Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Mon âge (Camille Pouzol)

Camille Pouzol a trente ans, et c’est un événement en soi. Trente ans c’est un cap (un pic, un roc, que dis-je ! etc), c’est l’âge du premier bilan. Alors, en deux cent trente trois pages, cette journaliste à Elle retrace touche par touche son portrait. Pas d’autobiographie, mais une formule « dictionnaire ». Tout y passe : les fringues, les mecs, l’alcool, l’argent, la télévision, sur un style léger, propre aux magazines féminins et apparenté à cette nouvelle tendance du roman pour filles. Un style spontané qui permet d’imaginer son auteur assis sur votre canapé, là, vous racontant ses anecdotes un verre à la main.

Au travers de ces bavardes définitions, souvent assez pliantes, on croise aussi des réflexions transversales : la solitude, ce formatage qui nous fait toujours espérer le prince charmant, la difficulté de grandir et l’accepter, et puis les émotions, le vrai seul guide. Régulièrement invoqués, la bande d’amis, la cellule familiale et les personnages littéraires peuplent ce blog de papier.

Comme dans un blog, l’univers de l’auteur se met en place lentement. Comme dans un blog, on nous donne du léger pour ne pas cliquer ailleurs, mais y’a quand même du grave dedans – mais caché, écrire un livre sur soi n’empêche pas la pudeur. La vraie pudeur, qui fait qu’on tente de planquer ses émotions, ses angoisses sous un style oral, sans se prendre au sérieux.

Nul besoin, évidemment, d’avoir trente ans pour se plonger dans cet amas de souvenirs et d’opinions : bien plus qu’une image fragmentée d’une trentenaire-type (à supposer que le trentenaire-type existe), ce serait plutôt un témoignage personnel et quasi-anonyme (pour une fois, tiens), comme une discussion entre copines, digressions incluses.

– Mon âge, de Camille Pouzol : ça commence par Abrévations et ça finit par Zorro, c’est illustré par C.Zig et c’est Privé qui l’édite.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

3
Avatar de AnonymousUser
15 juillet 2006 à 20h07
AnonymousUser
et ba moi je l'ai acheté ce matin ! je l'ai commencé et ça m'a l'air pas mal, en tout cas, c'est bien écrit !!
bonne lecture !
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Livres

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Source : Juliette Leigniel
Livres

Relations amoureuses : comment la ville a « uberisé » l’amour ?

3
Maryse Condé photographiée lors du Calabash Literary Festival 2007 // Source : Creative Commons : Georgia Popplewell via Flickr
Livres

Maryse Condé, grande autrice guadeloupéenne, aura-t-elle un hommage national ?

6
Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Éditions Atelier de la Belle Étoile
Daronne

Et si vous souteniez le livre jeunesse « Zaza, queen de la bibliothèque » ?

livres_feministes // Source : URL
Livres

Les cinq essais féministes à lire absolument ce printemps

Couverture du livre "Couper la douleur" de Lisa Dayan // Source : Éditions Marabout
Livres

Douleurs vaginales intenses : « Quand on te demande de jauger ta douleur de 1 à 10, c’est dur de dire 10 »

1

La pop culture s'écrit au féminin