Live now
Live now
Masquer
arreter-fumer-cigarette-electronique-etude
Santé

La cigarette électronique est-elle efficace pour arrêter de fumer ?

31 oct 2018
La cigarette électronique se développe, mais les données sur sa dangerosité et son efficacité pour arrêter de fumer manquent encore.

Novembre, c’est le mois sans tabac : une initiative qui vise à accompagner fumeurs et fumeuses désireuses de ne plus toucher à la cigarette.

« Un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter définitivement. »

Cigarette électronique : arrêter de fumer… et contribuer à la science ?

C’est aussi le moment qu’a choisi l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour lancer un appel à la participation à son étude ECSMOKE.

Ces dernières années, la cigarette électronique s’est développée comme un moyen parmi d’autres de faciliter l’arrêt du tabac.

« En France, on estime à environ 1,7 million le nombre d’utilisateurs quotidiens de produits du vapotage (cigarette électronique – données 2016). »

Mais les données concernant les « vapoteuses » manquent encore, à la fois au sujet de leur (non-)dangerosité et de leur efficacité présumée pour le sevrage tabagique.

C’est donc dans le but de faire la lumière sur le mystère qu’elles représentent que l’AP-HP a décidé de se livrer à cette étude.

Une étude sur l’efficacité de la cigarette électronique pour arrêter de fumer

L’équipe de recherche souhaite recruter 650 personnes pour participer.

Seules conditions :

  • avoir entre 18 et 70 ans
  • fumer au moins 10 cigarettes par jours
  • souhaiter arrêter de fumer

Le dernier de ces pré-requis est crucial, car toute l’ambition est de comparer l’efficacité de la cigarette électronique pour arrêter de fumer à celle d’un médicament dédié au sevrage, la varénicline.

Les personnes recrutées devront arrêter de fumer dans les 7 à 15 jours suivant le démarrage de l’étude. Avant cela, ils devront se livrer à une consultation tabagique.

« Des médecins spécialisés dans le sevrage tabagique prendront en charge chaque fumeur participant en leur fournissant gratuitement :

  • une cigarette électronique personnelle à puissance réglable et des liquides spécifiques saveur tabac blond (soit avec 12 mg/ml nicotine, soit sans nicotine)
  • des comprimés de varénicline, médicament actif d’aide à l’arrêt du tabac, ou sa version placebo. »

Les placebos et les liquides sans nicotine visent à constituer des groupes « témoins » pour comparer les efficacités de l’une ou l’autre des méthodes.

Les participants seront répartis aléatoirement dans trois groupes distincts selon Le Figaro :

« L’un prenant des comprimés placebo et des liquides de vapotage sans nicotine, le deuxième des comprimés placebo et des liquides avec nicotine, et le dernier groupe des comprimés de varénicline associés à des liquides sans nicotine. »

Outre la première consultation, six autres visites seront prévues et en cas de rechute, les personnes participant à l’étude continueront d’être suivies.

Les patients pourront être pris en charge dans 12 centres de santé partenaires à Angers, Caen, Clamart, Clermont-Ferrand, La Rochelle, Lille, Lyon, Nancy, Nîmes, Paris, Poitiers, et Villejuif.

Alors, est-ce une expérience qui te tente ?

Et si tu veux arrêter de fumer, mais sans passer par cette étude, sache qu’il y a foule de contenus sur madmoiZelle pour t’aider dans ta démarche, à l’image du dossier « Chroniques d’une ex-fumeuse », par Sophie Riche !

Et pour rester informée…

À lire aussi : Le tabac tue de plus en plus les femmes

Les Commentaires
13

Avatar de Eleo.D
7 novembre 2018 à 17h29
Eleo.D
@Cépamoi
navrée pour la réponse tardive. L'étude est expliquée dans le livre La Fabrique du Mensonge, il faut que je retrouve son nom exact :-) on y parlait également de documents démontrant la non nocivité du tabac goudron et autres, signés par de grands chercheurs si je me souviens bien
0
Voir les 13 commentaires

Plus de contenus Santé

pexels-anna-shvets-vih ruban rouge
Société

C’est quoi la sérophobie, la discrimination à l’encontre des personnes vivant avec le VIH ?

Maëlle Le Corre

01 déc 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
Femme dans un lit d'hôpital devant une IRM
Santé

Non, nous ne sommes pas toutes et tous égaux face au cancer 

Camille Lamblaut

29 nov 2022

pexels-daria-liudnaya-8166408
Body positive

On vous emmène dans un institut de beauté différent, qui prend soin de tous les corps

Anthony Vincent

25 nov 2022

6
bebe-vaccin
Santé

40 millions d’enfants dans le monde sont privés de vaccins contre la rougeole

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Psychologue-gratuit-cheque-psy-etudiant
Actu en France

Pédopsychiatrie : les professionnels de la Seine-Saint-Denis sonnent l’alarme 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

1
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
ok-2
Beauté

Une étude montre que 70% des shampoings secs testés contiennent du benzène et c’est un problème

Barbara Olivieri

23 nov 2022

4
adrien-olichon-JwYtRXTtZBQ-unsplash
Santé

Qu’est-ce que la « 3-MMC », cette drogue populaire présentée comme la nouvelle cocaïne en moins cher ?

Camille Lamblaut

22 nov 2022

volodymyr-hryshchenko-e8YFkjN2CzY-unsplash
Santé

Sur TikTok, une tendance promeut l’utilisation d’un antidiabétique pour maigrir (et c’est dangereux)

Camille Lamblaut

22 nov 2022

4

La vie s'écrit au féminin