Live now
Live now
Masquer
action ambassade de chine ) institut ouighour europe
Société

La France s’apprête-t-elle à reconnaître enfin le génocide ouïghour ?

Une proposition est présentée aujourd’hui à l’Assemblée nationale pour que la France reconnaisse les crimes contre l’humanité envers les Ouïghours en Chine. Un geste qui engage l’État à agir à l’international pour que cesse le génocide.

Le 18 novembre 2021, ils et elles étaient une dizaine présents et présentes devant l’ambassade de Chine, pour dérouler devant ses portes une banderole :

« STOP UYGHUR GENOCIDE – 3 millions de Ouïghours dans les camps de concentration chinois ».

Une manière de briser le silence qui entoure, encore en 2022, les crimes perpétrés dans la province du Xinjiang depuis plusieurs années. La France s’apprête-t-elle à franchir un cap sur leur reconnaissance ?

Cet après-midi à l’Assemblée nationale, une proposition de résolution va être examinée en séance, pour « la reconnaissance et la condamnation du caractère génocidaire des violences politiques systématiques ainsi que des crimes contre l’humanité actuellement perpétrés par la République populaire de Chine à l’égard des Ouïghours ».

Une reconnaissance symbolique et porteuse d’espoir

Elle est portée par 35 députés, qui ont écouté la diaspora ouïghoure et veulent que la France reconnaisse le génocide, mais aussi intervienne auprès de la communauté internationale et à l’égard du gouvernement chinois pour faire cesser ces atrocités.

Internement dans des camps, programmes de rééducation, travaux forcés, stérilisation de masse, mais aussi tortures et exactions… La liste des violences commises à l’égard des communautés musulmanes du Xinjiang est longue.

Pour les parlementaires qui défendent la résolution, elles sont précisément documentées depuis des années, par des rapports, par des témoignages, et démontrent bien « une intention de détruire l’identité, les liens communautaires ouïghours, les possibilités de filiation et les liens entre générations, et plus généralement de détruire les Ouïghours, y compris biologiquement, en tant que groupe à part entière ».

Dans Le Monde, trois femmes en appellent aux députés pour voter cette résolution : l’activiste Dilnur Reyhan, mais aussi deux rescapées des camps de concentration chinois, Gulbahar Jalilova et Gulbahar Haitiwaji :

« Cette reconnaissance est symbolique, et nous sommes bien conscientes qu’elle ne va pas immédiatement faire fermer les camps de concentration et les camps de travail forcé. Mais les symboles comptent. »

Si elle est adoptée, la résolution sera aussi porteuse d’« espoir » selon elles :

« La France est le seul pays au monde où la jeunesse s’est mobilisée aussi massivement contre le génocide ouïgour, et nous attendons qu’elle devienne, le 20 janvier, le huitième pays démocratique à reconnaître ce génocide. Ce vote est historique. Ce jour-là, vous ferez le choix de marquer l’histoire : soit par votre vote favorable, signalant votre volonté de contribuer à stopper ce génocide et la souffrance d’un peuple ; soit, au contraire, par votre absence, votre abstention ou votre vote défavorable, qui signalera votre lâcheté ou votre soutien à ce génocide. »

Le rappeur Médine a appelé lui aussi au vote de la résolution sur les réseaux sociaux :

Un rappel de la situation des Ouïghours, à l’approche des Jeux olympiques d’hiver

Alors que la Chine accueille les Jeux olympiques d’hiver à compter du 4 février, la mobilisation pour alerter sur le sort des Ouighours va-t-elle être occultée au profit de la grande célébration sportive ?

Les États-Unis ont annoncé dès décembre qu’aucun représentant officiel n’assistera à la compétition olympique, dénonçant les crimes contre l’humanité en cours au Xinjiang. Ils ont été rejoint dans ce boycott diplomatique par l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, ainsi que le Canada.

La France, elle, n’a pas rejoint ce mouvement.

Protest_von_Tibetern_und_Uiguren_vor_dem_Brandenburger_Tor_gegen_die_Olympischen_Spiele_Beiing_2022_05_cropped
Manifestation de Tibétains et d’Ouïghours devant la porte de Brandebourg à Berlin contre les Jeux olympiques de Pékin 2022 – C.Suthorn / cc-by-sa-4.0 / commons.wikimedia.org

À lire aussi : « Je n’ai pas de mot pour décrire ce que j’ai vécu » : une rescapée des camps d’internement en Chine témoigne

Crédit photo : Steven De Magalhaes pour l’Institut ouïghour d’Europe

Les Commentaires
14

Avatar de BravoCharlie
26 janvier 2022 à 08h42
BravoCharlie
On va fermer les Zara et co?
3
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Société

Actu mondiale
Comment le foulard vert est-il devenu un symbole de la lutte pour le droit à l’IVG, de l’Argentine aux États-Unis

Comment le foulard vert est-il devenu un symbole de la lutte pour le droit à l’IVG, de l’Argentine aux États-Unis ?

Anthony Vincent

19 mai 2022

Série télé
Sponsorisé

Test : Les infos clés à savoir sur la série Oussekine

Humanoid Native
Actu en France
infirmier-santé-france-harcèlement-violences-sexuelles-étudiant-précarité

Entre dépression, harcèlement et précarité, les élèves infirmiers sont au plus mal

Marie Chéreau

19 mai 2022

Politique
stanislas guerini legislatives 2022

Ce n’est pas grâce à LREM qu’un condamné pour violences conjugales renonce à sa candidature aux législatives

Actu mondiale
pollution-mort-monde-écologie-

La pollution cause 1 décès prématuré sur 6 chaque année dans le monde

Marie Chéreau

18 mai 2022

Société
betzy-arosemena-unsplash-17mai

Hausse de la transphobie, haine en ligne intensifiée… Les LGBTIphobies s’accentuent selon SOS homophobie

Maëlle Le Corre

17 mai 2022

Actu en France
Quelques ressources accessibles pour mieux comprendre les enjeux écologiques et sociaux !.jpg

Vidéos YouTube, podcasts, BD… 22 ressources clés pour mieux comprendre l’urgence écologique

Bénédicte Carrio

17 mai 2022

Actu en France
snif-culottes-menstruelles-

Faute de toilettes dans ses trains de fret, la SNCF propose des culottes menstruelles aux conductrices

Marie Chéreau

17 mai 2022

11
Actu en France
burkini-eric-piolle-grenoble-musulmane

À Grenoble, le maillot couvrant est désormais autorisé dans les piscines municipales

Marie Chéreau

17 mai 2022

28
Actu en France
Live Twitch spécial 17 mai : les personnes LGBTI+ à l'épreuve de Macron

Live Twitch spécial 17 mai : les personnes LGBTI+ à l’épreuve de Macron

Anthony Vincent

17 mai 2022

Société
elisabeth borne

C’est officiel : Élisabeth Borne devient Première ministre

La société s'écrit au féminin