Live now
Live now
Masquer
Une fleur de coton devant un champ // Source : bobbycrim de pixabay
Actualité mode

Pour les Ouïghours, ces ONG portent plainte dans l’espoir qu’une enquête sur toutes les marques de mode soit ouverte

Suite au classement sans suite d’une première plainte contre FastRetailing, SMCP, Inditex et Skechers USA, les ONG Sherpa, Collectif Éthique sur l’étiquette, Institut Ouïghour d’Europe et une plaignante ouïghoure lancent une nouvelle procédure pour appeler à une enquête sur toutes les multinationales de l’habillement.

Du travail forcé des Ouïghours en Chine résulte notamment du coton massivement utilisé dans l’industrie textile. Des ONG avaient déjà déposé plainte en avril 2021 en France contre FastRetailing, SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot), Inditex (Zara, Bershka, Massimo Dutti…) et Skechers USA à ce sujet. Classée sans suite en avril 2023, cette plainte laisse place à une nouvelle avec constitution de partie civile pour demander l’ouverture d’une information judiciaire, cette fois-ci visant toutes les multinationales de l’habillement.

À lire aussi : La France s’apprête-t-elle à reconnaître enfin le génocide ouïghour ?

Les marques de mode font-elles du recel de crimes contre l’humanité avec du coton ouïghour ?

Comme l’annonce le 17 mai 2023 le site de l’association Sherpa, celle-ci, ainsi que le Collectif Éthique sur l’Étiquette, l’Institut Ouïghour d’Europe et une plaignante ouïghoure lance une nouvelle procédure pour infraction de recel de 4 crimes :

« Crimes contre l’humanité, génocide, réduction en servitude aggravée et traite des êtres humains en bande organisée. Les associations demandent l’ouverture d’une information judiciaire afin qu’un juge d’instruction puisse enquêter et faire la lumière sur les éventuelles responsabilités des multinationales de l’habillement qui profiteraient du travail forcé des Ouïghours pour la fabrication de leurs produits. »

Ce problème dépasse largement les 4 groupes visés dans la première plainte, puisque environ 20% de la production mondiale de coton provient du Xinjiang, province chinoise où les Ouïghours sont particulièrement exploités par l’industrie textile. C’est presque comme si un vêtement contenant du coton sur 5 proviendrait de l’exploitation de cette minorité musulmane persécutée en Chine. C’est donc sur toutes les multinationales de l’habillement que les ONG demandent l’ouverture d’une nouvelle enquête.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La marque Esprit dépose le bilan en Europe (oui, l'hécatombe mode continue) // Source : Capture d'écran Instagram d'Esprit
Actualité mode

Emblématique, cette marque dépose le bilan en Europe (oui, l’hécatombe mode continue)

1
Sur Depop, ce short Forever 21 vendu une somme folle devient viral // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Ce short Forever 21 vendu une somme folle sur un site de seconde main devient viral sur TikTok

Noz brade des chaussures et accessois Minelli // Source : Capture d'écran TikTok / Capture d'écran instagram de Noz
Actualité mode

Noz brade des chaussures et accessoires Minelli à -60 % : voici enfin les dates exactes

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Actualité mode

Vinted : comment faire votre déclaration de revenus 2024 si vous vendez beaucoup de seconde main

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
Zendaya Coleman, Lena Mahfouf, Aya Nakamura et Ashley Graham sur le tapis rouge du Met Gala 2024 // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Les meilleurs looks du Met Gala 2024 : Zendaya, Aya Nakamura, Lena Mahfouf…

Met Gala 2024 : c'est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Met Gala 2024 : c’est quoi le thème du tapis rouge ? Sleeping Beauties et Garden of Time

La vie s'écrit au féminin