Live now
Live now
Masquer
arreter-fumer-cigarette-electronique-etude
Santé

La cigarette électronique est-elle efficace pour arrêter de fumer ?

La cigarette électronique se développe, mais les données sur sa dangerosité et son efficacité pour arrêter de fumer manquent encore.

Novembre, c’est le mois sans tabac : une initiative qui vise à accompagner fumeurs et fumeuses désireuses de ne plus toucher à la cigarette.

« Un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter définitivement. »

Cigarette électronique : arrêter de fumer… et contribuer à la science ?

C’est aussi le moment qu’a choisi l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour lancer un appel à la participation à son étude ECSMOKE.

Ces dernières années, la cigarette électronique s’est développée comme un moyen parmi d’autres de faciliter l’arrêt du tabac.

« En France, on estime à environ 1,7 million le nombre d’utilisateurs quotidiens de produits du vapotage (cigarette électronique – données 2016). »

Mais les données concernant les « vapoteuses » manquent encore, à la fois au sujet de leur (non-)dangerosité et de leur efficacité présumée pour le sevrage tabagique.

C’est donc dans le but de faire la lumière sur le mystère qu’elles représentent que l’AP-HP a décidé de se livrer à cette étude.

Une étude sur l’efficacité de la cigarette électronique pour arrêter de fumer

L’équipe de recherche souhaite recruter 650 personnes pour participer.

Seules conditions :

  • avoir entre 18 et 70 ans
  • fumer au moins 10 cigarettes par jours
  • souhaiter arrêter de fumer

Le dernier de ces pré-requis est crucial, car toute l’ambition est de comparer l’efficacité de la cigarette électronique pour arrêter de fumer à celle d’un médicament dédié au sevrage, la varénicline.

Les personnes recrutées devront arrêter de fumer dans les 7 à 15 jours suivant le démarrage de l’étude. Avant cela, ils devront se livrer à une consultation tabagique.

« Des médecins spécialisés dans le sevrage tabagique prendront en charge chaque fumeur participant en leur fournissant gratuitement :

  • une cigarette électronique personnelle à puissance réglable et des liquides spécifiques saveur tabac blond (soit avec 12 mg/ml nicotine, soit sans nicotine)
  • des comprimés de varénicline, médicament actif d’aide à l’arrêt du tabac, ou sa version placebo. »

Les placebos et les liquides sans nicotine visent à constituer des groupes « témoins » pour comparer les efficacités de l’une ou l’autre des méthodes.

Les participants seront répartis aléatoirement dans trois groupes distincts selon Le Figaro :

« L’un prenant des comprimés placebo et des liquides de vapotage sans nicotine, le deuxième des comprimés placebo et des liquides avec nicotine, et le dernier groupe des comprimés de varénicline associés à des liquides sans nicotine. »

Outre la première consultation, six autres visites seront prévues et en cas de rechute, les personnes participant à l’étude continueront d’être suivies.

Les patients pourront être pris en charge dans 12 centres de santé partenaires à Angers, Caen, Clamart, Clermont-Ferrand, La Rochelle, Lille, Lyon, Nancy, Nîmes, Paris, Poitiers, et Villejuif.

Alors, est-ce une expérience qui te tente ?

Pour t’inscrire, clique ici !

Et si tu veux arrêter de fumer, mais sans passer par cette étude, sache qu’il y a foule de contenus sur madmoiZelle pour t’aider dans ta démarche, à l’image du dossier « Chroniques d’une ex-fumeuse », par Sophie Riche !

Et pour rester informée…

Abonne-toi au chatbot madmoiZelle !

À lire aussi : Le tabac tue de plus en plus les femmes


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

13
Avatar de Eleo.D
7 novembre 2018 à 18h11
Eleo.D
@Cépamoi
navrée pour la réponse tardive. L'étude est expliquée dans le livre La Fabrique du Mensonge, il faut que je retrouve son nom exact :-) on y parlait également de documents démontrant la non nocivité du tabac goudron et autres, signés par de grands chercheurs si je me souviens bien
0
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Santé

Source : Nadezhda1906 de Getty Images Pro
Daronne

Mon enfant doit-il consulter un psychologue ? Voici les 6 signes identifiés par les spécialistes

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : npdesignde / Getty Images
Santé

Bed rotting : pourquoi glander au lit toute la journée est une mauvaise idée

3
femme-bar-verre-alcool // Source : URL
Santé

« À 29 ans, je dois arrêter l’alcool car c’est devenu incontrôlable » : dans la vie de Juliette, alcoolique mondaine

3
C'est l'appareil électroménager-star de nos cuisines ces dernières années : on veut bien évidemment parler de la friteuse à air chaud ! Louée pour sa praticité et sa rapidité, il se murmure néanmoins qu'elle serait cancérigène et dangereuse pour la santé. On démêle le vrai du faux.
Santé

Mal utilisées, les friteuses Airfryer peuvent-elles vraiment être toxiques pour la santé (comme l’affirme une étude coréenne) ?

Source : @Photo de Mikhail Nilov
Beauté

Un mouvement anti crème solaire sévit sur les réseaux sociaux et voici pourquoi c’est inquiétant

54
bethany-beck-unsplash mere sociale enfants d’arc en ciel
Daronne

Mère et atteinte de TDAH : « J’ai longtemps tenté de masquer mes difficultés quotidiennes »

14
Source : URL
Santé

Selon une nouvelle étude, il n’existe pas d’augmentation du risque de cancer pour les enfants nés d’une PMA

Source : URL
Beauté

Pourquoi vous devriez arrêter de faire des lissages brésiliens

La société s'écrit au féminin