Live now
Live now
Masquer
rebelle-pixar-w9
Cinéma

Rebelle, une princesse pas comme les autres !

Rebelle fait la part belle à l’aventure et à la liberté. Kalindi vous propose de (re)découvrir le phénomène signé Pixar et d’admirer son pied de nez aux clichés véhiculés par les premières princesses Disney.
Ce soir, lundi 28 août à 21h, W9 diffuse Rebelle, le Pixar qui révolutionne les codes du film de princesses.

Mise à jour par Kalindi le 28 août 2017 — Rebelle, c’est une bouffée d’air frais proposée par Pixar. Un vrai vent d’émancipation.

Rebelle, pourquoi le voir ou le revoir ?

Je vous conseille ardemment de voir ou de revoir Rebelle pour son coté rafraîchissant. Ce film d’animation met un gros coup de pied dans les codes du film de princesses et dépoussière carrément le genre. 

Car l’héroïne, qui se prénomme Mérida, n’aspire qu’à une chose : la liberté. Exit la quête du prince charmant et bonjour à l’aventure.

« Je veux être libre. »

Une épopée sauvage et pleine de tendresse qui a fait son petit effet en 2012 lors de sa sortie en salles.

Et si vous voulez en savoir plus, vous pouvez relire la critique de Fab ci-dessous.

Article initialement publié le 1 août 2012 —

Rebelle, c’est l’histoire de Merida, une princesse à la chevelure toute rouquine et frisée, qui n’a pas la moindre envie de suivre le chemin tout tracé que son rang et son sang lui ont collé sur le paletot.

C’est pourtant pas faute de l’avoir lobotomisée éduquée pour ça. Sa mère s’est donnée beaucoup de mal pour faire d’elle une princesse

bien sous tous rapports.

À lire aussi : Les madmoiZelles vous parlent de leurs mères rebelles — Témoignages

Rebelle, une héroïne indépendante

Mais l’avis de sa mère, Merida n’en a rien à péter !

Son kif à elle, c’est de tirer à l’arc sur le dos d’Angus, son fidèle canasson, de grimper en mode varappe sur un pic et d’en profiter pour boire un coup à la chute d’eau d’à côté.

Oui Merida est une princesse totalement badass et non, elle ne se mariera pas avec l’aîné d’un des trois chefs de clan du royaume, quitte à foutre le pays à feu et à sang. Démerdez-vous avec ça, cons de parents.

rebelle-merida-hudada

 

 

 

 

 

 

 

Rebelle ou l’antithèse de la princesse gnangan

Les princesses, c’est pas mon truc ! Je me bats corps et âme contre les princes charmants — et les princesses old school

Et quel bonheur de voir que les fillettes de 6 ans ont maintenant la possibilité de pouvoir s’identifier à des héroïnes qui font autre chose que de dormir dans une tour !

Rebelle est la confirmation que quelque chose est en marche et que ce n’est pas près de s’arrêter.

rebelle-merida-arc

Rebelle et le sens de la famille

Mais au-delà de l’aspect « Princesse moderne made in 2012″, Rebelle est surtout un film qui parle de la famille et plus précisément de la relation (souvent compliquée) entre mère et fille.

La mère de Merida l’a éduquée à marcher sur ses pas (de reine) sans jamais lui demander son avis, tandis que sa fille est incapable de comprendre les raisons de ces choix maternels.

Ça va les amener à vivre une expérience mais je n’en dirais pas plus sous peine de spoiler.

rebelle-merida-maman

Rebelle, ça vaut la peine ?

Oui, oui et oui !

Et n’hésitez pas à prendre en otage votre petite nièce-cousine-filleule pour revoir Rebelle, ce film fait rire, ce film fait pleurer, ce film est un excellent Pixar !

À lire aussi : Et si on matait (encore) Shakespeare in Love ce soir à 21h sur Arte ?


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

50
Avatar de Himi
12 janvier 2013 à 12h01
Himi
Il parait que, pour le coup, Rebelle est feministe pendant 1 tiers du film, par l'idee de choisir son mari, mais que tout le reste est antifeministe
http://www.lecinemaestpolitique.fr/rebelle-2012-mater-la-rousse/#comment-1721

Que la rebellion feministe de Merida est orgueilleuse, illegitime et egoiste, et que ca apportera des horribles consequenses (la metamorphose en ourse). Et qu'a la fin, elle a finit par se convertir a tradition, en acceptant de rester a sa place de femme, de princesse.
"Il parait ? " Il ne parait rien du tout,chacun son avis il me semble,non ? (ceci n'est pas du tout une agression hein)

Bien que pour le coup je sois tout à fait d'accord.
0
Voir les 50 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : « Les actrices qui parlent acceptent de sacrifier leur carrière »

Tom Felton // Source : WB
Culture

Série Harry Potter : le conseil insolite de Tom Felton (Malefoy) aux futurs acteurs

Après Anatomie d’une chute, 6 films qui prouvent que le cinéma français est le meilleur du monde
Culture

Après Anatomie d’une chute, 6 films qui prouvent que le cinéma français est le meilleur du monde

2
M3gan
Culture

Dans le top 10 films et séries Netflix cette semaine, on regarde quoi ce week-end ?

Dune // Source : WB
Culture

Dune 3 est déjà en préparation (mais ne sera pas le prochain film de Villeneuve)

Johnny Depp et Maïwenn // Source : Why Not Productions
Culture

Festival de Cannes : les agresseurs présumés sont toujours les bienvenus

La pop culture s'écrit au féminin