Live now
Live now
Masquer
petit-ours-brun-creation
Parentalité

Petit Ours brun : qui est-il ? D’où vient-il ? Quels sont ses réseaux ?

Tout tout tout vous saurez tout sur Petit Ours Brun qui aime bien sa maman et son papa aussi, et n’a jamais dépassé l’âge de 3 ans depuis plus de 40 ans.

Oh oh tiens, voilà quelqu’un Petit Ours Brun / Coucou c’est toi mon copain Petit Ours Brun / Tu fais toujours ton coquin, mon petit ours malin

C’est bon ? Vous l’avez tous bien dans la tête ? (Si non, je vous envie…)

Aujourd’hui, sur Daronne on a décidé de vous raconter les coulisses de la naissance du petit ours le plus connu (et aussi le plus énervant) de la littérature jeunesse. Qui l’a inventé ? Quand ? On vous dit tout !

Petit Ours Brun, une création française pour le magazine Pomme d’Api

Commençons déjà par une info qui devrait mettre en PLS la Manif pour tous : Petit Ours Brun a deux mamans. Bon, OK, pas dans les livres où il a un Papa Ours qui travaille et lit le journal, et une maman Ours qui fait quasiment tout à la maison.

Mais dans la vie, le personnage de Petits Ours Brun a été imaginé en 1975 pour le magazine Pomme d’Api, de Bayard jeunesse, par deux femmes. Une professeure de français, Claude Lebrun, et une illustratrice, Danièle Bour.

Plusieurs autrices se sont ensuite succédé pour écrire les aventures de Petit Ours Brun, et depuis près de trente ans, c’est Marie Aubinais qui est aux manettes. L’illustratrice est, elle, toujours fidèle au poste depuis 1975.

Voilà comment Danièle Bour raconte d’ailleurs la création de ce personnage, dans une édition spéciale sortie pour les 40 ans de Petit Ours Brun.

« Lorsque Pomme d’Api me demanda en 1975 de créer Petit Ours Brun, le personnage existait déjà dans ma famille : c’était mon petit garçon qui avait quatre ans et qui en plus s’appelait Martin, comme la plupart des ours. Avec le temps, Martin a grandi, grandi… et Petit Ours Brun, lui, est resté le même ! »

Danièle Bour, illustratrice de Petit Ours Brun

Petit Ours Brun, une histoire de famille

Depuis plusieurs années, la création des illustrations des histoires de Petit Ours Brun est même devenu une affaire de famille, puisque Danièle Bour les réalise avec ses enfants Céline, Laura et Martin à qui elle a transmis la passion du dessin.

Chaque mois, les petits lecteurs et lectrices de Pomme d’Api et Popi retrouvent avec bonheur le héros, son papa, sa maman, ses copains et copines, ainsi que tous ses animaux (oui, cette famille d’ours a un chat et un canari, c’est chelou, mais pourquoi pas).

Les aventures de Petit Ours Brun ont aussi donné lieu à une foultitude de livres et ils ont aussi été adaptés en dessins animés à trois reprises, dont la dernière remporte largement la palme du générique le plus pénible du petit écran.

Traduites en russe, espagnol, en allemand, en néerlandais et même en breton, les aventures de Petit Ours Brun ont même donné naissance à une comédie musicale !

Petit Ours Brun raconte les émotions des plus petits

Si avec les années, le look de Petit Ours Brun et son environnement ont évolué — tout comme les clichés assez sexistes qui parsemaient certaines histoires —, ce qui fait le succès de l’ourson n’a pas changé : raconter le quotidien d’un enfant de 3 ans, au plus près de ses émotions, avec justesse et sincérité.

« Petit Ours Brun raconte les émotions des plus petits au fil du quotidien. J’essaie donc de saisir ces émotions et de les traduire au plus juste. Pour cela, j’observe les enfants, je les questionne ou bien j’interroge leurs parents. Puis je concocte ma petite histoire en sept scènes. La vérité de ces expériences permet, je crois, aux lecteurs de reconnaître les leurs, et de mettre des mots dessus. »

Marie Aubinais, autrice de Petit Ours Brun

C’est sans doute pour ça que Petit Ours Brun agace un peu les parents qui trouvent ces histoires bêtifiantes : nous ne sommes tout simplement pas la cible. Ça, et son générique du démon qui va vous rester dans la tête toute la journée.

Ce format vous a plus ? Dites-le-nous dans les commentaires pour qu’on en fasse de nouveau sur d’autres héros et héroïnes jeunesse.

À lire aussi : Ma fille, l’algorithme YouTube et un Petit Ours Brun psychopathe

Crédit photo : Petit Ours Brun / YouTube

Les Commentaires
12

Avatar de Cmoilechat
9 septembre 2021 à 07h57
Cmoilechat
Enfant des années 90 et maman des années 2020, il y a quand même pas mal de personnages dont nous partageons les histoires avec ma fille !
Exemple pour vous donnez des idées d'articles :
Popi
La famille Oukilé (dans pomme d'api)
Les Barpapas
Les petits Poneys
Franklin
Tom-tom et Nana
Harry Potter (dont elle ne regarde pas encore les films)
Pikatchu (oui elle ne connait que lui)
(...)
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Grossesse
phoebe-enceinte-friends

Est-ce qu’on peut manger ou boire pendant qu’on accouche ?

Manon Portanier

19 sep 2021

13
Parentalité
bebe-activite-interieur-sans-materiel

À quoi peut-on jouer avec un bébé de 18 mois aussi attentif qu’un chiot étourdi ?

Clémence Boyer

18 sep 2021

Parentalité

Message aux gens gênants qui inventent des « amoureux » à ma fille de dix mois

Clémence Boyer

17 sep 2021

Parentalité
coeur-poignet-matin-600

Cette astuce va aider votre enfant à aller plus sereinement à l’école maternelle

Manon Portanier

16 sep 2021

4
Parentalité
meres-solos

« Il a besoin d’une figure paternelle » : et si on laissait enfin les mères solo en paix ?

Chère Daronne
couple-parental-apres-bebe

Est-ce qu’on va réussir à rester un couple maintenant qu’on est parents ?

Chère Daronne

15 sep 2021

Revues de films
melissa-etat-texas-documentaire

L’histoire tragique de Melissa Lucio, dans le couloir de la mort depuis 13 ans après le décès de sa fille

Clémence Boyer

15 sep 2021

2
Parentalité
enfants-jouent-tour-cube-600

Ernest, Madeleine : pourquoi ces prénoms vintage reviennent-ils en force ?

Manon Portanier

14 sep 2021

39
Parentalité
rentree-ecole-maternelle

Nos enfants méritent mieux ? Oui, c’est ce que réclament les profs depuis des années…

Clémence Boyer

14 sep 2021

Couple
friends-naissance-emma

TEST – Êtes-vous avec la bonne personne pour faire un enfant ?

Manon Portanier

14 sep 2021

5

La société s'écrit au féminin