Live now
Live now
Masquer
Pour la ligne Skims censée aller à toutes les morphos, Kim Kardashian choisit des supermodels filiformes
Lingerie

Pour sa ligne Skims « inclusive », Kim K choisit… d’ex-Anges Victoria’s Secret. Waow, quelle diversité.

Si la ligne « Fits everybody » de la marque Skims est censée flatter toutes les silhouette, Kim Kardashian choisit quand même uniquement d’anciens Anges Victoria’s Secret à la morpho filiforme similaire pour en faire la pub aujourd’hui.

Connue pour plein de raisons, dont sa téléréalité L’Incroyable famille Kardashian désormais terminée, Kim Kardashian fait parler d’elle pour sa dernière campagne de pub pour sa marque de shapewear Skims. Pour cette dernière, elle vient de mettre en vedette d’anciennes mannequins vedettes, Heidi Klum, Tyra Banks, Alessandra Ambrosio, et Candice Swanepoel.

Pour sa ligne Skims « inclusive », Kim K choisit... d’ex-Anges Victoria’s Secret. Waow, quelle diversité.
Si la ligne « Fits everybody » est censée flatter toutes les morphologies, la marque Skims de Kim Kardashian choisit quand même que d’ex Anges Victoria’s Secret à la morpho similaire pour en faire la pub. © Skims.

Pour vendre du Skims, Kim Kardashian choisit d’ex- Anges Victoria’s Secret

Toutes les quatre sont parvenues à devenir des légendes des podiums, dont ceux des défilés spectaculaires annuels de la griffe de sous-vêtements désormais controversée Victoria’s Secret. C’est donc assez surprenant de choisir d’anciens Anges de ce vieil empire de la lingerie en pleine difficulté de repositionnement de stratégie de marque et d’image.

Pourtant, Kim Kardashian a quand même choisi de les caster pour cette campagne baptisée « Icons » qui vise à « célébrer leur impact indéniable sur l’industrie de la mode ». Mais si l’on peut se réjouir ou rester indifférent face à la (re)mise à l’honneur de ces visages familiers, c’est plutôt leur silhouette qui pose question.

Pour la ligne Skims censée aller à toutes les morphos, Kim Kardashian choisit des supermodels filiformes
Heidi Klum, Tyra Banks, Alessandra Ambrosio, et Candice Swanepoel posent pour la nouvelle campagne « Icons » de Skims. © Skims.

En effet, ces mannequins filiformes venues d’une autre époque, cette ère où seule les tailles 32-34-36 pouvaient être croisées sur les podiums, posent aujourd’hui pour la ligne « Fits everybody » (« va à tout le monde ») de Skims qui va pourtant des tailles 2XS à 4XL. Et elles ont peu ou prou la même silhouette qu’à leur âge d’or, ce qu’on ne leur reproche pas à elles, à titre individuel, bien sûr, mais qui pose question à propos de la marque et du message qu’elle souhaite faire passer au grand public à travers cette campagne.

« Des sous-vêtements qui s’adaptent à tout le monde » ?

Kim Kardashian précise dans un communiqué à propos de cette pub :

« Tyra, Heidi, Alessandra et Candice ont chacune joué un rôle si distinct et éternel dans la formation de l’industrie. Habiller ces femmes incroyables dans notre collection de sous-vêtements Fits Everybody est vraiment une façon de boucler la boucle pour moi.

Nos sous-vêtements changent tellement la donne et sont notre ligne la plus vendue depuis notre lancement. Ils s’étirent jusqu’à deux fois leur taille et sont si confortables qu’ils épousent parfaitement votre corps pour s’adapter parfaitement à tout le monde. Je suis ravie de célébrer ces femmes aux côtés d’une collection que nos clientes adorent. »

D’Anges Victoria’s Secret hier à mannequins pour Skims aujourd’hui, rien ne bouge rayon lingerie ?

Pour une ligne censée flatter toutes les morphologies, choisir de faire poser uniquement des femmes à la morphologie filiforme similaire, répondant encore fortement aux critères de beauté dominants et excluants d’aujourd’hui, peut donc interroger. D’autant plus que les clichés pris par les photographes Sandy Kim et Greg Swales semblent clairement avoir été retouchés sur Photoshop, d’après certaines personnes sur Twitter.

Mais cette campagne a au moins le mérite de mettre en avant des femmes plus âgées que la plupart des pubs de lingerie : Tyra Banks a aujourd’hui 48 ans, Heidi Klum aussi, Alessandra Ambrosio 40 ans, et Candice Swanepoel 33. Car, incroyable mais vrai : il semblerait que les femmes continuent d’acheter des sous-vêtements après 30 ans, contrairement à ce que voudrait nous faire croire le jeunisme de la majorité des marques de lingerie à travers leur choix d’égéries.

À lire aussi : Pourquoi Kim Kardashian est accusée de blackfishing en couverture de Vogue

Crédit photo de une : © Skims.

Les Commentaires
6

Avatar de Guerriere-75
5 avril 2022 à 17h37
Guerriere-75
J ai vu la photo , ça m'a choqué que ils essaye de cacher la magnifique tyra banks en n est en 2022 est ils sont toujours avec leurs obsession que le corps d une femme doit être mince , ça me dégoûte cette mentalité
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Lingerie

Lingerie
Une femme en robe de mariée dos-nu se tient devant une étendue d'eau

La tendance est au dos-nu, alors voici quelques soutiens-gorge pour aller avec

Anthony Vincent

26 mai 2022

2
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Tendances Mode
En pleine ère body-positive, le corset revient mais à quel prix

En pleine ère body-positive, le corset revient, mais à quel prix ?

Anthony Vincent

03 mai 2022

17
Lingerie
Kim Kardashian lance de la lingerie pour personnes à mobilité réduite

Kim Kardashian sort de la lingerie pour personnes à mobilité réduite, pratique et jolie, chez Skims

Anthony Vincent

02 mai 2022

Guide d'achat
culottes-de-regles-comparateur

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Mymy Haegel

28 avr 2022

81
Lingerie
Lizzo lance sa marque de shapewear, YITTY

Lizzo sort sa marque de shapewear, des tailles XS à 6XL, pour se sentir Good as Hell !

Anthony Vincent

31 mar 2022

Lingerie
Une culotte menstruelle avec bouillotte intégrée, ça vous chauffe ?

Une culotte de règles avec bouillotte intégrée, ça vous chauffe ?

Anthony Vincent

29 mar 2022

2
Actualité mode
Capsule créateurs designed by ifm talents

Des étudiants en mode ont imaginé la lingerie du turfu pour Etam

Anthony Vincent

09 mar 2022

3
Lingerie
Etam sort sa première collection non-genrée, et c’est canon mais on en attend plus

Etam sort sa première collection non-genrée, et c’est canon mais on en attend plus

Anthony Vincent

23 fév 2022

23
Actualité mode
Derrière-le-symbole-de-Sofía-Jirau-première-mannequin-porteuse-de-trisomie-21-à-représenter-Victorias-Secret

En embauchant Sofia Jirau, mannequin porteuse de trisomie 21, Victoria’s Secret offre-t-elle un symbole creux ?

Anthony Vincent

21 fév 2022

2
Sport
sorry-bra-adidas
Sponsorisé

adidas sort 43 (!) brassières de sport afin de convenir à toutes les morpho, et j’en ai testé une pour vous

La mode s'écrit au féminin