Live now
Live now
Masquer
Deux actrices de la série The bold type dans une cuisine vide
Règlement de comptes

Pauline, 24 ans, gagne 1350€ par mois et économise pour acheter un appart

Combien gagnez-vous par mois ? Comment dépensez-vous cet argent ? Qui paye quoi dans votre couple ? Voici quelques-unes des questions auxquelles nous nous attaquons dans notre nouvelle rubrique Règlement de comptes !

Parler d’argent, en France, c’est encore tabou. Pourtant, c’est un sujet passionnant, et par certains aspects féministes. Dans notre nouvelle rubrique Règlement de comptes, des femmes viennent éplucher leur budget, nous parler de leur rapport à l’argent et de leur organisation financière en couple. Aujourd’hui, c’est Pauline qui a accepté de nous ouvrir ses comptes.

  • Prénom : Pauline
  • Âge : 24 ans
  • Métier : en CDD dans une association qui soutient les jeunes décrocheurs
  • Salaire mensuel : 1.350€ net
  • Famille : Son compagnon avec qui elle vit
  • Lieu de vie : Un appartement de 2 pièces près du centre-ville de Strasbourg

Les revenus de Pauline et de son compagnon

Pauline est en CDD depuis quelques mois dans une association qui prend en charge des jeunes en situation de décrochage scolaire. Elle fait de la formation et gagne 1.350€ net par mois

« Je m’estime contente, car j’ai actuellement un travail contrairement à pas mal de jeunes diplômés. Mais je suis clairement sous-payée pour un Bac+5. C’est mieux que le chômage, donc je ne me plains pas, mais j’espère d’ici un an pouvoir prétendre à plus. »

Le compagnon de Pauline avec qui elle est depuis près de 7 ans est actuellement standardiste en CDI et gagne 1.200€ net. Un job alimentaire qu’il compte quitter bientôt pour reprendre des études, avec le projet de peut-être devenir professeur des écoles.

À leurs deux salaires, viennent s’ajouter environ 25€ d’APL et 35€ de prime d’activité chaque mois.

« Avant la réforme, on recevait quasiment 300 € d’allocations logement par mois, mais depuis janvier, on ne touche quasiment plus rien. Ça a des conséquences sur notre budget et ça nous motive encore plus à acheter un appartement : quitte à dépenser 700€ par mois pour se loger, autant les mettre dans le remboursement d’un prêt. »

Graphique camembert détaillant les revenus de Pauline et de son compagnon

L’organisation financière du couple

Pauline et son compagnon n’ont pour l’instant pas de compte commun et utilisent l’application tricount pour suivre leurs dépenses.

« On paye tout plus ou moins à 50/50, même si on tient compte des revenus de l’autre sur le moment. Si l’un de nous deux se retrouve au chômage par exemple, nous modifierons notre répartition actuelle pour nous adapter à la différence de revenus. »

Il est ainsi déjà arrivé que Pauline avance de l’argent sur certains frais à son compagnon et que celui-ci prenne ensuite en charge plus de dépenses le temps de la rembourser.

Pour l’instant, ce mode de fonctionnement leur convient, car il permet de tenir les comptes sans se stresser sur « qui doit quoi à qui ». D’ailleurs, Pauline a conscience que le sujet de l’argent dans un couple peut être très sensible et elle essaye avec son compagnon de ne pas en faire un problème, même si cela n’empêche pas certaines tensions

« Nous ne nous sommes jamais engueulés sur ce sujet, mais cela a été un point de tension pendant le premier confinement, car je n’avais plus de revenus en dehors de l’aide de mes parents et que nous venions d’emménager ensemble. On en a parlé puis on a agi en conséquence pour que ce ne soit pas trop dur pour moi. »

Pauline m’a expliqué qu’ils ne voyaient pas l’utilité d’avoir un compte commun pour le moment, mais que cela changera certainement quand ils pourront acheter un appartement. Un projet pour lequel le couple essaye de mettre de l’argent de côté en limitant ses dépenses.

Les dépenses du couple : appart en location et transport en commun

Le poste de dépense principale du couple est bien entendu le loyer de leur appartement 2 pièces proche du centre-ville qui s’élève à 690€, charges comprises (eau froide et chauffage). À ce montant, il faut ajouter environ 69€ de facture d’électricité et internet, 9€ d’assurance habitation et 20€ de forfait téléphonique.

Côté alimentation, Pauline estime qu’ils dépensent environ 250 € par mois, sans compter la livraison de repas à domicile qu’elle compte plutôt dans les dépenses diverses et « plaisir ».

Le couple n’a pas de voiture, et se déplace principalement à pied et en transports en commun. Leurs deux abonnements sont pris en charge à 50% par leurs employeurs respectifs. Il leur reste donc 28€ à sortir de leur poche chaque mois. Il arrive aussi à Pauline et à son compagnon de prendre le train pour aller voir leurs familles et amis, ou voyager.

Au niveau des vêtements, la vingtenaire est plutôt économe, puisqu’elle coud la majorité de ses nouveaux habits. Au total, ses dépenses pour acheter du tissu doivent représenter environ 20€ par mois.

Le reste des dépenses de Pauline se répartit entre les cigarettes, les livres, les cadeaux qu’elle fait à ses proches, son abonnement téléphonique et Spotify.

« J’aimerais réduire le poste « clopes » bien sûr ! Avec le confinement, la frontière est fermée donc je dois acheter mes cigarettes en France et ça représente environ 100€ de dépenses par mois, contre environ 50€ quand je vais les acheter en Allemagne. Sinon je voudrais aussi dépenser un peu moins pour acheter des bouquins, j’ai encore trop de livres que je n’ai pas lus dans ma bibliothèque ! »

Dépenses mensuelles de Pauline et son compagnon

Le rapport à l’argent de Pauline

Les dépenses mensuelles de Pauline restent bien inférieures à ses revenus. Elle est donc rarement à découvert et estime qu’elle gère plutôt bien son argent. Une compétence en partie transmise par son éducation :

« Mes parents m’ont pas mal guidée et m’ont incitée à apprendre à bien gérer ça. Après, à cause de ça, j’ai aussi tendance à trop me restreindre et à mettre plus de côté qu’à profiter ! Je fais extrêmement attention et j’ai toujours mis de l’argent de côté depuis que j’ai eu mon premier salaire à 16 ans, ce qui n’est pas systématiquement le cas de mon compagnon. »

Pauline est aussi à l’aise avec l’administratif et c’est d’ailleurs elle qui gère les demandes d’allocations logement, de prime d’activité et le contrat avec le fournisseur d’électricité pour l’appartement qu’elle partage avec son compagnon.

« Je fais beaucoup plus d’administratif que lui, mais c’est parce que j’aime bien gérer tout ça. »

Épargner pour acheter un appartement… avec un CDD ?

Chaque mois, Pauline réussit à épargner entre 200 et 400 € et place cet argent sur différents comptes : un plan d’épargne logement, un livret A, un livret jeune et une assurance vie, le tout dans deux banques différentes. Son compagnon lui n’a qu’un livret A pour l’instant.

« On aimerait utiliser nos épargnes pour acheter un appartement. Nous avons un apport d’environ 60.000 € grâce à nos économies des années précédentes et à des dons de nos parents et nous avons contacté une courtière pour savoir combien on pourrait emprunter avec nos revenus actuels. »

Au maximum, le couple pourrait obtenir un prêt de 160.000 € sur 25 ans, ce qui correspond à des mensualités de remboursement d’environ 700€, une somme équivalente à leur loyer actuel. Leur principale difficulté réside dans le fait que Pauline est en CDD et pas en CDI, ce qui peut être un gros frein pour les banques.

« On a déjà fait une offre sur un appart, qui a été refusée par les vendeurs. On continue à chercher des appartements, mais on ne se précipite pas, car il y a encore pas mal d’incertitudes côté professionnel : je vais rester en CDD au moins jusqu’en janvier 2022 et mon compagnon va peut-être quitter son CDI cet été, ce qui repousserait encore le projet appart. »

Merci à Pauline d’avoir accepté de répondre à nos questions !

Retrouvez tous les épisodes de Règlement de comptes ici ! Pour participer à la rubrique, écrivez-nous à l’adresse : daronne[at]madmoizelle.com en indiquant en objet « Règlement de comptes » et en vous présentant en quelques lignes.

Si jamais vous souhaitez commenter cet article, rappelez-vous qu’une vraie personne est susceptible de vous lire, merci donc de faire preuve de bienveillance et d’éviter les jugements.

Les Commentaires
41

Avatar de Tardigrade
21 avril 2021 à 13h35
Tardigrade
Comme les autres madmoizelles, j'aimerais bien lire des articles de personnes qui vivent seules ! Ca fausse de vivre à deux puisqu'on mutualise certaines dépenses mais qu'on peut en faire d'autres (un seul chauffage mais pour un logement plus spacieux en général).

@BravoCharlie
Contenu spoiler caché.

Pour la consommation d'électricité, une bonne connaissance des heures creuses peut aider ? Et à l'occasion (en déménageant par exemple parce que c'est un vrai micmac), comparer les Kilowatt / heures des différents fournisseurs d'électricité. Le taux peut tellement changer !
0
Voir les 41 commentaires

Plus de contenus Règlement de comptes

Règlement de comptes
un homme et une femme devant des smartphones

Rosalind, 1 637€/mois : « Je gagne plus, mais il fait moins de corvées donc je lui impose le 50/50 »

Aïda Djoupa

19 mai 2022

24
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Règlement de comptes
petr-sidorov-pM5L47IlTWU-unsplash

Martha, 1 269 euros par mois, « Je ne cherche pas absolument à gagner plus »

Camille Abbey

12 mai 2022

15
Règlement de comptes
femme en train de faire des étirements

Caroline, auto-entrepreneuse, 2 994€/mois « Je vis plus confortablement que quand j’étais salariée »

Aïda Djoupa

05 mai 2022

15
Règlement de comptes
pexels-anna-tarazevich-6711838

Aurélie, son mec et leur fils, 5 440€ par mois : « Nous nous sentons assez privilégiés »

Camille Abbey

28 avr 2022

47
Règlement de comptes
reglement_de_comptes

Julia, 1 636€ par mois : « L’inflation m’inquiète beaucoup »

Aïda Djoupa

21 avr 2022

11
Règlement de comptes
pexels-nataliya-vaitkevich-5412028

Alexina et son mec, 2520€ pour deux : « Nous estimons avoir un niveau de vie très confortable »

Camille Abbey

14 avr 2022

6
Règlement de comptes
rdc_pauline_frontaliere

Pauline, frontalière, 3 250€ par mois : « Je ne veux surtout pas dépendre d’un homme »

Aïda Djoupa

07 avr 2022

11
Règlement de comptes
brooke-cagle-WHWYBmtn3_0-unsplash

Julia, son mec et leurs 2 enfants, 3562€/mois : « On ne part pas trop en week-end »

Camille Abbey

31 mar 2022

14
Règlement de comptes
madmoizelle-orange-bank-reglement-de-compte
Sponsorisé

Farah et son fils, 2922€/mois : « J’aurais aimé être propriétaire, j’ai loupé le coche »

Règlement de comptes
femme sur un lit devant un ordinateur

Léa, 2 677€ par mois : « J’ai encore du mal à utiliser mon argent pour me faire plaisir »

Aïda Djoupa

17 mar 2022

20

Témoignages

1 2 3 4 5 6 7 8 9