Live now
Live now
Masquer
Source : Pexels
Daronne

Louise, 9 ans, comme 450 autres enfants handicapés ne pourra plus bénéficier d’un transport scolaire à la rentrée

L’inclusivité des enfants en situation de handicap, ce ne sera pas pour la rentrée scolaire 2024. En Loire-Atlantique, 450 familles vont être privés de transport scolaire.

« Un p’tit truc en +? Un gros truc en moins en @loireatlantique », ironise Caroline Boudet sur X au sujet de la décision du conseil départemental de Loire-Atlantique de ne plus prendre en charge le transport scolaire de 450 familles d’enfants handicapés. Caroline Boudet est la maman de Louise, 9 ans, atteinte de trisomie 21. La fillette pouvait bénéificier de ce transport collectif jusqu’ici, ce qui permettait à ses parents de souffler, mais à la rentrée, ces derniers vont devoir trouver une nouvelle solution.
« Sans doute qu’il y aura des moments où on devra choisir entre travailler ou emmener Louise à l’école », témoigne auprès de France Bleu Rémy, le père de Louise. « Ça nous ferait perdre quasiment 45 minutes le matin et l’après-midi, selon la circulation. »

Le Conseil départemental de Loire-Atlantique ne prendra plus en charge les familles dont l’enfant est scolarisé à moins de cinq kilomètres de chez lui en élémentaire, et moins de dix en collège. Elles recevront à la place une indemnité kilométrique, en fonction de leur revenu fiscal. Les parents qui accompagneront leur enfant en transports en commun verront, eux, leur abonnement remboursé. S’ils font appel à un accompagnant, ce sera également le cas.

Les justifications du Conseil départemental

Toujours à France Bleu, la Directrice générale Solidarité au Département, Cécile Chollet a déclaré comprendre « les inquiétudes d’organisation personnelle ». Elle argue cependant qu’entre 2018 et 2024, le nombre d’élèves transportés a grimpé de 29%. Et que le budget handicap est passé, sur cette même période, de six à dix millions d’euros : « Non, on ne fait pas d’économies. Comme je vous le dis, le budget handicap augmente. C’est même celui qui augmente le plus en 2024. Il n’y a pas de fin de soutien. Effectivement, il se module mais ce n’est pas une économie en tant que telle. ». Une décision qui ne convaincs pas les familles concernées qui ont lancé une pétition sur Change.org. À date, elle a receuilli 4116 signatures.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

6
Avatar de Mellys
10 juin 2024 à 20h06
Mellys
@Le Poireau En effet, je n'étais pas allée si loin dans ma réflexion
1
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Daronne

noyade-seche
Daronne

Il faut arrêter de parler de « noyade sèche », ça n’existe pas

16
Pexels
Daronne

Les 7 expressions de mes enfants qui m’agacent fortement

dispute-homme-femme
Chère Daronne

Help, comment faire la paix entre amis fâchés quand on est adulte ?

2
Source : Madmoizelle
Daronne

«  Je leur présente tout simplement quelqu’un que j’aime », Marie nous raconte son coming out à ses enfants

Source : Pexels
Parentalité

Pourquoi il est important de retenir aussi les pires moments de la maternité

11
Source : Unsplash
Daronne

Chronique d’une daronne  : le dernier enfant est-il plus dur que les autres ?

2
Source : pixelshot
Conseils parentalité

Comment et quand apprendre à lire l’heure à un enfant

Source : Getty Images
Food

La recette facile et rapide de Kango maison

Source : Pexels
Daronne

Les trucs qui changent quand tu passes de 2 à 3 enfants (et il y en a bien d’autres)

Source : mariasymchychphotos
Culture

Soirée Pyjama : 3 films à regarder avec vos mômes sur Disney + ce week-end

Pour les meufs qui gèrent