Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Culture

Mobbed S1E1 : une demande en mariage ÉNORME

Voici le premier épisode de Mobbed, une émission de télé-réalité aux US, qui a fait pleurer toutes les larmes de son corps à Jack Parker.

Je sais, je sais, on vous fait le coup à chaque fois, mais cette fois c’est pour de bon. Voici la demande en mariage la plus dingue, la plus incroyable, la plus énormissime du monde. Coeur d’artichauts, sortez les mouchoirs, j’ai pleuré ma race pendant toute la vidéo donc j’préfère prévenir.

Voilà voilà, j’vous laisse un instant pour vous remettre de vos émotions.

Mobbed, avec des flash mobs dedans

Maintenant, un peu de contexte. Mobbed est une émission de télé-réalité américaine présentée par le comédien Howie Mandel. Elle reprend le concept des flash mobs (qui consiste à réunir un nombre indéfini de personnes dans un lieu public et de les faire danser, surprenant ainsi tous les gens qui passaient dans le coin) et y ajoute une pointe de caméra cachée. Il est donc possible de s’inscrire à l’émission et de faire passer un message en flash mob à un proche avec une mise en scène réglée au millimètre près. Que ce soit pour demander votre compagne en mariage, annoncer à votre mari que vous êtes enceinte ou à un employé qu’il a été embauché (tout est véridique), Mobbed vous permet d’offrir à vos proches la surprise de leur vie.

Cette demande en mariage pose la barre ultra haut puisqu’il s’agit du premier épisode de la première saison. Ça va être difficile de faire mieux. Les deux premières parties de l’émission sont consacrées à la mise en place du flash mob, on peut assister aux préparations, aux répétitions, comprendre comment tout a été organisé, pendant qu’on nous présente les « héros » de cet épisode.

http://www.youtube.com/watch?v=oNaxc9UY7vE

Avec un premier épisode d’une telle envergure, difficile d’imaginer plus époustouflant, mais allez savoir. Huit nouveaux épisodes d’une heure ont été commandés depuis la diffusion de ce pilote, le 31 mars dernier. On ne va pas tarder à savoir quel genre de surprises Howie Mandel réserve aux futurs participants.

(Merci à Laurence, qui nous a envoyé cette vidéo. Tu me dois douze mouchoirs.)


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

51
Avatar de Styx
1 décembre 2011 à 10h12
Styx
La demande en mariage passe encore, admettons que ce soit mignon (même si je ne supporterais pas qu'on me fasse ça). Mais le mariage impersonnel, avec un milliers de gens qu'elle ne connait pas, qu'elle n'a pas préparé avec son mari et sa famille... quelle horreur.
0
Voir les 51 commentaires

Plus de contenus Culture

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Maxton Hall // Source : Prime Video
Culture

Cette série cartonne sur Prime Video et détronne Fallout

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-16T102108.308
Culture

Exit le male gaze : Tomb Raider va être adaptée en série par Phoebe Waller-Bridge

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

Pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-15T143917.275
Culture

Ce film culte aura droit à son spin-off en série sur prime video

1

La pop culture s'écrit au féminin