose est sûre : ce sera une femme, enfin, une sportive reconnue à son juste niveau. Et cela nous réjouit. Tout simplement.

À lire aussi : Le pari du constructeur automobile Alpine pour plus de femmes en F1

Image en Une : © Anthony Bibard/FEP/ICON SPORT – FFF

Les Commentaires
1

Avatar de Guerriere-75
6 juillet 2022 à 15h02
Guerriere-75
je trouve que le sport Féminin doit être diffusé comme le sport Masculin
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actu en France

Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin